Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Pape François reçoit des centaines de familles nombreuses

    AFP3789617_LancioGrande.jpgEn ce dimanche de la Sainte Famille, le Pape François a reçu au Vatican, en la Salle des audiences générales, des centaines de familles nombreuses italiennes, à l’occasion du dixième anniversaire de leur association, mais aussi des représentants d’associations similaires venues de l’étranger. D’emblée le Pape a déclaré qu’il n’y avait qu’à les regarder pour comprendre qu’ils aimaient la famille et la vie. « Vous êtes venus ici avec les fruits les plus beaux de votre amour. Maternité et paternité sont un don de Dieu, mais accueillir ce don, s’étonner de sa beauté et le faire resplendir dans la société, voilà votre mission. Chacun de vos enfants est une créature unique qui ne se répétera jamais plus dans l’histoire de l’humanité. Lorsque l’on comprend cela, c’est-à-dire que chacun d’entre nous a été voulu par Dieu, on reste ébahi de ce grand miracle que représente un enfant ! »

     

    Le Pape s’adressait alors directement aux enfants pour leur dire que chacun d’entre eux était le fruit unique de l’amour, qu’ils provenaient de l’amour et qu’ils grandissaient dans l’amour. « Vous êtes uniques, mais vous n’êtes pas seuls. Le fait d’avoir des frères et des sœurs vous fait du bien : les enfants d’une famille nombreuse sont en effet plus portés à la communion fraternelle depuis la plus tendre enfance. Dans un monde marqué par l’égoïsme, la famille nombreuse est une école de solidarité et de partage ; et ces aptitudes sont tout bénéfice pour la société toute entière. »

     

    Le Pape, comme il l’a souvent souligné, devait mettre en avant le rôle essentiel des grands-parents, surtout au niveau de l’éducation. « Les grands-parents portent en eux les valeurs d’un peuple, d’une famille, et aident les parents à les transmettre aux enfants. »

     

    S’adressant à ces familles nombreuses, le Pape François les félicitait pour l’exemple qu’elles donnent de l’amour de la vie, depuis sa conception jusqu’à sa fin naturelle, malgré toutes les difficultés de la vie et le manque de soutien souvent des institutions publiques. Et de citer alors l’article 31 de la Constitution italienne, qui évoque l’aide due aux familles nombreuses, mais qui dans les faits a peu d’applications. Le Pape s’adressait alors directement aux responsables politiques et à l’administration publique pour, dans un contexte de faible natalité en Italie, soutenir davantage les familles nombreuses, comme le prévoit la Constitution. « Chaque famille est une cellule de la société, mais la famille nombreuse est une cellule plus riche, plus vitale, et l’Etat aurait tout intérêt à investir sur celle-ci ».

     

    Le Pape s’est félicité de l’existence des associations de familles nombreuses, pour leur capacité à être présentes et visibles dans la société et en politique. Il citait alors Saint Jean-Paul II qui écrivait : « Les familles doivent grandir dans la conscience d’être protagonistes de la politique familiale de la société et doivent assumer la responsabilité de transformer la société : sinon les familles seront les victimes de ces maux qu’elles se sont contenté d’observer avec indifférence » (Exhortation apostolique Familiaris consortio, 44). Les associations de familles se doivent de promouvoir dans la société et les lois de l’Etat, les valeurs et les besoins de la famille.

     

    Le Pape François se félicitait aussi de la présence active des familles nombreuses au sein de nombreux mouvements ecclésiaux. Et pour terminer, il priait pour toutes les familles frappées par la crise économique, celles où le père ou la mère ont perdu leur travail, où les jeunes ne réussissent pas à trouver un emploi ; les familles éprouvées dans leurs affects les plus chers, et celles tentées de céder à la solitude et à la division. (source RV)



    Lien permanent Catégories : Vatican 0 commentaire
  • Message du Pape Urbi et Orbi :« Vraiment, il y a tant de larmes en ce Noël ! »

    AFP3786524_LancioGrande.jpgEn ce deuxième Noël du Pape François, comme c'est la tradition, le Pape a délivré son message à la ville et au monde, Urbi et Orbi, dénonçant une série de situations dramatiques et violentes de par le monde, et lançant des appels à lutter contre toutes les guerres et les injustices. Un message lancé de la Loggia Centrale de la Basilique Saint-Pierre, et retransmis en direct par des télévisions du monde entier. Le drame des chrétiens au Proche-Orient notamment en Irak, le conflit israélo-palestinien, la guerre en Syrie, mais aussi les difficultés vécues en certains pays d'Afrique, à cause des guerres ou des épidémies, comme Ebola, ont été évoqués. Les prises d'otages et les massacres au Nigéria. Mais aussi la situation en Ukraine, le drame des enfants soldats, abusés, et des personnes victimes de violences ou de la traite humaine, des migrations.

    TEXTE INTEGRAL du Message Urbi et Orbi du Pape François:

    Message Urbi et Orbi

    Noël 2014

    Chers frères et sœurs, joyeux Noël !
    Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur du monde, est né pour nous. Il est né à Bethléem d’une vierge, réalisant les antiques prophéties. La vierge s’appelle Marie, son époux Joseph. Ce sont les personnes humbles, pleines d’espérance dans la bonté de Dieu, qui accueillent Jésus et le reconnaissent. Ainsi, l’Esprit Saint a éclairé les bergers de Bethléem, qui ont accouru à la grotte et ont adoré l’Enfant. L’Esprit Saint a ensuite guidé les vieillards, Siméon et Anne, dans le Temple de Jérusalem, et ils ont reconnu en Jésus le Messie. « Mes yeux ont vu le salut » s’exclame Siméon – « le salut que [Dieu] préparait à la face des peuples » (Lc 2, 30).

    Oui, frères, Jésus est le salut pour chaque personne et pour chaque peuple !
    À lui, Sauveur du monde, je demande qu’il regarde nos frères et sœurs d’Irak et de Syrie qui, depuis trop de temps, souffrent des effets du conflit en cours et, avec ceux qui appartiennent à d’autres groupes ethniques et religieux, subissent une persécution brutale. Que Noël leur apporte de l’espérance, comme aux nombreuses personnes dispersées, déplacées et réfugiées, enfants, adultes et personnes âgées, de la région et du monde entier ; que l’indifférence se change en proximité et le refus en accueil, pour que tous ceux qui à présent sont dans l’épreuve puissent recevoir les aides humanitaires nécessaires pour survivre à la rigueur de l’hiver, revenir dans leurs pays et vivre avec dignité. Puisse le Seigneur ouvrir les cœurs à la confiance et donner sa paix à tout le Moyen-Orient, depuis la Terre bénie de sa naissance, en soutenant les efforts de ceux qui s’engagent efficacement pour le dialogue entre Israéliens et Palestiniens.


    Jésus, Sauveur du monde, regarde tous ceux qui souffrent en Ukraine et donne à cette terre aimée de surmonter les tensions, de vaincre la haine et la violence et d’entreprendre un nouveau chemin de fraternité et de réconciliation. Christ Sauveur, donne la paix au Nigeria, où à nouveau du sang est versé et trop de personnes sont injustement soustraites à l’affection de leurs proches et tenues en otage ou massacrées. J’invoque aussi la paix pour d’autres parties du continent africain. Je pense particulièrement à la Libye, au Sud Soudan, à la République Centrafricaine et à différentes régions de la République Démocratique du Congo ; et je demande à tous ceux qui ont des responsabilités politiques de s’engager par le dialogue à surmonter les oppositions et à construire une cohabitation fraternelle durable.


    Que Jésus sauve les trop nombreux enfants victimes de violence, faits objet de trafic et de traite des personnes, ou contraints à devenir soldats.Les enfants abusés, si nombreux. Qu’il donne réconfort aux familles des enfants tués au Pakistan la semaine dernière. Qu’il soit proche de tous ceux qui souffrent de maladies, en particulier les victimes de l’épidémie d’Ébola, surtout au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée. Tandis que de grand cœur je remercie tous ceux qui œuvrent courageusement pour assister les malades et leurs proches, je renouvelle une invitation pressante à assurer l’assistance et les thérapies nécessaires.

    L'enfant Jésus. Je pense à tous ces enfants aujourd'hui tués ou maltraités, soit avant d'avoir vu le jour, privés de l'amour généreux de leurs parents et enterrés dans l'égoisme d'une culture qui n'aime pas la vie; je pense à ces enfants réfugiés à cause des guerres et des persécutions, abusés et exploités sous nos yeux et dans notre silence complice. Je pense à ces enfants massacrés sous les bombardements, même là où le fils de Dieu est né. Encore aujourd'hui leur silence impuissant crie sous l'épée de tant d'Hérodes. Sur leur sang trône aujourd'hui l'ombre des Hérodes de notre temps.

    Vraiment, il y a tant de larmes en ce Noël, avec les larmes de l’Enfant-Jésus !

    Chers frères et sœurs, que l’Esprit Saint éclaire aujourd’hui nos cœurs, pour que nous puissions reconnaître dans l’Enfant-Jésus, né à Bethléem de la Vierge Marie, le salut donné par Dieu à chacun de nous, à chaque homme et à tous les peuples de la terre. Que le pouvoir du Christ, qui est libération et service, se fasse sentir dans beaucoup de cœurs qui souffrent des guerres, des persécutions, de l’esclavage. Qu’avec sa mansuétude, ce pouvoir divin touche la dureté des cœurs de tant d’hommes et de femmes immergés dans la mondanité et dans l’indifférence. La globalisation de l'indifférence. Que sa force rédemptrice transforme les armes en charrues, la destruction en créativité, la haine en amour et en tendresse. Ainsi nous pourrons dire avec joie : « Nos yeux ont vu ton salut ».
    Joyeux Noël à tous ! 

    (source RV)

    Lien permanent Catégories : Vatican 0 commentaire
  • La crèche du Sanctuaire de l’Enfant Jésus

    La crèche du Sanctuaire de l’Enfant Jésus est plus belle  sur place !

    La chapelle est ouverte de 9 h à 18 h tous les jours.

    creche 2014.jpg

     
    Mercredi  31 décembre à  17 h : Chapelet, petite couronne, vêpres, prière d’action de grâces

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Homélie DU PAPE FRANÇOIS de la Nuit de Noël 2014

    Le Pape demande tendresse, douceur, empathie face aux misères du monde (source RV)

    ANSA718583_LancioGrande.jpgCe n’est désormais plus une messe de minuit, puisqu’elle débutait mercredi soir à 21 heures trente, mais c’est bien cette messe solennelle de Noël que le Pape François a célébrée dans la Basilique Sainte-Pierre dans un grand recueillement à l’unisson de splendides chants et notamment du « Et incarnatus est » ("Et il s'est fait chair") de la Messe en Do Mineur de Wolfgang Amadeus Mozart, que François a écouté à genoux et grave.

    Entré en procession dans la basilique accompagné par la  "Kalenda", le chant grégorien annonçant la nativité du Christ, le pape a enlevé un voile qui couvrait une statuette de l'enfant Jésus qu'avait portée deux enfants syrien et libanais. La prière universelle devait être récitée en plusieurs langues, dont l'arabe mais aussi le chinois. Toute cette période de Noël, le Pape aura mis l’accent sur les souffrances des chrétiens du Moyen-Orient, leur exode. Il leur a adressé un long message il y a quelques jours, les exhortant à la persévérance et au dialogue interreligieux malgré tout. Mercredi après-midi, dans un appel téléphonique, il s’est adressé directement à des réfugiés d’un camp près d’Erbil, au Kurdistan irakien.

    Dans son homélie, le Pape  a demandé au monde entier de faire preuve de «tendresse» et de «douceur» dans les situations «les plus dures», y compris les conflits, alors que les chrétiens d'Orient fêtent cette année la naissance du Christ au milieu des violences. Le Pape a encouragé les catholiques à ne pas céder à la colère dans leur vie, et à montrer de l'empathie pour les personnes en difficulté: « Comme le monde a besoin de tendresse aujourd'hui! Avons-nous le courage d'accueillir avec tendresse les situations difficiles et les problèmes de celui qui est à côté de nous, ou bien préférons-nous les solutions impersonnelles, peut-être efficaces mais dépourvues de la chaleur de l'Évangile? », a déclaré François, commentant dans son homélie l'Evangile de la Nativité.

    Texte intégral de l'homélie du Pape François:

    « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi » (Is 9, 1). « L’ange du Seigneur se présenta devant eux [les pasteurs] et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière » (Lc 2, 9). C’est ainsi que la liturgie de cette sainte nuit de Noël nous présente la naissance du Sauveur : comme une lumière qui pénètre et dissout l’obscurité la plus dense. La présence du Seigneur au milieu de son peuple efface le poids de la défaite et la tristesse de l’esclavage, et instaure la joie et l’allégresse.
    Nous aussi, en cette nuit sainte, nous sommes venus dans la maison de Dieu en traversant les ténèbres qui enveloppent la terre, mais guidés par la flamme de la foi qui éclaire nos pas et animés par l’espérance de trouver la ‘‘grande lumière’’. En ouvrant notre cœur, nous avons, nous aussi, la possibilité de contempler le miracle de cet enfant-soleil qui éclaircit l’horizon en surgissant d’en-haut.


    L’origine des ténèbres qui enveloppent le monde se perd dans la nuit des temps. Repensons au moment obscur où a été commis le premier crime de l’humanité, quand la main de Caïn, aveuglé par la jalousie, a frappé à mort son frère Abel (cf. Gn 4, 8). Ainsi, le cours des siècles a été marqué par des violences, des guerres, la haine et des abus. Mais Dieu, qui avait placé ses propres attentes en l’homme fait à son image et à sa ressemblance, attendait. Il a attendu tellement longtemps que peut-être à un certain moment il aurait dû renoncer. Mais il ne pouvait renoncer, il ne pouvait pas se renier lui-même (cf. 2 Tm 2, 13). C’est pourquoi, il a continué à attendre avec patience face à la corruption des hommes et des peuples. Au long du chemin de l’histoire, la lumière qui perce l’obscurité nous révèle que Dieu est Père et que sa patiente fidélité est plus forte que les ténèbres et la corruption. C’est en cela que consiste l’annonce de la nuit de Noël. Dieu ne connaît pas d’accès de colère et l’impatience ; il est toujours là, comme le père de la parabole du fils prodigue, dans l’attente d’entrevoir de loin le retour du fils perdu.


    La prophétie d’Isaïe annonce l’apparition d’une immense lumière qui perce l’obscurité. Elle naît à Bethléem et elle est accueillie par les tendres mains de Marie, par l’affection de Joseph, par l’étonnement des bergers. Quand les anges ont annoncé aux bergers la naissance du Rédempteur, ils l’ont fait avec ces paroles : ‘‘Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire » (Lc 2, 12). Le ‘‘signe’’ c’est l’humilité de Dieu porté à l’extrême ; c’est l’amour avec lequel, cette nuit, il a assumé notre fragilité, notre souffrance, nos angoisses, nos désirs et nos limites. Le message que tous attendaient, le message que tous cherchaient dans la profondeur de leur âme, n’était autre que la tendresse de Dieu : Dieu qui nous regarde avec des yeux pleins d’affection, qui accepte notre misère, Dieu amoureux de notre petitesse.


    En cette sainte nuit, tandis que nous contemplons l’Enfant Jésus qui vient de naître et d’être déposé dans une mangeoire, nous sommes invités à réfléchir. Comment accueillons-nous la tendresse de Dieu ? Est-ce que je me laisse rejoindre par lui, est-ce que je me laisse embrasser, ou bien est-ce que je l’empêche de s’approcher ? ‘‘Mais je cherche le Seigneur’’ – pourrions-nous rétorquer. Toutefois, la chose la plus importante n’est pas de le chercher, mais plutôt de faire en sorte que ce soit lui qui me trouve et qui me caresse avec amour. Voici la question que nous pose l’Enfant par sa seule présence : est-ce que je permets à Dieu de m’aimer ?


    Et encore : avons-nous le courage d’accueillir avec tendresse les situations difficiles et les problèmes de celui qui est à côté de nous, ou bien préférons-nous les solutions impersonnelles, peut-être efficaces mais dépourvues de la chaleur de l’Évangile ? Combien le monde a besoin de tendresse aujourd’hui ! La réponse du chrétien ne peut être différente de celle que Dieu donne à notre petitesse. La vie doit être affrontée avec bonté, avec mansuétude. Quand nous nous rendons compte que Dieu est amoureux de notre petitesse, que lui-même se fait petit pour mieux nous rencontrer, nous ne pouvons pas ne pas lui ouvrir notre cœur et le supplier : ‘‘Seigneur, aide-moi à être comme toi, donne-moi la grâce de la tendresse dans les circonstances les plus dures de la vie, donne-moi la grâce de la proximité face à toute nécessité, de la douceur dans n’importe quel conflit’’.


    Chers frères et sœurs, en cette nuit sainte, contemplons la crèche : là, ‘‘le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière’’ (Is 9, 1). Les gens simples, disposés à accueillir le don de Dieu, l’ont vue. Au contraire, les arrogants, les orgueilleux, ceux qui établissent les lois selon leurs propres critères personnels, ceux qui assument des attitudes de fermeture, ne l’ont pas vue. Regardons la crèche et prions, en demandant à la Vierge Mère : ‘‘ Ô Marie, montre-nous Jésus’’.   

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Vatican 0 commentaire
  • Il est né le divin enfant

    noel 2013.jpg

     

    Joyeux Noël

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Noël 2014 : horaires offices et confessions

     

    SACREMENT DE RÉCONCILIATION

     

    Célébrations pénitentielles

     

      Lundi       15 Décembre    18 h 30    Église  Saint-Nicolas

      Jeudi      18 Décembre   18 h 00    Église de Savigny-lès-Beaune       

      Vendredi 19 Décembre    15 h 30  Église  Notre-Dame

                               

    Confessions individuelles

     

      Mardi     16   Décembre  

    15 h 30 à 16 h 30   Ruffey-lès-Beaune

     

      Mercredi  17 Décembre    

      18 h 00 à 19 h 00 Cloître Notre-Dame

     

      Mercredi  17 Décembre          

    18 h 00 à 19 h 00 Église de Bligny-lès-Beaune

     

      Samedi    20 Décembre    

      10 h 00 à 12 h 00 Cloître Notre-Dame

      16 h 00 à 17 h 30 Église Saint-Nicolas      

     

      Mercredi 24 Décembre    

          10 h 00 à 12 h 00 Cloître Notre-Dame

           15 h 00 à 16 h 00 Église Saint-Nicolas

     

    MESSES DE NOËL

     

    Mercredi 24 Décembre (Nuit de Noël)

     

    À Beaune : 

    15 h 00 Hôtel-Dieu 

    18 h 00 Primevères

    20 h 00 Notre-Dame       

    22 h 30 Saint-Nicolas 

    24 h 00 Chapelle du Monastère (14 rue de Chorey)

     

    En villages :  

     18 h 30  Chorey-lès-Beaune  

     18 h 30  Bligny-lès-Beaune                 

    Jeudi 25 Décembre (Jour de Noël)

     

    À Beaune :  

    9 h 30 Notre-Dame 

     10 h 30 Saint-Nicolas 

    11 h 00 Notre-Dame   

    En villages :    

     10 h 30 Corberon 

     11 h 00 Montagny-les-B.

     

     

    MESSES DU JEUDI 1er JANVIER 2015

    (Sainte Marie, Mère de Dieu)

     

                 À Beaune :

          10 h 30  Notre-Dame (une seule messe)               

                 En villages : 

        10 h 30  Combertault

                                                                       

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Pape François : « Il ne faut jamais faire sortir un enfant qui pleure pendant la messe »

     Lu sur Aleteia :

    Lors d'une visite dans une paroisse romaine, le Pape a rassuré les parents de jeunes enfants : leurs pleurs sont aussi une prière.

     

    pleure.jpg

     Que les parents qui ne sont jamais sentis coupables de déranger les fidèles quand leurs enfants pleurent pendant la messe lèvent le doigt… Pas de problème, cependant, pour le pape François :
    « Les pleurs des enfants sont la voix de Dieu : ne les faites pas sortir de l'église ! », a-il déclaré en rencontrant dimanche 14 décembre, dans une paroisse du nord-ouest de Rome, les familles de 80 enfants baptisés dans l'année. «​ Les enfants pleurent, font du bruit, vont de-ci, de-là. Mais pourquoi se donner tant de mal quand un enfant pleure dans l'église et que l'on dit qu'il faut le faire sortir ? Les pleurs d'un enfant sont la voix de Dieu : il ne faut pas les faire sortir de l'église. »

    [...] Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Vatican 0 commentaire
  • Dimanche 14 Décembre 2014 - 3ème dimanche de l’Avent

     14 dec.pngIl y a quelques jours, le pape François a ouvert l’Année de la Vie Consacrée. Dans son message, il donne trois recommandations aux personnes consacrées : « Soyez joyeux », « Soyez courageux »,   « Soyez des femmes et des hommes de  conviction ».

     

    Bien sûr, il propose aux consacrés de réveiller le monde, de l’éclairer de leur témoignage prophétique. Et quand le pape dit prophétique, parfois dans notre société, cela signifie « à contre courant » !

     

    Or, je me suis dit que ces quelques mots adressés aux consacrés peuvent être très utiles à tous les chrétiens, à toutes les communautés chrétiennes.

     

    « Être des hommes et des femmes de conviction », c’est proposer à tous, par le soin que nous avons de nous former, d’éclairer notre foi et d’avoir le courage du témoignage.

     

    « Être courageux », c’est prendre des risques, oser témoigner et savoir dire que l’on est heureux d’être chrétien.

     

    Enfin « être joyeux » résume tout. Nous portons au monde la joie de l’Évangile et sommes heureux de le faire.

     

    Alors oui, ces mots sont pour chacun de nous !

     

    Yves FROT

     

    SECTEUR de BEAUNE

     

     

    ACTIVITÉS DE FIN D’ANNÉE DU SECOURS CATHOLIQUE

    L’opération "10 Millions d’étoiles – Devenons porteurs de lumière"

    Dans les églises de la paroisse le dimanche 14 Décembre, des bougies vous seront proposées et les dons recueillis permettront notamment :

    - de poursuivre le financement des TOP destinées aux personnes isolées ou fragiles, autour d’un repas convivial ;

    - de financer les activités du "Café Sourire" le mardi après-midi, rue Maizières, pour parler, participer à des jeux de société, partager ses savoirs ;

    - de participer à une opération internationale au Pérou.

    Merci pour votre accueil !

     

    Le CCFD/Terre Solidaire et l’association "Artisans du Monde"

    proposent des articles de décoration, bijoux, foulards, jouets, et aussi épicerie, chocolats fins, après les messes à Notre-Dame ce Dimanche 14 Décembre. Venez nombreux ! Renseignements au 06 21 43 28 27 ou sur le site internet 

     

     

    NOËL EN MUSIQUE…

    •   Dimanche 14 Décembre à 16h00 à l’église Notre-Dame : concert de Noël, par Yves CASTAGNET, organiste à Notre-Dame de Paris, Grand Prix d'Interprétation du Concours de Chartres.

    Retransmission sur grand écran. Eglise chauffée.

    Entrée : 12 €, 8 € pour les adhérents  des « Orgues de Beaune » et les membres des associations affiliées, sur présentation de leur carte.

     

    •  Dimanche 14 Décembre à 17h00 à l’église St-Nicolas : concert de la Maîtrise de Notre-Dame de Beaune. Entrée : 10 €

     

    •  Samedi 20 Décembre à 20h30 à l’église Notre-Dame : concert de la Chorale de Beaune en Bourgogne qui donnera la Messe de Noël de M.A. Charpentier. Entrée : 12 € et 10 €.

     

     

    MÉNAGE DE L’ÉGLISE SAINT-NICOLAS

    Mardi 16 Décembre à 14h30. Merci à toutes les bonnes volontés !

     

     LECTURE BIBLIQUE (Avec le Pasteur Gwenaëlle BOULET)

    Jeudi 18 Décembre de 18h30 à 20h 00, Presbytère St Nicolas

    (30 rue des Dominicaines). Toute personne sera la bienvenue.

     

    MESSE DES FAMILLES

    Dimanche 21 Décembre à 11h00 à l’église Notre-Dame.

     

    CONFESSIONS À NOTRE-DAME LE MERCREDI À 18H00

     

    Merci de sonner au bas de la tour, chez Mr le Curé.

     ( La confession : pour bien se confesser – examen de conscience c'est par ici)

     

    LES PETITES SŒURS DES PAUVRES

    Remercient les paroissiens de Beaune pour leur générosité

    aux quêtes du 30 Novembre qui ont rapporté la somme de 741,67 €.

     

    HORAIRES DE NOËL  : voir ici

     

     

    FERMETURE DU SECRÉTARIAT PAROISSIAL EN FIN D’ANNÉE

    Entre Noël et le Jour de l’An, une permanence sera assurée uniquement 

    - le Mardi 30 décembre de 9h00 à 12h00,

    - et le Mercredi 31 Décembre de 9h00 à 12h00.

     

     

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

    Adoration du Saint Sacrement : Mardi 16 Décembre de 16h00  à 19h00 à l’église de Corgengoux.

     

    Éveil à la foi : Mercredi 17 Décembre à 18h30 à Levernois. Tous les enfants de 3 à 9 ans sont attendus pour célébrer Noël. Les frères et sœurs plus grands seront les bienvenus.

    Merci de décorer le petit sapin que vous avez reçu par courrier et de l’apporter  à la célébration.

     

    Répétition de la chorale : Jeudi 18 Décembre à 20h00 à Vignoles.

     

    Répétition générale pour la veillée de Noël : Lundi 22 Décembre à 17h30 à l’église de Chorey. Sont attendus tous les enfants et jeunes ayant participé à la 1ère répétition ; des rôles restent à distribuer : d’autres participants sont donc attendus. Merci !

     

    Messe du temps de l’Avent : Vendredi 19 Décembre à 18h00 à Corberon.

     

    Messes : Dimanche 21 Décembre  

    9h30 Levernois      

    11h00 Villy le M.

     

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

    Le quatuor "Quatre de Chœur" chante Noël ce dimanche 14 Décembre à 16h00, concert en l'église de Corcelles-les-Arts. Entrée libre.

     

    Ménage : Mardi 16 Décembre à partir de 9h00 à l’église de Bligny.

     

    Chapelet médité : Mercredi 17 Décembre à 15h00 à la cure de Bligny.

     

    Messe : Dimanche 21 Décembre 

    11h00 à Tailly.

     

    Chapelet à la Divine Miséricorde  Vendredi 26 Décembre à 14h45 à l’église de Bligny.

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Nouvelles du Sanctuaire de l'Enfant Jésus de Beaune

    Les sœurs Carmélites  de l’Enfant Jésus nous manquent mais la vie au sanctuaire continue.

     

    chapelle

    Dimanche 30 novembre à la messe de 8 h, elles ont chanté, accompagnées à la  guitare et au violon.

    L’assemblée  était  très  attentive.

    Le chant de sortie : Je veux te glorifier, Dieu de tendresse et d’amour

      

    certificatrosier

     

    Lundi 1 décembre, après le départ des sœurs, sœur Bernadette, toujours fidèle  au poste a demandé  à  un des  jardiniers du Petit Roi, de planter  dans le jardin intérieur du sanctuaire, un  rosier provenant d’une greffe du rosier de la maison d’enfance de la petite Thérèse de Lisieux. Le rosier a été  offert par Hélène Mathieu.

     

    A toi Saint Enfant Jésus de Beaune à toi notre Petit Roi de Grâce
    prg versoprg recto

    c’est  le poème, la prière, le témoignage que Nelly Tâtre, adhérente à l’Association du Petit  Roi de Grâce,  a composé.

    Cliquez ici pour le lire et écouter

     

    On prépare  la  crèche…

    préparation crèche

    Elle sera visible  bientôt.

    La famille Tainturier a envoyé un sapin d’environ 3 mètres de haut.

    Sr Bernadette, les amis et la famille de l’Enfant Jésus s’affairent  pour l’installation et la mise en place des personnages.

    Ce sera  une  belle crèche !

     

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Procession en l'honneur de L'Immaculée-Conception

     Début du Procession aux flambeaux depuis l’oratoire de Curtil (chemin des Vaches),

    _DSC0017.JPG

     

    _DSC0058.JPG

    suivie de la messe à l’église de Bligny Lès Beaune.

    _DSC0106.JPG

     

    Merci Marie

     

    _DSC0081.JPG

    (cliquez ici pour voir les photos)

     

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Dimanche 07 Décembre 2014 - 2ème dimanche de l’Avent

     7 dec.pngChers Frères et Sœurs en Jésus-Christ,

                                   Nous voilà sur le départ après un mois passé parmi vous ; un mois riche en évènements et rebondissements. Nous tenons à remercier chacune, chacun d’entre vous pour vos services, votre présence, votre aide discrète qui nous ont permis de passer de très belles semaines. Sous le regard de l’Enfant-Jésus, qui nous a touchées de manière personnelle, resteront gravés ces temps de prières et ces moments fraternels.

                        Pendant ce mois, nous avons fait connaissance de Vénérable sœur Marguerite du Saint-Sacrement. A travers elle, nous avons approfondi les vertus de l’Enfance Spirituelle si importantes pour notre Congrégation, et nous sommes rapprochées ainsi de l’Enfant-Jésus. Nous avons pris conscience qu’ils ne peuvent être séparés, chacun montrant l’autre comme exemple.

                        Grâce à certain(e)s d’entre vous, nous avons découvert la ville de Beaune, tant son histoire culturelle que spirituelle, les deux s’entremêlant bien souvent ! Le plaisir de nos visites s’est associée avec la joie des surprises et des richesses que cette belle ville réserve ! Bien que le brouillard fût présent, nous empêchant d’admirer le paysage et ses vignobles, vous avez su nous initier à l’univers viticole si cher aux Bourguignons !

                        Nous partons avec un grand désir de revenir, mais comme chacun le sait, l’Enfant-Jésus prendra la décision de ce qui est le mieux. Comme l’a dit Marguerite : "Il ne faut regarder que Lui, chercher et n’aimer que Lui" ; alors espérons et abandonnons-nous avec confiance dans les mains du Petit Roi !

                        Soyez remerciés, chacun, chacune ; que l’Enfant-Jésus vous rendent au centuple ce que vous nous avez apporté spirituellement, matériellement ou par votre simple présence ! Nous demandons à la Vierge Marie, notre Mère, et à Saint Joseph, de vous prendre sous leur protection et de vous guider avec confiance jusqu’à la Naissance de Notre Sauveur. Nous vous protons chacun, chacune dans nos prières et nous nous confions aux vôtres.

                                   Bien fraternellement,   

    les Sœurs Carmélites de l’Enfant-Jésus.

    (28/11/2014)

     

    SECTEUR de BEAUNE

     

    GOÛTER-PARTAGE POUR LES ENFANTS

    ce Dimanche 7 décembre à 16h00, cure Notre-Dame

    Pour préparer Noël, chacun  apporte un de ses jouets, en bon état, pour l'offrir  à un autre enfant qui n'a pas la chance d'en recevoir. Puis à 18h00, procession de lumignons pour la veillée de prière à l’église Notre-Dame en l’honneur de L’IMMACULÉE CONCEPTION. Les parents sont les bienvenus pour participer à ce dernier temps de prière.

     

    CONFESSIONS À NOTRE-DAME LE MERCREDI À 18H00

    Merci de sonner au bas de la tour, chez Mr le Curé.

    ( La confession : pour bien se confesser – examen de conscience c'est par ici)

     

    GROUPE DE LECTURE PRIANTE DE LA PAROLE

    Vendredi 12 Décembre  de 17h15 à 18h15 (32 rue Thiers).

        

    DÎNER DE NOËL DU GROUPE TIERS-MONDE DE BEAUNE

    Vendredi 12 Décembre à 19h00 au Bastion des Hospices

    Réservations au 06 22 12 57 00, ou par mail : barbier.nicole@wanadoo.fr

    Adultes 30 € / Enfants 15 € - Bénéfices reversés intégralement à un orphelinat en Inde, un dispensaire à Madagascar et une école au Brésil.

     

     Donnez du sens à vos cadeaux de NOËL CADEAU2.gifavec l’association "Artisans du Monde"

    A l'approche de Noël beaucoup pensent à offrir un cadeau. Et si ce Dans cette perspective l'équipe locale du CCFD/Terre Solidaire invite Artisans du Monde le Samedi 13 Décembre de 15h00 à 19h00, à la cure St-Nicolas, 30 rue des Dominicaines à Beaune. Vous trouverez des articles originaux : décoration, bijoux, foulards, jouets, et aussi épicerie, chocolats fins. Des informations sur l'épargne solidaire seront disponibles. Café et thé seront offerts à tout visiteur Samedi 13 Décembre. Venez nombreux ! Un stand se tiendra aussi après les messes à Notre-Dame Dimanche 14 Décembre.

    Renseignements au 06 21 43 28 27 ou sur le Site : Artisans du Monde c'est par ici

      

    ÉVEIL DE LA FOI (enfants de 4-7ans) :

    Samedi 13 Décembre  Célébration de Noël à 15h00 à la chapelle Saint Dominique.

     

    EUCHARISTIE DU CHEMIN NÉOCATÉCHUMÉNAL

    Samedi 13 Décembre à 20h00 à la salle Saint-Jacques.

     

     NOËL EN MUSIQUE…

    • Samedi 13 Décembre à 15h00 à la tribune de Notre-Dame, Yves Castagnet, titulaire de l’orgue de chœur de Notre-Dame de Paris, accueillera tous ceux qu’intéresse le  chant religieux. Compositeur et enseignant, il accompagne les productions en concert comme en liturgie. On peut le voir chaque jour pour les vêpres et chaque dimanche pour la messe sur KTO. Le répertoire du Petit Chœur de la collégiale lui doit beaucoup. Entrée libre.
    • Dimanche 14 Décembre à 16h00 à Notre-Dame : concert de Noël, par Yves CASTAGNET.
    • Dimanche 14 Décembre à 17h00 à l’église St-Nicolas :  concert de Noël par la Maîtrise de Notre-Dame de Beaune.

     

    ACTIVITÉS DE FIN D’ANNÉE DU SECOURS CATHOLIQUE

    L’opération "10 Millions d’étoiles – Devenons porteurs de lumière" commence le 6 décembre au magasin Leclerc, puis le 13 décembre à Carrefour, Intermarché, Casino et Lidl, et dans les églises de la paroisse le dimanche 14 Décembre. Des bougies vous seront proposées et les dons recueillis permettront notamment de :

    - poursuivre le financement des TOP destinées aux personnes isolées ou fragiles, autour d’un repas convivial ;

    - financer les activités du "Café Sourire" le mardi après-midi, rue Maizières, pour parler, participer à des jeux de société, partager ses savoirs ;

    - participer à une opération internationale au Pérou.

    Merci pour votre accueil !

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

    Fête de l’Immaculée Conception : Lundi 8 Décembre à 16h00 à l’église de Vignoles, chapelet médité avec les équipes du Rosaire des 12 Clochers. Tous sont invités à se joindre à ce temps de prière.

     

    Préparation de la veillée de Noël : Mercredi 10 Décembre à 17h30 à l’église de Chorey. Sont attendus tous les enfants et jeunes pour participer à la crèche vivante du 24 Décembre à 18h30 à Chorey. Au cours de cette 1ère répétition (45 mn)

    Répétition générale le Lundi 22 Décembre à 17h30.

     

    Messe du temps de l’Avent :

    Vendredi 12 Décembre à 18h00 à Ste Marie.

     

    Catéchèse familiale :

    Samedi 13 Décembre à 10h00 à Ruffey les Beaune.

     

    Messes : Dimanche 14 Décembre  

    9h30 Marigny   

    11h00 Vignoles

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

    Réunion de l’équipe du Rosaire : Lundi 8 Décembre à 15h00 chez Henriette Gillier à Montagny.

     

    Chapelet à la Divine Miséricorde  Vendredi 12 Décembre à 14h45 à l’église de Bligny Les Beaune.

    Messe : Dimanche 14 Décembre

    11h00 à Merceuil.

     

    Le quatuor "Quatre de Chœur" chante Noël le dimanche 14 Décembre à 16h00, concert en l'église de Corcelles-les-Arts. Entrée libre.

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Fête de l’Immaculée Conception le Dimanche 7 Décembre à Bligny Lès Beaune

    _DSC0429 (2).JPG

    Fête de l’Immaculée Conception le Dimanche 7 Décembre à Bligny :

    Procession aux flambeaux à 18h00 depuis l’oratoire de Curtil (chemin des Vaches),

    suivie de la messe à 19h00 à l’église de Bligny.

    De ce fait, la messe de 11h00 à Corcelles les Arts n’aura pas lieu, mais vous pourrez participer à l’une des messes dominicales à Beaune ou à Meursanges à 11h00.

    _DSC0425.JPG

    Pour les autres secteurs c'est par ici

     

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Quatre religieuses de la Congrégation des "Carmélites de l’Enfant Jésus"

    Les sœurs Carmélites  de l’Enfant Jésus sont parties.soeurs.jpg

    Photo de Gilles Brébant 

    Voici ci-dessous la lettre que François d’Allaines,  Président de l’Association du Petit Roi de Grâce a reçue de leur part et la prière de leur fondateur. (cliquez pour agrandir)

    lettre soeur carmelites.PNG

     

    Capture.PNG

     

    Lien permanent Catégories : Blog actu, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire