Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Annonce semaine 14

    SECTEUR de BEAUNE

     

    CHAPELLE SAINT DOMINIQUE

    La messe de 8h00 en semaine est supprimée jusqu’à fin Avril.

     

    CATÉCHÈSES DU CHEMIN NÉOCATÉCHUMÉNAL 

    Lundi 31 Mars et Jeudi 3 Avril à 20h15 à la salle Saint Jacques

      

     

    CATHÉDRALE SAINT-BÉNIGNE À DIJON 

    Conférence de Carême 2014 par Mgr MINNERATH (Le Salut)

                            Dimanche 30 Mars à 18h30 : Le salut des non-chrétiens.

     

     

     

    1er DIMANCHE DU MOIS À SAINT NICOLAS

    LES ENFANTS DE 4 à 11 ANS sont invités à la messe du 6 Avril à 10h30 pour une animation adaptée à leur âge.

    CONCERTS

      Maîtrise Chalonnaise St Charles (Pergolèse, Fauré, Williams) le Vendredi 4 Avril à 20h00 à l’église Notre Dame de Beaune. Les bénéfices seront reversés à l’association "Partir & Agir"pour la scolarisation d’enfants en Inde.

      Chansons de rencontre et de prière avec Jean-Claude GIANADDA le Dimanche 6 Avril à 15h00 à l’église St Nicolas de Beaune. Libre participation aux frais.

      

    MONASTÈRE DU PETIT ROI DE GRÂCE

    ATTENTION ! Horaires d’été à partir du 30 Mars 

     Tous les jours :                        18h00 Petite Couronne

     Les samedis et dimanches :      17h30 Chapelet

                                                   18h00 Petite couronne et vêpres

     Tous les matins :                      10h30 Litanies et consécration à                                    

                                     l’Enfant-Jésus

     Fermeture de la chapelle :       19h00.

     

     PRIÈRE POUR LA PAIX

    Lundi 7 Avril au cours de la messe à 18h30 à la chapelle Saint Dominique (30 rue des Dominicaines).

     

     GROUPE DE LECTURE BIBLIQUE

    Lundi 7 Avril à 20h15, 16 rue Paul Laneyrie.

     

    414803199.png BRADERIE DE VÊTEMENTS DU SECOURS CATHOLIQUE

    Jeudi 10 Avril de 9h00 à 16h00, 9 rue Maizières.

     

     

     

     

     

      

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

    Denier de l’Église : en vue de la distribution, merci aux antennes de chaque village de venir retirer les documents, aux permanences du lundi 31 Mars et du mardi 1er Avril.

    Répétition de la chorale : Jeudi 3 Avril à 20h30 à Corberon (attention au changement d’horaire !)

    Messes : Dimanche 6 Avril   9h30  Corgengoux   11h00  Combertault

    Cierge Pascal et Saint-Chrême : merci aux sacristines de bien vouloir les déposer aux permanences des 7 et 8 Avril.        

     

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

     

    Soirée-solidarité avec le Secours Catholique et le CCFD-Terre Solidaire (suivie du bol de soupe) : Mercredi 2 Avril à Bligny les Beaune, de 19h00 à 20h00. Participation de deux témoins de la Délégation Catholique à la Coopération (DCC).

     

    Pas de messe à 9h00 à l’église de Bligny : Jeudi 3 Avril.

     

    Heure Sainte : Jeudi 3 Avril de 18h30 à 19h30 à l’église de Bligny.

     

    Messe :        Dimanche 6 Avril                    11h00                  Merceuil

     

    Chapelet à la Divine Miséricorde : Vendredi 11 Avril à 14h45 à l’église de Bligny.

     

    Réunion de l’équipe du Rosaire : Lundi 14 Avril à 15h00 chez Anne-Marie PIERRELOUIS à Corcelles les Arts.

     

    Ménage de l’église de Bligny : Mardi 15 Avril à partir de 9h00.

     

    Chapelet médité : Mercredi 16 Avril à 15h00 à la cure de Bligny.

     

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Dimanche 30 Mars 2014 - 4ème dimanche du Carême

    Poursuivons notre réflexion

    avec la méditation de  ce mercredi de Carême

    autour du Christ de Pitié, de l’Hôtel-Dieu

     

                    …Laissons-nous toucher par l’expression poignante de ce Christ "piteux", émouvante figure de l’Homme des douleurs…qui donne l’impression de la profonde commisération du Christ pour l’humanité … et d’un total abandon à la volonté du Père…

                    Jésus… est un homme souffrant, mais apaisé… Il a connu tant de rejet et de refus, …lui qui est venu apporter l’amour et la vie aux hommes de bonne volonté… Il a connu le doute, la peur au Jardin des Oliviers, la tentation du refus : « Si cette coupe peut passer loin de moi »… la détresse de la solitude : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? », la trahison de Judas, le reniement de Pierre, la fuite des apôtres…

                    Jésus est un homme qui se remet totalement à Dieu son Père… un homme qui ne comprend pas tant de haine à son endroit : « Père, ils ne savent pas ce qu’ils font »… mais qui vit jusqu’au bout la mission que Dieu lui a confiée : donner aux hommes la vie en plénitude…

                    Pour que les hommes aient la vie, lui doit donner la sienne, par amour, dans la foi et l’espérance. Jésus prend, dans sa mort, toutes les impasses de l’homme, ses refus d’aimer, ses trahisons, ses douleurs…

                    Jésus, par sa mort, a brisé l’enfermement de l’homme dans la mort… Il ouvre un chemin de vie dans toute situation humaine, il est une lumière d’espérance dans la nuit la plus noire, il est pardon et paix dans les cœurs  déchirés…

     

    D.L.

    Lien permanent Catégories : Annonces, Blog actu 0 commentaire
  • Méditations - Soirée de Carême à l'Hôtel-Dieu le mercredi 26 mars 2014

    CHRIST DE PITIE _00030.jpg

    Cette statue, sculptée dans du bois de chêne, a été commandée par Nicolas Rolin, pour être placée exactement à cet endroit, dans la salle des pôvres.

    Regardons : cet homme, flagellé et couronné d’épines, a les mains et les pieds liés par la même corde, solidement tressée… La scène se situe au Golgotha, après la montée au calvaire, lorsque Jésus attend que se terminent les préparatifs de la crucifixion….. Le manteau de dérision est tombé de ses épaules….les poignets croisés, détachés du corps, comme livrés au bourreau…La tête s’incline légèrement, laissant pendre les cheveux encadrant le visage qui n’a rien perdu de sa majesté… Laissons-nous toucher par l’expression poignante de ce Christ « piteux », émouvante figure de l’Homme des douleurs…

    Plus que les larmes ou les soupirs, les yeux gonflés et la bouche entrouverte donnent l’impression de la profonde commisération du Christ pour l’humanité… Pas d’exaspération dans cette souffrance, mais un total abandon à la volonté du Père…

    Jésus médite : c’est un homme souffrant, mais apaisé….Il a connu tant de rejet et de refus, depuis sa naissance et tout au long de sa vie publique….lui qui est venu apporter l’amour et la vie aux hommes de bonne volonté…. Il a connu le doute, la peur au jardin des oliviers, la tentation du refus : « Si cette coupe peut passer loin de moi »…..la détresse de la solitude : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?? », la trahison de Judas, le reniement de Pierre, la fuite des apôtres…

    Cet homme lié est un homme libre ! Un homme qui se remet totalement à Dieu son Père….. Un homme qui ne comprend pas tant de haine à son endroit : « Père, ils ne savent pas ce qu’ils font »…. Mais qui vit jusqu’au bout la mission que Dieu lui a confié : donner aux hommes la vie en plénitude…

    Pour que les hommes aient la vie, lui doit donner la sienne, par amour, dans la foi et l’espérance. Jésus prends, dans sa mort, toutes les impasses de l’homme, ses refus d’aimer, ses trahisons, ses douleurs….

    Jésus, par sa mort, a brisé l’enfermement de l’homme dans la mort…il ouvre un chemin de vie dans toute situation humaine, il est une lumière d’espérance dans la nuit la plus noire, il est pardon et paix dans les coeurs déchirés…

    Tout homme qui franchit la porte de la salle des pôvres , laisse, symboliquement , sa misère et ses souffrances au Christ de Pitié pour se tourner vers le Christ ressuscité, chemin, vérité et vie !

    Louise Duchini

    Février 2014

     

    RETABLE JUGEMENT DERNIER H.D.

    Retable fermé polyjugementf.jpg

    Nicolas Rolin et Guigone de Salins sont agenouillés, en prière.

    Au centre, Saint Sébastien et Saint Antoine, invoqués contre la peste et diverses maladies épidémiques.

    Au dessus, une annonciation, une espérance : l’ange Gabriel arrive en hâte, ailes entrouvertes, cheveux soulevés par le vent. Il tient une banderole, signe du message qu’il apporte à Marie que l’on voit à droite. C’est une grande nouvelle : « Tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus »

    Et cet enfant va changer la vie de l’homme et du monde en lui proposant une manière de vivre dans la liberté et dans l’amour… Marie, sereinement, reçoit le message et acquiesce, c’est le premier avènement du Christ, prélude au second avènement décrit dans ce retable ouvert.

    Retable ouvert polyjugement.jpg(cliquez sur l'image pour agrandir)

    3 couleurs illuminent ce tableau : l’or, signe de divinité, le rouge, signe de l’amour, le blanc, signe de résurrection…

    Au centre, le Christ, son regard est impénétrable : compassion ? douleur ?sérénité ? inquiétude ? le visage garde son secret…. à sa droite le lys de la miséricorde : « Venez à moi, les bénis de mon Père…j’ai eu faim, vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif, vous m’avez donné à boire… » ; à sa gauche l’épée du châtiment : « Allez vous en, maudits…j’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger, j’ai eu soif et vous ne m’avez pas donné à boire… » Ses pieds reposent sur le globe terrestre, signe de l’universalité du salut. Il est assis sur l’arc en ciel, signe de l’alliance, qui relie l’ancien testament au nouveau testament.

    En habit de diacre, impassible, l’archange Michel pèse les âmes ; dans ses yeux grands ouverts se lit une interrogation toute humaine : il pèse ….et il attend.

    Autour de lui, les anges sonnent le jugement dernier et le réveil des morts ; ils sortent de terre et viennent se faire peser.

    A droite et à gauche se trouve le tribunal composé des apôtres, de Marie, de Jean-Baptiste et de notables du temps des Rolin…

    Certains sont trouvés légers des bonnes oeuvres qui les élèvent vers le ciel et ils vont au paradis, lieu d’amour et de vie…D’autres sont trouvés lourds de leurs oeuvres mauvaises qui les entrainent en enfer, lieu de désolation, sans amour..

    Notre poids réel sera celui des oeuvres de notre vie ; précisément, il ne nous restera et nous sera compté que ce que nous aurons donné…

    Le Christ est un blessé : on voit ses cicatrices aux mains, au flanc, aux pieds. Il a mené un dur combat, connu les affres de l’agonie. Il a été réduit à l’impuissance, il a éprouvé la peur de la mort et la tentation du désespoir « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ??? »

    Mais au plus creux de la nuit, il a trouvé la force pour dire « Père, je remets mon esprit entre tes mains » Cette confiance en son Père lui a fait vaincre la mort. Ce blessé est aussi un vivant : c’est cette énergie vitale qu’il offre aux hommes pour vivre les impasses de la vie, apportant lumière, espoir et force…

    Le critère du jugement, c’est l’amour. Pas l’amour en belles paroles, mais en actes…Il ne s’agit pas d’être chrétien ou païen, d’avoir reconnu le Christ ou de ne pas l’avoir reconnu, il s’agit d’aimer concrètement ceux auxquels le Christ s’est identifié en vivant sa vie d’homme : les faibles, les pauvres, les disgraciés…

    Mais qui peut aimer réellement ?? Qui donc peut être sauvé ?? Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu, TOUT est possible… Le Christ est venu changer les coeurs en donnant son esprit d’amour. Le salut ne se conquiert pas à la force du poignet, il se reçoit…

    Le Christ est un juge qui rend juste. « C’est Dieu qui justifie, qui pourra condamner ?? » Pour être séparé de l’amour du Christ, il faut le vouloir ; on n’est pas séparé de lui par simple faiblesse : « L’Esprit vient au secours de notre

    faiblesse ». On est séparé de lui si on le veut réellement. Dieu respecte trop la liberté de l’homme pour le sauver malgré lui…

    Dans ce visage coexistent grandeur et humilité, sévérité et compassion. Devant ce juge sauveur, l’homme n’a plus qu’à se démettre de ses modes habituels de jugement et se remettre à une autre lumière plus exigeante et plus miséricordieuse que la sienne. « Dieu est plus grand que notre coeur… »

    Ce retable est là pour nous rappeler que, quelque soit notre passé, une seule chose nous est demandée : se confier à l’amour du Sauveur !

    Cette oeuvre d’art est un acte de foi, elle est promesse de résurrection, elle est appel à l’espérance et à la confiance. Le Christ ressuscité nous ressuscitera. La bonne nouvelle de l’Evangile, c’est que tous les hommes sont appelés à le rejoindre !

    Le Christ n’est pas venu juger, mais sauver…Ce sont les hommes qui se jugent eux-mêmes, qui se dirigent vers le ciel ou vers l’enfer selon l’orientation dominante de leurs actes. Il suffit alors de se tourner vers le Christ et de se convertir..

    L’Amour ne contraint pas, il laisse libre. Dieu ne force pas les hommes à l’aimer. Cela dit, il faudrait être fou pour se détourner de cet Amour qui fait VIVRE !

    Louise Duchini

    Février 2014

    Lien permanent 0 commentaire
  • Annonce semaine 13

     

    SECTEUR de BEAUNE

     

    CHAPELLE SAINT DOMINIQUE

    La messe de 8h00 en semaine est supprimée jusqu’à fin Avril.

     

    LES ÉQUIPES DU ROSAIRE ET LA FAMILLE DE L’ENFANT-JÉSUS 

    vous invitent à prier le chapelet à l’occasion de la fête de l’Annonciation 

    le Dimanche 23 Mars à 17h00, avant les vêpres, au monastère du Petit Roi de Grâce  (14 rue de Chorey).

     

     

    CATÉCHÈSES DU CHEMIN NÉOCATÉCHUMÉNAL 

    Lundi 24 et Jeudi 27 Mars à 20h15 à la salle Saint Jacques

     

     

     

    • MONASTÈRE DU PETIT ROI DE GRÂCE

      • Tous les jours à 18h00 : Petite Couronne

      • Les samedis et dimanches :      17h30 Chapelet

                                                       18h00 Petite couronne et vêpres

      • Tous les matins à 10h30 :        Litanies et consécration à l’Enfant-Jésus

      • Fermeture de la chapelle à 19h00.

      

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

    1939901_529130043872108_848825576_n.jpgL’A.C.A.T. vous invite à la librairie "Des livres et des hommes" (4 rue de Lorraine à Beaune) le Lundi 24 Mars à 17h30 pour la présentation du livre « Je n’avais plus le choix, il fallait fuir » - Paroles de refugiés.

     

     

     

     

     

    Partage de l’Évangile : Mardi 25 Mars à 18h30 à l’église de Chorey.

     

    Messes : Dimanche 30  Mars     9h30   Chorey               11h00  Marigny        

       

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

    Pas de messe à 9h00 à l’église de Bligny : les Jeudis 27 Mars et 3 Avril

     

    Chapelet à la Divine Miséricorde : Vendredi 28 Mars à 14h45 à l’église de Bligny

     

    Messe : Dimanche 30 Mars        11h00 Corcelles-les-Arts

    Soirée-solidarité avec le Secours Catholique et le CCFD-Terre Solidaire (suivie du bol de soupe) : Mercredi 2 Avril à Bligny les Beaune, de 19h00 à 20h00. Participation de deux témoins de la Délégation Catholique à la Coopération (DCC).

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Dimanche 23 Mars 2014 - 3ème dimanche du Carême

    Prier avec les textes (Évangile de la Samaritaine : Jn 4, 5-42) :

    Méditation de Sœur Marie-Pierre FAURE (Signes d’Aujourd’hui n° 230)

     

    Prière au Christ

     

    Seigneur Jésus,

    Toi le voyageur fatigué de la route,

    Nous te rejoignons au puits de Jacob et nous te prions :

    Donne-nous à boire !

    Donne-nous de cette source qui jaillit en vie éternelle

    Et ne se tarit jamais.

    Éveille et garde en nous le désir de cette eau.

    Fais-nous croire en elle avec une grande espérance.

    L’humanité est en quête de ce don de Dieu.

    Elle en a soif… même quand elle l’ignore.

    Donne-nous d’en témoigner en l’accueillant pleinement.

     

     

                L’Église nous propose ce temps de Carême pour retrouver Jésus-Christ et faire route avec lui vers Pâques.

    Mais où est-il ? Que devons-nous faire ?

                Ouvrir nos yeux, notre  cœur, nos mains… pour le reconnaître et aimer celui qui est malade… qui n’a plus rien... qui est sans force… qui meurt tout seul… que l’on offense… qui n’a plus de nom… qui nous appelle… qui ne sait plus… qui est désespéré…

    Heureux les pauvres, vous êtes mes amis, dit le Seigneur !

                N’allez pas chercher Dieu dans les nuages, n’allez pas cueillir Dieu dans des discours ; la joie est le secret de son visage : il a pour nom l’Amour !

    D.L.

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Concerts

     

    • Musique chorale sacrée et musique populairepar le "Chœur de Crimée" invité de la Chorale de Beaune en Bourgogne :

      Dimanche 23 Mars à 18h00 à l’église Notre Dame de Beaune.

       

    • Maîtrise Chalonnaise St Charles (Pergolèse, Fauré, Williams) le Vendredi 4 Avril à 20h00 à l’église Notre Dame de Beaune. Les bénéfices seront reversés à l’association "Partir & Agir" pour la scolarisation d’enfants en Inde.

       

    • Chansons de rencontre et de prière avec Jean-Claude GIANADDA le Dimanche 6 Avril à 15h00 à l’église St Nicolas de Beaune. Libre participation aux frais.

    Lien permanent Catégories : Annonces, Concerts 0 commentaire
  • Annonce semaine 12

       

    SECTEUR de BEAUNE

     

    CATÉCHÈSES DU CHEMIN NÉOCATÉCHUMÉNAL

     Jeudi 20 Mars à 20h15 à la salle Saint Jacques

     

    ÉTUDES BIBLIQUES

    Avec le Pasteur Guilhen ANTIER de l’Église Protestante Unie

    Jeudi 20 Mars de 20h30 à 22h30 - Presbytère St Nicolas.

     

     

    AUMÔNERIE DES JEUNES DE BEAUNE

    ·         Rencontre des 4ème/3ème : Vendredi 21 Mars de 17h30 à 19h00, 16 rue Paul Laneyrie.

    ·         Dîner-débat pour les lycéens : Vendredi 21 Mars de 19h30 à 22h00, à la cure Saint Nicolas (salle au 1er étage).

     

    CATÉCHÈSE POUR LES JEUNES DE 6ème DES VILLAGES

    Samedi 22 Mars : Temps fort sur la prière à la Pierre-Qui-Vire.

     

     

    LES ÉQUIPES DU ROSAIRE ET LA FAMILLE DE L’ENFANT-JÉSUS

    vous invitent à prier le chapelet à l’occasion de la fête de l’Annonciation le Dimanche 23 Mars à 17h00, avant les vêpres, au monastère du Petit Roi de Grâce  (14 rue de Chorey).

     

     

    CONCERT DE MUSIQUE SACRÉE CHORALE ET DE MUSIQUE POPULAIRE

    Par le "Chœur de Crimée" invité par la Chorale de Beaune en Bourgogne

    Dimanche 23 Mars à 18h00 à l’église Notre Dame de Beaune

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

     

    Soirée Solidarité – Partage du bol de soupe : Mercredi 19 Mars à 19h00 à l’église de Sainte Marie (enseignement et prière suivis du bol de soupe ; merci  d’apporter votre bol). 

     

    Répétition de la chorale : Jeudi 20 Mars à 20h00 à Corberon. 

     

    Messes : Dimanche 23  Mars   9h30   Levernois   11h00   Villy      

     

      

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

    Messe :Dimanche 23 Mars   11h00 àTailly

     

    Chapelet à la Divine Miséricorde : Vendredi 28 Mars à 14h45 à l’église de Bligny

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Dimanche 16 Mars 2014 - 2ème dimanche du Carême

    « Nous aussi, nous serons Transfigurés ! »

     

    « Jésus fut transfiguré devant eux ».Quelle est cette lumière sur le visage du Christ ? Qu’est ce qui irradie ainsi toute sa personne ? C’est sa gloire de Fils de Dieu. C’est la gloire de son amour divin ; cet amour qui sera plus fort que la mort. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis tout mon Amour ».

     

    Un jour, nous aussi, nous serons  « glorifiés avec le Fils, dans le Fils ». Nous serons resplendissants de l’amour de Dieu. Mais déjà cet amour doit brûler en nous : « Vous êtes la lumière du monde ! » Saint Séraphin de Sarov, ce moine orthodoxe du XVIIIe siècle  était tellement brûlant de l’Amour du Seigneur, qu’il irradiait et que l’on voyait la lumière s’échapper de sa cabane.

     

    Nous n’en sommes pas là. N’empêche que la Lumière du Christ ressuscité doit déjà resplendir en nos vies et sur nos visages, ainsi que la joie de croire et de se savoir aimés du Seigneur. Le temps du Carême est ce temps pour revenir à la lumière du Seigneur, de sa Parole, de son Amour et retrouver en lui notre éclat de baptisés.

     

    Alors « que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, que son visage s’illumine pour nous » (Ps 66)

     

    Bon Carême de Lumière (BC)

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Fête de Saint-Joseph

     

    PRIÈRE À SAINT JOSEPH

    Je vous salue, Joseph,

    Vous que la grâce divine a comblé,

    le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux,

    Vous êtes béni entre tous les hommes,

    Et Jésus, l’Enfant divin de votre virginale épouse est béni.

    Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

    Priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail,

    Jusqu’à nos derniers jours,

    Et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

    Amen.

     

    En l'honneur de Saint Josephvitrail.jpg 

    Marguerite  du  Saint Sacrement  nous parle de  Saint Joseph : 

    «  Saint Joseph a été le plus savant dans les choses de Dieu et le plus éclairé qui a jamais existé sur la terre après la Sainte Vierge ; qu'il a surpassé en lumière tous les théologiens et possédé la Sagesse plus véritablement que Salomon. Que ces avantages ont été d'autant plus excellents par-dessus ceux  des autres saints, toutes les qualités de père nourricier de Jésus, et d'époux de la Vierge, ont été  plus saintes  et plus sublimes que le ministère de tous les autres hommes : qu'il a  été le plus parfait de corps et d'esprit qui n’a jamais existé après Jésus et la Sainte Vierge»

    Lien permanent Catégories : Prières 0 commentaire
  • Lisez-vous l’Evangile chaque jour ?

    1_0_781970.jpgAngélus : il faut écoutez Jésus et annoncer sa Parole (Radio Vatican)

     

    « Lisez-vous l’Evangile chaque jour ? oui, non, moitié-moitié ? ». Ce dimanche le Pape a appelé les fidèles à toujours avoir un Evangile sur eux « dans leurs poches ou leurs sacs ». « Pas besoin d’avoir les quatre, un suffit », a expliqué le Pape. « C’est important ! ». Tout au long de son commentaire de l’Evangile de Matthieu, François a ainsi invité les catholiques à lire « un petit passage » de l’Evangile chaque jour, car « l’Evangile, c’est Jésus qui nous parle ». Et comme le ferait un professeur avec ses élèves, le Pape a, de nouveau, interpellé les fidèles : « vous le ferez, n’est-ce pas ? Vous me le direz la semaine prochaine », soulignant que la Parole du Christ ne « croît que lorsque nous la proclamons » aux autres.
    Se mettre à l’écoute de Dieu
    Après les tentations de Jésus dans le désert, l’Evangile de Matthieu évoque ce dimanche l’épisode de la Transfiguration sur une haute montagne où Jésus emmena avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère. Pour François, cette montagne représente « le lieu de la proximité avec Dieu et la rencontre, intime, avec Lui ». Dieu s’adressa d’ailleurs à eux en leur demandant d’écouter Jésus, son Fils bien-aimé, en qui il a mis tout mon amour. « Cette invitation du Père est très importante » a expliqué le Pape. « Nous, disciples de Jésus nous sommes appelés à être des personnes qui écoutent sa voix et prennent au sérieux ses paroles » et pour cela, il faut être prêts à « parcourir des trajets qui n’étaient pas toujours prévisibles et parfois peu praticables ».
    « Ecoutez-le !» En aparté, le Pape a invité les fidèles à avoir, toute cette semaine, « cette parole en tête et dans leurs cœurs », pas parce que lui, le Pape, le leur demande, mais parce que Dieu Lui-même le fait. Cette parole doit être « une aide pour aller de l’avant dans le carême », a affirmé François.
    La Parole doit être annoncée avec un esprit fraternel de charité
    Commentant cet épisode de la Transfiguration, le Pape s’est également arrêté sur deux éléments qu’il juge significatifs : la montée et la descente (de la montagne). Selon lui, il faut en effet gravir la montagne en silence pour pouvoir se retrouver avec nous-même et mieux entendre la voix du Seigneur, mais cela ne suffit pas. « On ne peut pas rester là », dit le Pape. François a ainsi expliqué, que la rencontre avec Dieu « nous pousse à redescendre » la montagne et retourner dans la prairie pour rencontrer « tant de frères appesantis par la fatigue, les injustices, la pauvreté matérielle et spirituelle ». « A tous nos frères en difficulté, nous sommes appelés à porter les fruits de l’expérience que nous avons faite avec Dieu, de la grâce que nous avons reçue. »
    Même si cela peut paraitre « étrange », pour François, la Parole du Christ croît en nous, quand nous la proclamons et la donnons à tous les autres. « C’est cela la vie chrétienne, et c’est une mission pour toute l’Eglise et tous les baptisés : écouter Dieu et L’offrir aux autres », s’est exclamé François. « Si nous n’avons pas été avec Lui, si notre cœur n’est pas consolé, comment pourrons-nous consoler les autres ?», s’est-il alors interrogé.
    Ecouter et offrir. Cette mission concerne donc toute l’Eglise, mais le Pape interpelle, avant tout, les évêques et les prêtres dont c’est la responsabilité, car ils sont appelés, soutenus par la prière des fidèles, à se mettre « au milieu des besoins du Peuple de Dieu », s’approchant « avec affection et tendresse en particulier des plus faibles et des plus petits, des derniers ».
    Se remettant à Marie, le Pape a enfin prié pour que l’Eglise toute entière poursuive avec foi et générosité le chemin de Carême, apprenant un peu plus à « monter » en prière et écouter Jésus, avant de « redescendre » et annoncer Jésus avec un esprit fraternel de charité.

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Vatican 0 commentaire
  • Annonce semaine 11

     

    SECTEUR de BEAUNE

     

    CHAPELLE SAINT DOMINIQUE

    La messe de 8h00 est supprimée du lundi 10 Mars à fin Avril.

     

    GROUPE DE LECTURE BIBLIQUE

    Lundi 10 Mars à 20h15, 16 rue Paul Laneyrie.

     

    CATÉCHÈSES DU CHEMIN NÉOCATÉCHUMÉNAL

    Lundi 10 et Jeudi 13 Mars à 20h15 à la salle Saint Jacques

      

    ÉQUIPES SAINT VINCENT DE PAUL

    Réunion Jeudi 13 Mars à 14h00 à la cure Notre-Dame (tour – 1er étage) 

     

    GROUPE DE LECTURE PRIANTE DE LA PAROLE

    Vendredi 14 Mars de 17h15 à 18h15 chez les Sœurs Hospitalières. 

     

    ÉVEIL DE LA FOI (ENFANTS DE 4 À 7-8 ANS)

    Samedi 15 Mars de 11h00 à 12h00, cure Notre Dame.

      

    CATÉCHÈSE POUR LES JEUNES DE 6ème DE BEAUNE

    Samedi 15 Mars : Temps fort sur la prière à la Pierre-Qui-Vire.

      

    DIMANCHE 16 MARS À 11 H 00 À L’ÉGLISE NOTRE-DAME

    Messe des familles, au cours de laquelle 9 enfants, se préparant au baptême, feront leur troisième étape. Portons-les dans notre prière.  

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

     

    Messe du temps de Carême : Mardi 11 Mars à 18h30 à Vignoles.

     

    Concert de la chorale de Vignoles « Vignes en chœur » et de la chorale de Seurre :

    Samedi 15 Mars à 20h30 à l’église de Vignoles.

     

     

    Messe des familles :    Dimanche 16  Mars        10h30          Meursanges

     

     

    VENTES DE CONFISERIES : A la sortie de la messe des familles de dimanche 16 mars à Meursanges, les jeunes de l’aumônerie scolaire de Beaune vous proposeront des confiseries. Le bénéfice de la vente servira à financer un pèlerinage à Rome-Assise et un autre à la Salette.

     

      

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

     Réunion de l’équipe du Rosaire : Lundi 10 Mars à 15h00 chez Claude Minard à Bligny

     

     Chapelet à la Divine Miséricorde : Vendredis 14 et 28 Mars à 14h45 à l’église de Bligny

     

    Messe :Dimanche 16 Mars        11h00             Montagny

     

     

    Chapelet médité : Mercredi 19 Mars à 15h00 à la cure de Bligny

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Dimanche 09 Mars 2014 - 1er dimanche du Carême

    Quête impérée au profit des Facultés Catholiques de LYON

     

    LE  TEMPS  DU  PARTAGE

     

         "… Nous sommes entrés ensemble sereinement dans le temps du Carême. Ces quarante jours sont le moment de nous préparer à Pâques : source, but et sommet de toute vie chrétienne…

                C’est un cheminement spirituel qui nous débarrasse de l’accessoire. Bien des choses, des soucis secondaires, nous encombrent au quotidien. Faisons le ménage. Allons vers le dépouillement et la simplicité qui nous permettent de voir l’essentiel.

                Le pardon nous fait retrouver le vrai sens des relations. Il est parfois difficile à vivre ! Jeûne et sobriété sont aussi de mise. Pas seulement pour manger plus légèrement et sainement, mais pour laisser de côté ce qui n’aide pas la vie spirituelle. Apprenons à être plus joyeux pour mieux voir Dieu. Posons-nous les vraies questions : Qu’est-ce qui compte ? Comment vivre plus humainement ?

                Au fond, nous savons tous que ce qui importe vraiment est la joie de l’amour de nos proches, de nos prochains et de Dieu. Comme le disait Saint-Vincent de Paul : « Une fois que vous avez ce qu’il faut pour vous vêtir et pour manger, le reste appartient aux pauvres ». Ce message de frugalité, de bonté et de Charité est aussi celui de notre Pape François, qui s’est ainsi nommé en hommage à Saint-François d’Assise, "il poverello".

                Le Carême est également le temps du partage avec les plus défavorisés. Nous pouvons faire preuve d’attention et de générosité envers les personnes malades, handicapées, très âgées ou en situation de grande précarité. Je mesure chaque jour ce qu’elles nous apportent. Elles nous montrent qu’il y a une force de la faiblesse ; elles témoignent pour nous de ce que veut dire « être face à l’essentiel ».

     

    Fr. Philippe Jaillot, o.p. (producteur du CFRT/Le Jour du Seigneur)

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Article sur Marguerite du Saint-Sacrement

    98413H.jpg

    La vénérable Marguerite du Saint Sacrement  est  présentée  sur Bourgogne magazine, hors-série, MARS  2014

     

    Voici un extrait du Magazine : Le Petit Roi de Grâce  

     

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Revue de Presse 0 commentaire
  • Week-end de Retraite

    WEEK-END DE RETRAITE (ouvert à tous)

    29 et 30 Mars à FAIN-LES-MOUTIERS

    Avec les pères François GIRARD et Louis de RAYNAL

     

    Thème : "Entrer toujours plus dans la logique de Dieu"

     

     

    Enseignements, temps de prière, Eucharistie, repos et promenade.

    Renseignements & inscriptions : Véronique MENVIELLE (( 04 90 66 67 93 ou v.menvielle@orange.fr) – Prix = 85 € / Co-voiturage possible.

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire