Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bénédiction Urbi et Orbi: le Pape invoque paix et miséricorde sur le monde

     

     

     

    (RV)

    Conformément à la tradition de Noël, le Pape François a délivré sa traditionnelle bénédiction Urbi et Orbi, à la Ville et au Monde, depuis la loggia de la basilique Saint-Pierre. Près de 40 000 personnes ont assisté à l'intervention du Saint-Père. 

    Le Pape François a présenté Noël comme un «jour de miséricorde, dans lequel Dieu le Père a révélé à l’humanité son immense tendresse. Jour de lumière qui dissipe les ténèbres de la peur et de l’angoisse. Jour de paix, où il devient possible de se rencontrer, de dialoguer, de se réconcilier. Jour de joie, une grande joie pour les petits et les humbles, et pour tout le peuple.»

    Il a donc invité les fidèles à l'humilité. «Avec les bergers, prosternons-nous devant l’Agneau, adorons la Bonté de Dieu faite chair, et laissons des larmes de repentir remplir nos yeux et laver notre cœur. Nous en avons tous besoin !», a-t-il lancé dans une improvisation inhabituelle pour ce type de discours empreint de solennité. Dans ce début d'Année Sainte, François a rappelé que «seule la Miséricorde de Dieu peut libérer l’humanité de nombreuses de formes de mal, aux visages monstrueux, que l’égoïsme engendre en elle. La grâce de Dieu peut convertir les cœurs et ouvrir des voies de sortie de situations humainement insolubles.»

    François a évoqué les violences persistantes en Terre Sainte, rappelant que «même là où est venu au monde le Fils de Dieu fait chair, des tensions et des violences continuent et la paix reste à don à invoquer et à construire». Il a exhorté à ce «qu’Israéliens et Palestiniens puissent reprendre un dialogue direct et arriver à une entente qui permette aux deux peuples de vivre en harmonie, dépassant un conflit qui les a longuement opposés, avec de graves répercussions sur toute la région.»

    En cette fin d'année qui voit émerger l'espoir d'une résolution du conflit syrien, François a dit espérer que «l’entente intervenue au sein des Nations Unies parvienne le plus tôt possible à faire taire le vacarme des armes en Syrie et à remédier à la très grave situation humanitaire de la population épuisée. Il est aussi urgent que l’accord sur la Libye obtienne le soutien de tous, afin que soient dépassées les graves divisions et les violences qui affligent le pays. a-t-il insisté. Que l’attention de la Communauté internationale soit unanimement dirigée à faire cesser les atrocités qui, aussi bien dans ces pays qu’en Irak, au Yémen et dans l’Afrique subsaharienne, fauchent encore de nombreuses victimes, causent d’effroyables souffrances et n’épargnent pas non plus le patrimoine historique et culturel de peuples entiers». Il a aussi évoqué toutes les personnes touchées «par d’atroces actions terroristes, particulièrement par les récents attentats survenus sous les cieux d’Égypte, à Beyrouth, Paris, Bamako et Tunis».

    «À nos frères, persécutés dans de nombreuses parties du monde à cause de la foi, que l’Enfant-Jésus donne consolation et force. Ce sont nos martyrs d'aujourd'hui», a-t-il ajouté.

    Concernant la situation dans plusieurs pays d'Afrique (République démocratique du Congo, du Burundi et Sud-Soudan), François a appelé à ce que «se renforce l’engagement commun pour l’édification de sociétés civiles animées d’un esprit sincère de réconciliation et de compréhension réciproque». Il a aussi appelé à la paix en Ukraine et au respect des accords de Minsk, et a aussi apporté son soutien au processus de paix en Colombie. 

    Dans une partie plus européenne de son message, il aussi évoqué la situation des personnes sans travail, et des migrants, adressant sa reconnaissance à ceux qui s'engagent pour leur accueil : «Que soient récompensés avec d’abondantes bénédictions tous ceux qui, simples personnes et États, s’emploient avec générosité à secourir et à accueillir les nombreux migrants et réfugiés, les aidant à construire un avenir digne pour eux et pour leurs proches et à s’intégrer à l’intérieur des sociétés qui les reçoivent.» 

    Il a enfin rappelé, évoquant particulièrement la situation des détenus, que «là où naît Dieu, fleurit la miséricorde. Elle est le don le plus précieux que Dieu nous fait, particulièrement en cette année jubilaire, durant laquelle nous sommes appelés à découvrir la tendresse que Notre Père céleste a envers chacun de nous.»

     

    Voici le texte intégral de la bénédiction du Pape François :

    Chers frères et sœurs, joyeux Noël !

    Christ est né pour nous, exultons en ce jour de notre salut !

    Ouvrons nos cœurs pour recevoir la grâce de ce jour, qu’il est lui-même : Jésus est le “ jour ” lumineux qui est apparu à l’horizon de l’humanité. Jour de miséricorde, dans lequel Dieu le Père a révélé à l’humanité son immense tendresse. Jour de lumière qui dissipe les ténèbres de la peur et de l’angoisse. Jour de paix, où il devient possible de se rencontrer, de dialoguer, et surtout de se réconcilier. Jour de joie : une « grande joie » pour les petits et les humbles, et pour tout le peuple (cf. Lc 2, 10).

    En ce jour, de la Vierge Marie, est né Jésus, le Sauveur. La crèche nous fait voir le « signe » que Dieu nous a donné : « un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire » (Lc 2, 12). Comme les bergers de Bethléem, nous aussi allons voir ce signe, cet événement qui se renouvelle dans l’Église chaque année. Noël est un événement qui se renouvelle dans chaque famille, dans chaque paroisse, dans chaque communauté qui accueille l’amour de Dieu incarné en Jésus Christ. Comme Marie, l’Église montre à tous le « signe » de Dieu : l’Enfant qu’elle a porté dans son sein et a enfanté, mais qui est le Fils du Très-Haut, parce que « il vient de l’Esprit Saint » (Mt 1, 20). C’est pourquoi il est le Sauveur, parce qu’il est l’Agneau de Dieu qui prend sur lui le péché du monde (cf. Jn 1, 29). Avec les bergers, prosternons-nous devant l’Agneau, adorons la Bonté de Dieu faite chair, et laissons des larmes de repentir remplir nos yeux et laver notre cœur. Nous en avons tous besoin.

    Lui seul, Lui seul peut nous sauver. Seule la Miséricorde de Dieu peut libérer l’humanité de nombreuses de formes de mal, parfois monstrueux, que l’égoïsme engendre en elle. La grâce de Dieu peut convertir les cœurs et ouvrir des voies de sortie de situations humainement insolubles.

    Là où naît Dieu, naît l’espérance : Lui apporte l’espérance. Là où naît Dieu, naît la paix. Et là où naît la paix, il n’y a plus de place pour la haine et pour la guerre. Pourtant même là où est venu au monde le Fils de Dieu fait chair, des tensions et des violences continuent et la paix reste un don à invoquer et à construire. Qu’Israéliens et Palestiniens puissent reprendre un dialogue direct et arriver à une entente qui permette aux deux peuples de vivre en harmonie, dépassant un conflit qui les a longuement opposés, avec de graves répercussions sur toute la région.

    Au Seigneur, nous demandons que l’entente intervenue au sein des Nations Unies parvienne le plus tôt possible à faire taire le vacarme des armes en Syrie et à remédier à la très grave situation humanitaire de la population épuisée. Il est aussi urgent que l’accord sur la Libye obtienne le soutien de tous, afin que soient dépassées les graves divisions et les violences qui affligent le pays.  Que l’attention de la Communauté internationale soit unanimement dirigée à faire cesser les atrocités qui, aussi bien dans ces pays qu’en Irak, au Yémen et dans l’Afrique subsaharienne, fauchent encore de nombreuses victimes, causent d’effroyables souffrances et n’épargnent pas non plus le patrimoine historique et culturel de peuples entiers. Ma pensée va aussi à tous ceux qui ont été touchés par d’atroces actions terroristes, particulièrement par les récents attentats survenus sous les cieux d’Égypte, à Beyrouth, Paris, Bamako et Tunis.

    À nos frères, persécutés dans de nombreuses parties du monde à cause de la foi, que l’Enfant-Jésus donne consolation et force. Ce sont nos martyrs d’aujourd’hui.

    Nous demandons paix et concorde pour les chères populations de la République démocratique du Congo, du Burundi et du Sud Soudan afin que, par le dialogue, se renforce l’engagement commun pour l’édification de sociétés civiles animées d’un esprit sincère de réconciliation et de compréhension réciproque.

    Que Noël apporte aussi une paix véritable à l’Ukraine, offre soulagement à ceux qui subissent les conséquences du conflit et inspire la volonté de porter à leur achèvement les accords pris, pour rétablir la concorde dans le pays tout entier.

    Que la joie de ce jour illumine les efforts du peuple colombien pour que, animé par l’espérance, il continue avec ardeur à poursuivre la paix désirée.

    Là où naît Dieu, naît l’espérance ; et là où naît l’espérance, les personnes retrouvent la dignité. Pourtant, encore aujourd’hui de nombreux hommes et femmes sont privés de leur dignité humaine et, comme l’Enfant-Jésus, souffrent du froid, de la pauvreté et du refus des hommes. Que notre proximité rejoigne aujourd’hui ceux qui sont le plus sans défense, surtout les enfants-soldats, les femmes qui subissent des violences, les victimes de la traite des personnes et du narcotrafic.

    Que notre réconfort ne manque pas à tous ceux qui fuient la misère ou la guerre, voyageant dans des conditions trop souvent inhumaines et risquant souvent leur vie. Que soient récompensés avec d’abondantes bénédictions tous ceux qui, simples personnes et États, s’emploient avec générosité à secourir et à accueillir les nombreux migrants et réfugiés, les aidant à construire un avenir digne pour eux et pour leurs proches et à s’intégrer à l’intérieur des sociétés qui les reçoivent.

    En ce jour de fête, que le Seigneur redonne espérance à tous ceux qui n’ont pas de travail - et ils sont nombreux –,  et soutienne l’engagement de tous ceux qui ont des responsabilités publiques dans le domaine politique et économique pour qu’ils mettent tout en œuvre afin de poursuivre le bien commun et protéger la dignité de toute vie humaine.

    Là où naît Dieu, fleurit la miséricorde. Elle est le don le plus précieux que Dieu nous fait, particulièrement en cette année jubilaire, durant laquelle nous sommes appelés à découvrir la tendresse que Notre Père céleste a envers chacun de nous. Que le Seigneur donne particulièrement aux détenus d’expérimenter son amour miséricordieux qui soigne les blessures et vainc le mal.

    Et ainsi aujourd’hui ensemble, exultons dans le jour de notre salut. En contemplant la crèche, fixons notre regard sur les bras ouverts de Jésus qui nous montrent l’étreinte miséricordieuse de Dieu, tandis que nous écoutons les vagissements de l’Enfant qui nous susurre : « À cause de mes frères et de mes proches, je dirai : “ Paix sur toi ! ” » (Ps 121 [122], 8).


    Souhaits de Noël après le Message Urbi et Orbi

    A vous, frères et sœurs, venus de toutes les parties du monde sur cette place, et à toutes les personnes de divers pays qui êtes reliées par la radio, la télévision et les autres moyens de communication, j’adresse mes vœux les plus cordiaux.

    C’est le Noël de l’Année sainte de la Miséricorde, aussi je vous souhaite à tous de pouvoir accueillir dans votre vie la miséricorde de Dieu, que Jésus Christ nous a donnée, pour être miséricordieux avec nos frères. Ainsi nous ferons grandir la paix !

    Joyeux Noël !

    Lien permanent Catégories : Annonces, Vatican 0 commentaire
  • 20 Décembre 2015 – 4ème dimanche de l’Avent 27 Décembre 2015 – Fête de la Sainte Famille

     

    20 dec 2015.png

    À NOËL, éloge de la FAIBLESSE

     

    On a la violence des attentats ou de Star Wars n°7, on a le poids des influences multiples et des lobbies divers. On regarde les milliers de morts chez les chrétiens d’Irak et tous les autres de toutes les confessions. Combien y en a-t-il ? Personne ne le sait.

    Or début septembre, c’est la photo d’un enfant qui a ému la terre entière. Sur une plage, seul, il avait un polo rouge et un short bleu. Il semblait dormir mais il était mort. Le symbole de la faiblesse et d’une mort inutile.

    Que fêtons-nous à Noël  ?

    Le choix d’une faiblesse qui devient force. Faiblesse car Dieu a choisi non d’avoir un short bleu et un polo rouge mais de naître dans une grotte, petit enfant, sur la paille. L’enfant dans nos crèches n’est pas le symbole de la nostalgie de notre enfance, mais le signe d’un Dieu qui prend l’homme au sérieux au point de devenir comme lui.

    On ne se souvient pas du passeur qui a abandonné l’enfant sur la plage, mais de l’enfant. On célèbre l’Enfant qui, au plus profond de la faiblesse, nous révèle la Tendresse de Dieu.

    Devant la force, on plie, on fuit. Devant la faiblesse apparente d’un Amour qui s’offre, on y répond et on s’en trouve bien.

    Éloge d’une faiblesse qui à Noël a la saveur de la paix.

     

    Yves FROT

     

     

      SECTEUR de BEAUNE

    INTENTIONS DE PRIÈRE POUR LE MOIS DE DÉCEMBRE
    Intention générale : Pour que nous puissions tous faire l’expérience de la miséricorde de Dieu, qui ne se lasse jamais de pardonner.
    …/…
    Intention missionnaire : Pour que les familles, en particulier celles qui souffrent, trouvent dans la naissance de Jésus un signe de profonde espérance.
    Intention diocésaine : Pour que les chrétiens sachent témoigner de la présence de Dieu dans notre monde.


     

    JMJ2016.pngCrémant de Bourgogne JMJ Cracovie 2016

    La Pastorale des Jeunes du diocèse de Dijon renouvelle ses expériences passées et vous propose d’aider de manière conviviale, les 150 jeunes qui vont participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Cracovie en Juillet 2016.

    Vous pouvez aider les jeunes en achetant du crémant de Bourgogne.

    Sur les 10 € de chaque bouteille achetée, 3.50 € sont destinés à financer ce grand événement. L’inscription d’un jeune est de 569 €, il manque près de 15.000 € pour couvrir les frais.

    Vous pouvez déjà acheter votre crémant directement à Délicave, 24bis rue des Tonneliers à Beaune. Une vente est aussi prévue le Dimanche 20 Décembre à la sortie de la messe de 11h00.

    Merci pour votre participation et votre générosité.

     

    Lumiere de bethleem.pngLUMIÈRE DE BETHLÉEM 2016


    Allumée à la Grotte de la Nativité, symbole de Paix et d’Espérance, elle est transmise et partagée, par les Scouts et Guides de France, samedi 19 Décembre à St-Nicolas et dimanche 20 Décembre à 11h00 à Notre-Dame. Puis le 24 Décembre à 15h00 à l’Hôtel-Dieu, à 18h00 à la Résidence des Primevères et à 18h30 à l’église de Meursanges. Cette lumière sera à la disposition de tous à Notre Dame et à Saint Nicolas jusqu’à Noël.

     

     

    La Chorale de Beaune en Bourgogne donnera ses traditionnels concerts de Noël :
    * Samedi 19 Décembre à 20h30 en l'église St-Nicolas de Beaune
    * Dimanche 20 Décembre à 17h00 en l'église St-Didier de Chevigny-en-Valière.

    Participation libre.

    Cycle de 4 soirées de formation bioéthique
    les lundis 11,18, 25 Janvier et 1er Février 2016
    au Lycée du Saint-Cœur de Beaune, proposé par
    Alliance Vita et l'Association Familiale Catholique de Beaune :
    PANSER LA SOCIÉTÉ (Comment agir en faveur d'une culture de vie).
    Informations et inscriptions ICI

     

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

     

    Concert de Noël : Dimanche 20 Décembre à 17h00 à l’église de Chevigny en Valière par la Chorale de Beaune en Bourgogne.

    Répétition générale de la veillée de Noël : Lundi 21 Décembre à 17h30 à l’église de Meursanges avec tous les enfants et les jeunes qui ont participé à la 1ère réunion. Un rôle reste à distribuer, d’autres participants sont attendus.

    Partage de l’Évangile : Mardi 22 Décembre à 18h00 à Chorey.

    Veillée de Noël : Jeudi 24 Décembre à 18h30 à Meursanges. A la fin de la messe, vous pourrez recevoir la lumière de Bethléem. N’oubliez pas votre lanterne pour emporter chez vous cette lumière de la paix.

    Messe du Jour de Noël : Vendredi 25 Décembre à 10h30 à Vignoles

    Messes : Dimanche 27 Décembre

    9h30 Chorey

    11h00 Ste Marie

    Messe du 1er Janvier 2016 à 11h00 à VILLY : SUPPRIMÉE.

    PAS DE PERMANENCES pendant les vacances. Reprise lundi 4 Janvier.

    Messes du Dimanche 3 Janvier :

    9h30 Levernois

    11h00 Chevigny.

    Adoration du Saint Sacrement : Lundi 4 Janvier de 9h00 à 10h30 à Levernois.

    Distribution des nouveaux plannings de messes : Les antennes de chaque village pourront venir chercher les documents à distribuer à la permanence du lundi 4 Janvier à Corberon et Vignoles, et à celle du mardi 5 Janvier à Sainte-Marie.


    SECTEUR DES CINQ CLOCHERS (Bligny)

    Concert de l’ensemble vocal "Quatre de Chœur" : Dimanche 20 Décembre à 16h00 à Merceuil.

    PAS DE MESSE : Jeudi 24 Décembre à 9h00. Nous nous retrouvons tous à 18h30 à l’église de Bligny pour la veillée de Noël.

    Messe de Noël : Vendredi 25 Décembre à 11h00 à Merceuil

    Messes : Dimanche 27 Décembre 11h00 Corcelles les Arts
    Dimanche 3 Janvier (Épiphanie) 11h00 Montagny lès B.

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • NOËL 2015

    noel2015.pngNOËL 2015

     

    SACREMENT DE RÉCONCILIATION

     

    Célébrations pénitentielles

    • Mercredi 16 Décembre 18h00  Église de Savigny-lès-B.    
    • Vendredi 18 Décembre 15h30  Église Notre Dame
    • Lundi       21 Décembre 18h30  Église Saint Nicolas

     

    Confessions individuelles

    • Mardi      15 Décembre 17h00 à 18h00 Église de Corgengoux
    • Mercredi 16 Décembre 18h00 à 19h00 Cloître Notre Dame
    • Samedi   19 Décembre 10h00 à 12h00 Cloître Notre Dame

                                   16h00 à 17h30 Église Saint Nicolas

    • Mercredi 23 Décembre 18h00 à 19h00 Cloître Notre Dame

                                       18h00 à 19h00 Église de Bligny-lès-B.

    • Jeudi      24 Décembre   10h00 à 12h00 Cloître Notre Dame

                                            15h00 à 16h00 Église Saint Nicolas

     

    MESSES DE NOËL

     

    Jeudi 24 Décembre (Nuit de Noël)

    À Beaune : 15 h 00  Salle des Pôvres Hôtel-Dieu 

                      18 h 00 Primevères   

                      20 h 00 Notre Dame

                      22 h 30 Saint Nicolas (22h veillée chants et orgue - Chorale St Nicolas)

                       24 h 00 Sanctuaire de l’Enfant-Jésus (14 rue de Chorey)

    En villages : 18 h 30 Meursanges   

                        18 h 30 Bligny-lès-Beaune      

    Vendredi 25 Décembre (Jour de Noël)

    À Beaune :    8 h 30 Sanctuaire Enfant-Jésus

                         9 h 30 Notre Dame    

                         10 h 30 Saint Nicolas   

                         11 h 00 Notre Dame  

    En villages : 10 h 30 Vignoles

                        11 h 00 Merceuil

     

    MESSES DU 1er JANVIER 2016 (Sainte Marie, Mère de Dieu)

     

    À Beaune :                  10 h 30 Notre-Dame (une seule messe)          

    En villages :               10 h 30 Villy-le-Moutier       (supprimée)        

     

    Sur le site du Diocèce : Retrouvez tous les horaires des offices religieux de Noël 2015 dans toutes les paroisses du diocèse de Dijon  : Il suffit de consulter ICI

    A noter : La messe pontificale présidée par l'archevêque de Dijon le vendredi 25 décembre à 10h à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon ainsi que les vêpres pontificales à 17h (offices chantés par la Maîtrise de la cathédrale).

     

    1455.jpg

     

     

           

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Beaune : la Porte de la Miséricorde est ouverte !

    La "porte de la " du sanctuaire de Beaune a été ouverte.

    Photos ci-dessous : L'ouverture de la Porte Sainte du Sanctuaire de l'Enfant-Jésus de Beaune

    (© Gilles Brébant)

    DSC06078.jpg

     

    Lu sur le site du Diocèse  : Jour de fête ce dimanche 13 décembre 2015 dans les diocèses du monde entier, à l’occasion de l’ouverture du Jubilé de la Miséricorde.

    Dans le diocèse de Dijon, de grandes foules se sont réunies au Sanctuaire de l’Enfant-Jésus de Beaune et à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon pour vivre autour de Mgr Minnerath l’ouverture des Portes Saintes.

    Le pape François avait lui-même ouvert une Porte Sainte à la cathédrale de Bangui (République Centrafricaine) le 29 novembre et le 8 décembre à Saint-Pierre de Rome. Mais il a souhaité que dans chaque diocèse, il y ait aussi une ou plusieurs portes saintes, « portes de la Miséricorde », afin que chacun à travers le monde puisse faire une démarche jubilaire.

     

    A Beaune

    Pour ce rendez-vous exceptionnel et unique dans l’histoire, les paroissiens de Beaune et des villages, des familles et pèlerins sont venus nombreux au sanctuaire diocésain du Saint Enfant-Jésus pour participer à la célébration du Jubilé de la Miséricorde et l’ouverture de la Porte Sainte par Mgr Roland Minnerath.

    Après le rite pénitentiel, la prière d’ouverture et la gravure dévoilée sur le fronton de la porte mentionnant l’Année sainte, notre archevêque a invité l’assemblée à franchir la Porte Sainte en suivant Jésus : ouvrir son cœur, se convertir et retrouver notre lien filial afin d’orienter nos vies selon Son désir.

    A la fin de l’homélie prononcée durant la messe qui suivie, Mgr Minnerath a précisé que « l’Enfant Jésus Petit Roi de Grâce nous confère la grâce de l’accueil pour qu’elle se développe dans nos cœurs. Dieu veut faire alliance avec les hommes. Nous marchons vers lui, c’est le sens du passage de la Porte Sainte. Nous passons de l’inquiétude à la paix, c’est le sens du Jubilé ».

    L’Évangile et l'Homélie de Mgr MinnerathDSC06124.jpg


    podcast

     

    Les photos du Jubilé et Porte Sainte 2015 c'est par  : ici

     

     Désormais, tout au long de cette année jubilaire, à Beaune et à Saint-Bénigne de Dijon, chacun peut venir seul ou en groupe, avec sa paroisse, son doyenné, son mouvement ou son aumônerie, vivre cette démarche de conversion et de prière.

    6a00d83451619c69e201bb08292519970d-320wi.jpg

     

    Lien permanent Catégories : Annonces, Blog actu, Jubilé de la Miséricorde 0 commentaire
  • 6 Décembre 2015 Deuxième dimanche de l’Avent

    6 dec 2015.png

    Les Œuvres de Miséricorde

     

    LAnnée Sainte nous demande de réaliser des œuvres de miséricorde. Ces œuvres de miséricorde, traditionnelles dans l’Église, sont des actions charitables qui aident notre prochain dans ses besoins corporels et spirituels.

    Ces œuvres de miséricorde spirituelle sont de plusieurs ordres : réconforter ceux qui ont du mal à vivre, consoler ceux qui vivent une détresse quelle qu’elle soit, conseiller quelqu’un qui a un choix ou une orientation à prendre, instruire celui qui en a besoin.

    Mais ces œuvres de miséricorde peuvent aussi être plus pratiques. Il s’agit de nourrir ceux qui ont faim, de procurer un toit à celui qui n’en a pas, de soigner les malades, de visiter les prisonniers et les personnes seules, de donner aux plus pauvres. Cela s’appelle pratiquer de que Jésus demande au chapitre 25 de l’Évangile de Matthieu.

    Cela, nous essayons tous de le faire en temps normal. Avec l’Année Sainte, le Pape nous propose d’intensifier notre effort. Mais, il ajoute, dans une lettre qu’il adresse au Président du Conseil Pontifical pour la promotion de la Nouvelle Évangélisation, ceci : "Chaque fois qu’un fidèle vivra l’une ou plusieurs de ces œuvres en premier personne, il obtiendra certainement l’Indulgence Jubilaire." Cela signifie que ce n’est pas seulement le passage de la Porte Sainte sans conséquences sur notre vie qui l’obtient. C’est le passage de la Porte Sainte ET les œuvres de miséricorde que chaque chrétien est appelé à mieux faire qui obtiennent ce trésor de grâce qui appartient à ce Dieu de Miséricorde que nous appelons chaque jour « Notre Père ».

    Nous saurons nous en souvenir pour le vivre chaque instant de cette Année Sainte qui débute.                                         

    Yves FROT

      SECTEUR de BEAUNE

     

    MESSES SUPPRIMÉES

    • Sanctuaire Enfant-Jésus : mardi 8 décembre à 18h30
    • Sanctuaire Enfant-Jésus : dimanche 13 décembre à 8h30
    • Basilique Notre Dame : dimanche 13 décembre à 9h30

     

    6a00d83451619c69e201bb08292519970d-320wi.jpgANNÉE SAINTE DE LA MISÉRICORDE

    Dimanche 13 Décembre, Mgr Roland MINNERATH, ouvrira une Porte Sainte au Sanctuaire Diocésain de l’Enfant-Jésus, Roi de Grâce, au cours de la messe qui sera célébrée à 9h30 (14 rue de Chorey).

     

    Un livret édité par le diocèse offre les informations nécessaires pour bien comprendre et bien vivre cette année jubilaire.  c'est par ICI

     

    PRIÈRE POUR LA PAIX

    Lundi 7 Décembre, de 18h30 à 19h00, chez les Sœurs (32, rue Thiers).

     

    ÉQUIPES SAINT VINCENT DE PAUL

    Prochaine réunion Jeudi 10 Décembre à 14h00, cure Notre-Dame.

     

     

    SOIRÉE-DÉBAT DE L’A.C.A.T. - BEAUNE

    Thème : Le phénomène tortionnaire en Colombie

    Vendredi 11 Décembre à 19h00 à la salle des fêtes de Corcelles-lès-Arts, avec Anne BOUCHER, responsable ACAT-France du pôle Amérique et Oscar RUIZ, colombien et prêtre du secteur de Bligny.

    Débat suivi d’un repas colombien (15 €/adulte et 5 €/enfant-jeune). Inscriptions jusqu’au 8/12 auprès de Claire PUPPETTO (03 80 26 56 90).

     

     

    concert 11 dec 2015.jpgConcert de Noël de la Maîtrise du Puy en Velay

    et de la Maîtrise Notre Dame

     Vendredi 11 Décembre à 20h00 à la Collégiale, le chœur d’enfants de la Maîtrise Notre Dame de Beaune accueillera la Maîtrise du Puy en Velay, lors de sa tournée en Bourgogne. Cette dernière donnera un concert sur le thème de Noël. Les deux chœurs uniront ensuite leurs voix pour un très beau moment musical, sous la direction d’Emmanuel Magat et Christian Garneret. Tarif : 10€. Réservations chez “Côté Musique”.

    Contact : 06 40 06 33 94 ou maitrisenotredamebeaune@gmail.com

     

    RÉUNION DES SERVANTS D’AUTEL

    Samedi 12 Décembre de 10h00 à 12h00 à Notre Dame.

     

    JMJ2016.pngCrémant de Bourgogne JMJ Cracovie 2016

    La Pastorale des Jeunes du diocèse de Dijon renouvelle ses expériences passées et vous propose d’aider de manière conviviale, les 150 jeunes qui vont participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Cracovie en Juillet 2016.

    Vous pouvez aider les jeunes en achetant du crémant de Bourgogne.

    Sur les 10 € de chaque bouteille achetée, 3.50 € sont destinés à financer ce grand événement. L’inscription d’un jeune est de 569 €, il manque près de 15.000 € pour couvrir les frais.

    Vous pouvez déjà acheter votre crémant directement à Délicave, 24bis rue des Tonneliers à Beaune. Une vente est aussi prévue le Dimanche 20 Décembre à la sortie de la messe de 11h00.

    Merci pour votre participation et votre générosité.

     

    GOÛTER-PARTAGE POUR LES ENFANTS :

    SAMEDI 12 DÉCEMBRE

    L’AFC de Beaune, pour préparer Noël, invite chacun à apporter l’un de ses jouets, en bon état, pour l'offrir, via le Secours Catholique, à un autre enfant qui n'a pas la chance d'en recevoir.

    Rendez-vous Samedi 12 Décembre à 15h00, cure Notre Dame, pour goûter et bricolage (emballage du cadeau et réalisation d’une carte).

    A 17h00 : procession de lumignons.

    Les parents sont les bienvenus pour aider et contribuer au goûter (boisson, gâteau, clémentines). Contact : afc.beaune21@gmail.fr

     

     

    CONCERT DE NOËL

    Dimanche 13 Décembre à 16h00 à Notre-Dame

    L'association des "Orgues de Beaune" a invité cette année

    Maurice Clerc, organiste titulaire de la cathédrale St Bénigne de Dijon pour le récital d'orgue annuel

    avec des œuvres sur l'Avent et sur la fête de Noël.

    Entrée 12 €, adhérents 9 €,  gratuit moins de 15 ans.

    Église chauffée. Retransmission sur grand écran.

     

     

     

    OPÉRATION 10 MILLIONS D’ÉTOILES
    L'équipe du Secours Catholique de BEAUNE proposera à toutes les messes des 12 et 13 Décembre les bougies de l'Avent - devenez porteur de lumière, pour financer des projets collectifs locaux tels que l'accueil chaque mardi de personnes isolées au "Café Sourire" et un projet international (continuation de l'aide à la meilleure sécurité alimentaire dans un village du Pérou). Merci de votre générosité.

     

     

    TABLE OUVERTE PAROISSIALE
    Pour préparer la prochaine TOP de Janvier 2016, une réunion aura lieu le lundi 14 Décembre à 20h00 à la cure St-Nicolas. Toute personne souhaitant incorporer l'équipe organisatrice sera la bienvenue.

     

     

     

    GROUPE TIERS-MONDE DE BEAUNE

    Vendredi 18 Décembre au Bastion des Hospices de Beaune

       ó Vente d’artisanat à partir de 14h00,

    ó Dîner aux chandelles à 20h00. Adultes 30 € / Enfants 10 € Réservations souhaitées pour le 6 Décembre,

    auprès de Mme Françoise Bichot ' 06 22 12 57 00.

    Bénéfices reversés aux enfants du Home St Joseph en Inde,

    Au dispensaire à Madagascar et à l’école Vida Allegre au Brésil.

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

    Messe du 13 Décembre : 11h00 à Levernois. Ce dimanche 13 décembre, notre archevêque ouvrira une Porte Sainte au sanctuaire diocésain de l’Enfant-Jésus, Roi de Grâce à 9h30. Pour permettre au plus grand nombre de participer à cette célébration au sanctuaire, la messe prévue à Corgengoux à 9h30 est supprimée.

    Adoration du Saint-Sacrement : Lundi 7 Décembre de 9h00 à 10h30 à Levernois.

    Fête de l’Immaculée Conception : Mardi 8 Décembre, messe à 18h30 à Vignoles.

    Préparation de la veillée de Noël : Mercredi 9 Décembre à 17h30 à l’église de MEURSANGES. Tous les enfants et les jeunes sont attendus pour participer à la crèche vivante du 24 Décembre à 18h30 à MEURSANGES.
    1ère répétition (45 mn) : déroulement de la veillée et répartition des rôles pour les enfants et les textes pour les jeunes.
    Répétition générale : lundi 21 Décembre à 17h30 à MEURSANGES.


    SECTEUR DES CINQ CLOCHERS (Bligny)

    Fête de l’Immaculée Conception : Mardi 8 Décembre :
    18h00 : procession aux flambeaux depuis l’oratoire de Curtil (Chemin des Vaches) - 19h00 : messe à l’église de Bligny.

    Chapelet à la Divine Miséricorde : Vendredi 11 Décembre, à 14h45 à l’église de Bligny.

    Messe : Dimanche 13 Décembre 11h00 Merceuil

    Réunion de l’équipe du Rosaire : Lundi 14 Décembre à 15h00 chez Suzanne HUARD à Montagny lès B.

    Ménage de l’église de Bligny : Mardi 15 Décembre à partir de 9h00

    Chapelet médité : Mercredi 16 Décembre à 15h00 à la cure de Bligny lès B.

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • 8 Décembre : Fête de l’Immaculée Conception

     

    Le mardi 8 décembre nous célébrerons la fête de l’Immaculée Conception :

     

    Sur Beaune:

    - Messe à la Basilique Notre Dame de Beaune:  18h30

     

    Sur  Vignoles

    Messe à 18h30 à Vignoles.

     

    Sur Bligny-les-Beaune:



    - 18h00: Procession aux flambeaux depuis l’oratoire de Curtil (Chemin des Vaches) à Bligny les Beaune.
    - 19h00: Messe de l’Immaculé conception et action de grâces pour l’ouverture du jubilé extraordinaire de la miséricorde.


    _DSC0074.JPG(Procession du 8 Décembre 2014)

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire