Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Enfant Jesus de Beaune

  • Les 24 et 25 de chaque mois au Sanctuaire de l'Enfant-Jésus de Beaune

    Lu sur le site Enfant Jésus de Beaune

    CETTE SEMAINE AU SANCTUAIRE

     

    Dimanche 24 septembre :

     

    -      20h30 Veillée de l’Enfant-Jésus

    (Louange, enseignement, adoration, prière)

     

    Lundi 25 septembre :

    -      18 h : Angelus, Vêpres de la Nativité,

    -      18 h 30 : Messe pour l’Archiconfrérie de l’Enfant-Jésus,

    Petite couronne.

     

    Le 24 septembre est aussi

    l’anniversaire de l’entrée de Marguerite au Carmel.

    (24 septembre 1630)

     

    image002.pngOn donna à la petite postulante, le jour même de son entrée en religion, selon l’usage du Carmel, le nom qu’elle portera toute sa vie. On ajoute au nom de Marguerite celui du Saint Sacrement en souvenir de ses merveilleuses réponses sur l’auguste mystère de nos autels.

     

    N°30, folio 33. – Nous devons à la Mère Elisabeth d’avoir complété cette relation par les quelques particularités suivantes : «  l’ayant reçue à la porte, de la main de Monsieur son père et Monsieur de Saint-Etienne, son oncle, je la menai à l’ermitage de la sainte Vierge où je la vis, ayant les yeux tournés sur le tableau de la sainte Vierge et de grosses larmes qui en découlaient doucement, sans qu’il y eût aucune       façon en son visage qui dénotât aucune peine ni autre chose qu’une parfaite union de son âme à Dieu. La voyant en cet état, je lui demandai ce qu’elle avait : « C’est, me répondit-elle, le Saint Enfant Jésus et la sainte Vierge qui me reçoivent en leurs bras. » N° 16, folio 203.

    (« La vie de la Vénérable sœur Marguerite du Saint Sacrement », par le Père Antoine-Marie )

     

    Dévotion du 25 de chaque mois.

    Du livre de Louis de Cissey - « La vie de Marguerite du Saint Sacrement »

     

    Maintes fois, pendant l’année 1636, des révélations furent faites à Marguerite, et ce fut alors surtout qu’elle redoubla ses prières et ses pénitences pour le salut de la France. La peste dont on s’était cru délivré, reparut cette année dans la plupart des provinces, et la guerre fut plus allumée que jamais. Louis XIII est obligé de mettre à la fois six armées sur pied ; le royaume est accablé par des impôts énormes, les dernières ressources sont épuisées ; et les campagnes privées de leurs laboureurs, restent sans culture.

    « Hâte-toi, ma fille, disait Notre-Seigneur à Marguerite, en lui montrant les meurtres, les pillages, les afflictions sans nombre dont la France était menacée ; hâte-toi, ma fille, de prier pour ce peuple coupable ! Puise au plus tôt dans les trésors de mon Enfance, c'est par ces mérites que tu obtiendras sa grâce. » 1

    1. AMELOTE, pages 305, 396 et suivantes.

     

    Ce fut alors que Notre-Seigneur enseigna à Marguerite la manière de l'honorer, depuis le moment de son incarnation jusqu'à sa douzième année, par une Dévotion particulière au Saint Enfant-Jésus, qui devait être, dans ces jours de détresse, la sauvegarde des personnes qui s'y engageraient. Rien n'était plus facile que de se ranger sous l'humble bannière de la Dévotion à la Sainte Enfance de Jésus. Il fallait seulement célébrer avec zèle les fêtes du Saint Enfant, honorer le vingt-cinquième jour de chaque mois en mémoire de sa naissance, et réciter un petit chapelet composé de quinze grains, que Marguerite appelait la couronne du Saint Enfant. Ce qu'elle demandait principalement aux Associés, c'était de se pénétrer de la vie humble et cachée de l'Enfant-Dieu, et de prendre pour modèle de leur intérieur celui des habitants de la pauvre Maison de Nazareth.

     

    Toutes les personnes qui eurent connaissance des révélations qu'avait eues Marguerite à ce sujet, accoururent ou écrivirent au Carmel de Beaune. Chacun s'offrait au Saint Enfant-Jésus, chacun se mettait sous sa protection, chacun voulait être membre de la Confrérie nouvelle, réciter son office et le chapelet prescrit par sa fondatrice.

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Nouvelles du Sanctuaire

    Reçu par mail :

     

    Belle messe, dimanche 17 à 8h30

    au Sanctuaire de l’Enfant Jésus.

    Les jeunes s’investissent à la « Chorale ». 

    Ils jouent et chantent !

    Prenez contact avec les sœurs pour plus d’infos…

    Ou rendez-vous à l’église tous les samedis  après 18h30, pour les répétions !

    20170917.jpg

     

    Le 14 septembre dernier à la messe de 18h30, au Sanctuaire,

                                   Il a été célébrée la fête de la Croix Glorieuse ainsi que les           

    180 ans de la consécration de l’église du Sanctuaire.

     

    201709172.jpg

    Pour l’occasion, les sœurs ont allumé un petit lumignon au pied de la plaque qui se trouve au fond de l’église.

     

    Joseph Delissey   nous en parle dans son livre « Le vieux Beaune »

     

    « TROISIEME MONASTERE      

     

    L'exiguïté de leur second monastère, situé rue du Rempart, et surtout la privation d'un jardin, avaient conduit les Carmélites à rechercher une propriété plus vaste où elles pourraient édifier un nouveau couvent doté de toutes les dépendances nécessaires.

    Cet immeuble appartenait alors à Mme veuve Cochey, demeurant à Beaune, faubourg Saint-Nicolas ; il se composait de bâtiments d'habitation en bordure de la rue de Chorey et d'un terrain d'une superficie totale de 3 hectares 95 ares 95 centiares.

    Dès que l'achat en eut été réalisé, les Carmélites se préoccupèrent d'y faire exécuter les constructions indispensables pour le mettre en rapport avec sa nouvelle destination.

    La propriété fut complètement entourée d'un mur de clôture élevé et, en 1836, on édifia la chapelle, les bâtiments claustraux et les annexes ; le tout a été si bien compris et prévu que le convent des Carmélites de Beaune est remarquable sous le double rapport de la correction du style et de la répartition.

    On aménagea, croyons-nous, les anciens bâtiments en chambres pour les tourières et en appartements pour les hôtes ; la chapelle est d'une élégante simplicité ; son entrée principale fait face au nord et le chœur est orienté au sud ; c'est dire que le mur ouest longe la rue de Chorey ; quant au cloître, il est édifié à l'est de la chapelle contre laquelle il vient s'appuyer.

    Cette chapelle a été consacrée le 14 septembre 1837 par Mgr Claude Rey, évêque de Dijon, sous le double vocable de l'Enfant Jésus et de saint Etienne ; une inscription latine placée à l'intérieur rappelle la construction du monastère ; cette inscription, composée par M. Joseph Bard, historien beaunois, est ainsi conçue : »

     

    D. 0. M.

    GREGORIO. XVI. PONTIFICE. MAXIMO.

    CLAVD. REY. DIVION. EPISCOPO.

    HOC. MONASTERIVM. MIRIF. DISTRIBVTVM.

    FOVENS. ADDIVANS. VIG. ACCVR. Q.

    MARIA. DE. IESV. IOHAN. RADO. DV. MATZ.

    REV. MATER. PRIORISSA.

    N. ANNI. SPATIO. EREXIT.

    AN. REP. SALVT. M.DCCCXXXVI.

     

    Traduction :

    A Dieu très bon et très grand, sous le souverain Pontificat de Grégoire XVI, sous l'épiscopat de Claude Rey, de Dijon, ce monastère fut construit, grâce au zèle et aux soins vigilants de la Révérende Mère Prieure Marie de Jésus, Jeanne Rado du Matz, en l'espace d'une année, en l'an 1836 de la Rédemption

     

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Messe de rentrée de la Paroisse de BEAUNE déplacée

    Reçu par mail :

     

    Le père Yves FROT vous informe qu’en raison d’une météo annoncée défavorable,

    la messe unique à 11h00 ce dimanche 10 septembre sera célébrée à la basilique Notre-Dame,

    et non comme prévu dans le parc du Sanctuaire de l’Enfant-Jésus (14 rue de Chorey).

     

    L’apéritif qui suivra la messe sera pris sur le parvis de Notre-Dame.

     

    Par contre, le pique-nique partagé et les inscriptions de l’après-midi auront bien lieu rue de Chorey.

     

     

    Lien permanent Catégories : Annonces, Horaires des Messes Beaune, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Samedi 2 septembre à 11 h - Profession des vœux perpétuels de Sœur Marie de Jésus, Carmélite de l'Enfant-Jésus

    cette semaine au sanctuaire.jpg

     

    Jeudi 31 août à 20H30 : Heure Sainte.

     

    Vendredi 1 septembre : Premier vendredi du mois.

    Après la messe de 18h30, « Salut du Saint-Sacrement ».

     

    Samedi 2 septembre à 11 h :

    Profession des vœux perpétuels de

    Sœur Marie de Jésus,

    Carmélite de l’Enfant-Jésus.

     

    Cérémonie, présidée par Mgr Minnerath en compagnie de la Mère Générale des sœurs Carmélites et de la communauté.

     

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Enquête sur une relique de Marguerite

    reçu par mail :


    « Un sourire de la Vénérable  sœur Marguerite du Saint-Sacrement »

      Il y a un an,  le  16 juin 2016…

     

    Enquête sur une relique  de Marguerite qui n’était pas répertoriée mais dont Sr Elizabeth de Jésus a  pu retrouver une certaine trace, après consultation  à Nevers,  des Chroniques communautaires du Carmel de Beaune. Cette relique  que les Sœurs  Carmélites de l’Enfant-Jésus ont mise sous chasse, est visible au Sanctuaire de l’Enfant-Jésus, aux pieds du Petit Roi de Grâce.  

     

    Pour lire la suite   cliquez ici

     

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Cette semaine au Sanctuaire

     

    Cette semaine au Sanctuaire :

     

     

    ·         Neuvaine à l’Esprit Saint après la Messe de 18h30

     

    ·         Jeudi 1er juin : Heure Sainte à 20h30

     

    ·         Vendredi 2 juin : Premier Vendredi du mois, Messe à 18h30  en

      l’honneur du Sacré-Cœur et Salut du Saint Sacrement 

    ·         Samedi 3 juin : Premières Vêpres de  Pentecôte à 18h

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • 7 FÉVRIER : Anniversaire de Marguerite!

    Ce 7 février, nous fêtons le 398ème anniversaire de la naissance de Marguerite du Saint Sacrement

    (le 7 février 1619, à Beaune !)

    Nous pouvons prier ensemble, pour sa béatification et  demander un miracle par son intercession.

    « Que le Saint Enfant-Jésus remplisse votre âme de Lui-mêmeJ’ai un si grand désir que vous et moi soyons bien au Saint Enfant-Jésus… Je ne vous oublie point devant Lui  » !

    (Vénérable Marguerite  du Saint Sacrement, lettre 25)

    Bon anniversaire, Marguerite !

     

     

     

    Prière pour la béatification

    de la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement

    Seigneur Jésus, dès son enfance, tu as donné à la petite beaunoise Marguerite Parigot de t’adorer dans Ta Présence Eucharistique.

    Devenue carmélite, la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement s’est laissée configurer par les mystères de Ta Sainte Enfance jusqu’à devenir la « petite épouse de Ta Crèche ».

    Inondée de la grâce de Bethléem offerte au monde et animée de la force de Ta Victoire sur le Mal et la Mort, Marguerite a participé aux épreuves, aux souffrances et aux besoins des hommes afin de les consoler et d’y remédier par sa puissante intercession.

    Afin de t’honorer et d’établir ton règne d’amour et de paix Tu lui as inspiré la prière de la Petite Couronne et l’institution de la Famille de ta Sainte Enfance.

    Par ta promesse de « remplir de tes bénédictions tous ceux qui honoreront ton Enfance et y auront recours dans leurs besoins et de faire connaître sur elle Ta puissance, » daigne nous accorder, si telle est Ta volonté, la grâce de sa béatification afin que les cœurs  s’ouvrent aux trésors de ta Sainte Enfance:

    « Que ton humilité, ta pureté, ton innocence et ta simplicité se déversent sur chacune des âmes qui rendront hommage aux merveilles de ton Enfance ».

     (Prière autorisée par Monseigneur Roland Minnerath, Archevêque de Dijon, 15 décembre, 2015)

     

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune, Marguerite du Saint-Sacrement 0 commentaire
  • NEUVAINE DE L’ENFANT-JÉSUS 2017

             neuvaine2017.jpg    25 Janvier – 2 Février

    Sanctuaire Diocésain (14 rue de Chorey)

     

    DÉROULEMENT

    18 h 00  VÊPRES

    18 h 30  MESSE AVEC PRÉDICATION PLUS DÉVELOPPÉE

    A LA FIN DE LA MESSE : PETITE  COURONNE

     

     

     

    PARTICULARIT֤ÉS POUR 2017

    Samedi 28 JANVIER :      Suppression de la messe de Saint-Nicolas à 18h00, puisqu’il y en a une  au Sanctuaire lors de la Neuvaine.

    Dimanche 29 JANVIER :

    BÉNÉDICTION  DES  ENFANTS  à  17h00

    Jeudi 02 FÉVRIER :           MESSE à 18h30

     

     

    THÈME : LA JOIE DE L’AMOUR (L’annonce chrétienne qui concerne la famille est vraiment une Bonne Nouvelle)

     

    25 janvier            La vocation de la famille III § 58-79          OSCAR RUIZ      

    26 janvier            L’amour dans le mariage  IV § 89-94         PIERRE  NTIAMA NSIKU     

    27 janvier            L’amour dans le mariage IV § 95-100      YVES FROT

    28 janvier            L’amour dans le mariage IV § 101-109   YVES FROT

    29 janvier            L’amour dans le mariage IV § 111-119   YVES FROT

    30 janvier            L’amour dans le mariage IV § 133-141   DEO THOMAS

    31 janvier            L’amour qui devient fécond IV § 172-184 OSCAR RUIZ

    01 février            La transmission de la vie et l’éducation des enfants  III § 80-85 & V § 165-171                                             DEO THOMAS

    02 février            Présentation du Seigneur et la formation morale des enfants VII § 263-279                                                  Monseigneur Jean Luc BOUILLERET, archevêque de BESANCON

     

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune, NEUVAINE 0 commentaire
  • Adoration au Sanctuaire de l'Enfant-Jésus

    Reçu par mail : 

    adoration1.jpg

    Ce grand projet de prière d’adoration continuelle (1 fois par mois) débute cette semaine :

    Mardi 13 décembre

    après la messe du soir à 18h30.

     

    Même si vous ne vous êtes pas inscrits, vous êtes invités à rendre une petite visite (dans le silence) la nuit ou le jour, à l’Enfant-Jésus, Présence du Verbe fait Chair, dans le Saint Sacrement de l’autel.

     

    Les sœurs carmélites de l’Enfant-Jésus  suivent les pas de notre sœur beaunoise Marguerite Parigot, la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement.

    Son enseignement avait pour seul but que de nombreux cœurs se jettent aux pieds du Saint Enfant et que toutes les créatures  puissent reconnaître Sa puissance suprême.

     

    Alors amis de  l’Enfant Jésus, adhérons  à ce projet et  faisons le connaître.

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • la Béatification du Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus.

     
    En direct d'Avignon, messe de béatification du Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus, célébrée sous la présidence du Cardinal Angelo Amato. Né Henri Grialou, le Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus a vu le jour le 2 décembre 1894 en Aveyron, et il est mort le 27 mars 1967 à Venasque, dans le Vaucluse. Là où se trouve la maison mère de l´Institut séculier Notre-Dame de Vie que ce carme déchaux a fondé en 1932. Cet institut séculier, créé pour diffuser la spiritualité du Carmel à travers le monde, rassemble 500 laïcs, hommes et femmes, et 115 prêtres.
     
     

    Lu sur le site enfant jesus de beaune

     

    Le Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

    avait  une grande dévotion  pour l’Enfant-Jésus de Beaune.    

    Au centre le Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus,  

     dans le jardin de l’accueil du Carmel de Beaune.

    pere marie eugene.jpg

    Sœur Élisabeth de Jésus, nous en parle.

     Cliquez ici pour lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces, KTO, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • « 24 heures Eucharistiques »Adoration du Saint Sacrement

    Projet spirituel du Sanctuaire :« 24 heures Eucharistiques »Adoration du Saint Sacrement

    Sanctuaire-du-Saint-Enfant_001PNG.png

     

    Cliquez ici pour plus de détails

    Lien permanent Catégories : Annonces, L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire