Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paroisses Catholiques - Page 2

  • Feuille paroissiale du 22 Septembre 2019

    25 ÈME  DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
    27 septembre Fête de St Vincent de Paul

     

    Lectures du dimanche
    Livre de Amos 8, 4-7
    1ère Lettre à Timothée 2, 1-8
    Evangile selon St Luc 16, 1-13

    Le mot du curé

    Les textes de ce dimanche nous parlent de l’argent que nous possédons et que nous utilisons. Je vous donne mon opinion. L’argent est un bien à utiliser généreusement et à bon escient pour le bien de notre famille, de notre paroisse et de nos associations. Nous avons à le mettre à sa juste place. Cette richesse, nous l’avons reçue de nos prédécesseurs, par héritage ou parce que nous occupons une fonction analogue. Nous avons à le faire fructifier et à l’investir pour l’avenir. Et c’est ainsi que je vois l’utilisation de l’argent que nous avons dans notre paroisse. Et je vous en donne quelques exemples.
    Nous avons comme projet de rénover la rue Laneyrie. Refaire la toiture, le crépit, restaurer le 2ème étage et rafraîchir le tout. Nous pouvons le faire car nous avons terminé une première phase initiée par mes prédécesseurs et que notre devoir est d’entretenir notre patrimoine que je tiens à garder et à embellir.
    Nous faisons des dépenses qui ne sont pas dans le fonctionnement habituel de la paroisse mais nécessaires. Vous allez recevoir bientôt quelques courriers, en particulier pour le Denier et pour les contributions habituelles. N’hésitez pas à être généreux car grâce à vous, nous pouvons mener à bien notre action de chaque jour. Et comme vous l’avez lu et entendu à la messe de rentrée, nos projets sont nombreux.


    Merci à tous.

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Neuvaine à saint Michel archange pour la France (2019)

    capture-decran-2019-09-05-a-21-50-46-1050x600.png

     

    Hozana lance cette année une neuvaine à Saint Michel du 21 au 29 septembre

    La neuvaine à saint Michel pour la France commence demain. On peut s'y préparer dès maintenant avec cette prière et cette méditation.

    Récitation du « Notre Père »

    Récitation de trois « Je vous salue Marie »

    Chant du « Gloria Patri »

    Prière de demande

    Saint Michel Archange, rempli de la sagesse de Dieu, fort dans le combat, venez à mon aide, soutenez-moi dans les difficultés, les épreuves, quand je souffre, quand je doute, quand je pleure. Obtenez-moi le courage, la force, la volonté, pour ne pas me laisser abattre.
    Saint Michel Archange, soyez mon défenseur et protecteur contre les forces du mal.
    Me confiant à l’intercession de votre bienheureux archange saint Michel, je vous supplie, Seigneur, Père, Fils et Saint-Esprit, de m'accorder la grâce…

     

    La méditation du Père Rémi Griveaux

    Le Concile Vatican II nous rappelle que « l’homme a une vocation unique à savoir divine » et qu’il en trouve l’accomplissement dans la contemplation de son Créateur et Sauveur, avec tout son être, personnel et social.

    Le dessein de Dieu est donc sans équivoque jusqu’à ce que « les hommes sauvés par la grâce, famille bien-aimée de Dieu et du Christ leur frère, rendent à Dieu une gloire parfaite » (GS 32).

    Puisque le Seigneur nous a « élus en son Fils dès avant la création du monde » (Eph 14) l’homme blessé par le péché se reconnaît sauvé par le Christ dont il devient alors disciple. Il est donc appelé à répondre à cet appel gracieux en vivant ce qu’on appelle communément la « vie spirituelle » (vie selon l’Esprit-Saint reçu) et, tout en habitant ce monde présent, sans se modeler dessus mais en le transformant. C’est là que se situe le « combat spirituel » personnel et au sein de la société pour y vivre selon le dessein de bonheur de Dieu, ce qui prend inéluctablement le chemin de la croix et de la résurrection du Christ.

    Il s’agit alors d’un combat qui dépasse le disciple appelé à se convertir, où les forces du mal veulent non seulement détruire l’homme mais bien plus toute l’œuvre de Dieu, et porter atteinte à Dieu lui-même. Combat invisible où les Anges et Archanges sont présents en coopérateurs du Christ sauveur.

    Ils voient ce que nous ne voyons pas, connaissent ce que nous ne connaissons pas.

    Que ces créatures, toutes tournées sans réserve aucune vers leur Créateur et au service de son Dessein nous soient compagnons de route pendant toute cette neuvaine.

     

    « Tu nous as faits pour toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi » St Augustin Confessions 1,1,1.

     

    Un pèlerinage spirituel 

    Concrètement, pendant 9 jours, du 21 au 29 septembre, vous recevrez tous les jours par e-mail :

    • Une courte méditation sur saint Michel, par le Père Rémi Griveaux, curé de la paroisse Saint-Germain de Charonne à Paris, et auteur du livre : Saint Michel. « Qui est comme Dieu ? » (éd. Parole et Silence, 2009)

         
    • Les prières quotidiennes de la neuvaine dite par les fidèles de la paroisse saint Michel à Paris

    • La prière à Saint Michel Archange (rédigée par le pape Léon XIII à la suite d’une vision de l’enfer, et qui était lue à la fin de chaque messe par tous les prêtres du monde)

     

    Comment s'inscrire ?

    Une fois connecté à votre compte Hozana, cliquez sur « Je m'inscris » (gros bouton bleu en dessous du nombre de membres en dessous de l'image). 

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Une lettre pastorale pour le “Mois missionnaire extraordinaire”

    Lu sur le site du Diocèse

     

    Le Mois missionnaire extraordinaire débutera le mardi 1er octobre prochain, dans le diocèse de Dijon, par une messe célébrée à 18h30 en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

    De nombreux événements sont prévus dans le diocèse, vous pouvez les retrouver dans l’agenda du mois d’octobre.

    Mgr-Minnerath-ordination-beaune-300x293.jpgA l’occasion de ce Mois missionnaire, notre archevêque, Mgr Roland Minnerath, a rédigé une Lettre pastorale. Habituellement éditée au début de l’Avent, celle-ci est en train d’être distribuée dans toutes les paroisses du diocèse.

    Dans sa lettre, Mgr Minnerath adresse plusieurs “piqures de rappel”, notamment celle-ci : tous les baptisés portent en eux une vocation missionnaire. Il précise : « N’oublions pas qu’à la fin de chaque eucharistie, nous sommes envoyés en mission dans notre milieu de vie. »

    « Une recherche de repères et de sens »

    Pour lui, les personnes à évangéliser sont non seulement celles qui sont loin de la foi, qui n’ont jamais entendu parler du Christ, mais aussi « celles qui n’ont maintenu aucun lien avec l’Eglise de leur baptême ».

    Notre archevêque souligne que l’être humain, y comprisMgr-Minnerath-message-noel-unesite-300x168.jpg dans notre société qui propose nombre de solutions matérielles, « a besoin de croire ». Il précise : « La mission que le Christ confie à ses disciples s’inscrit dans cette recherche de repères et de sens, dans ce besoin d’avoir un point d’appui pour se lancer dans les imprévus de la vie. »

    Pour Mgr Minnerath, il existe différentes « portes d’entrée » dans l’Evangile, qui sont autant de sujets très actuels : l’écologie, l’être humain, l’amour humain, la religiosité naturelle ou encore la solidarité.

    La lettre pastorale du Mois missionnaire extraordinaire s’achève sur ces mots : « Lorsque nous évangélisons, nous sommes nous-mêmes évangélisés. Laissons-nous évangéliser pour être des évangélisateurs crédibles. Nous aurons l’enthousiasme et la tranquille assurance des apôtres. Laissons l’Esprit-Saint nous inspirer la manière d’être les missionnaires dont nos familles, nos proches et nos contemporains ont besoin. »

    Découvrez l’intégralité de la Lettre pastorale d’octobre 2019 sur ce lien

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • 21 et 22 septembre 2019- Journée du Patrimoine

     

    21 et 22 septembre 2019 – Journée du Patrimoine

    Utilisez vos cinq sens pour découvrir la tapisserie aux mille fleurs.

    Le samedi matin entre 10h-12h et le dimanche après-midi entre 14h30- 17h30.

    Visites libres ou commentées – gratuit et ouvert à tous.


     

    55264774.jpg

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Mois Missionnaire Extraordinaire

    2019_mme_logo.png

     

    Lu sur le site du Diocèse

    Avant la coupure de l’été, les doyens et les assistants des doyennés se sont retrouvés autour de l’archevêque pour un temps de bilan et pour travailler sur différents projets. Une nouvelle fois, chacun a pu constater les nombreuses initiatives prises dans les doyennés : sorties paroissiales et pèlerinages de doyenné, bénédiction des maisons et rassemblements de catéchisme, renouvellement des fêtes patronales et célébration des rogations, etc..

    “Mois Missionnaire extraordinaire”

    Parmi les projets, outre une réflexion sur la pastorale en rural qui donnera lieu à des rencontres de doyenné à l’automne, il a été annoncé qu’à la demande du pape François, le diocèse célébrera le “Mois Missionnaire extraordinaire” en octobre 2019.

    A l’occasion du centenaire de la promulgation de la lettre Apostolique Maximum illud, par laquelle Benoît XV a voulu donner un nouvel élan à la responsabilité missionnaire d’annoncer l’Evangile, le pape François souhaite que nous puissions redécouvrir notre vocation missionnaire.

    Aussi, dans notre diocèse, nous souhaitons que cet événement soit l’occasion de présenter d’une manière renouvelée la dimension missionnaire de toute vie chrétienne, de différentes manières. Nous pourrons mettre en valeur des figures de missionnaires originaires de notre diocèse : Saint Just de Bretenières, Anne-Marie Javouhey, Sainte Marie-Hermine Grivot, Mgr Parisot, le père Pierre Dubois, et aussi les missionnaires venus chez nous : les prêtres fidei donum africains et indiens. Nous pourrons aussi réfléchir à notre manière d’être tous missionnaires aujourd’hui.

     

    Entrée dans le Mois Missionnaire extraordinaire : mardi 1er octobre à 18h30 à la cathédrale.

    Pour cela, le diocèse propose de célébrer ensemble l’entrée dans le mois missionnaire extraordinaire, le mardi 1er octobre 2019 à 18h30 à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

    Ensuite, chaque paroisse sera invitée à découvrir particulièrement un missionnaire du diocèse tandis que différents groupes et mouvements proposeront des soirées, des conférences, des célébrations ou des expositions sur la vie missionnaire.

    Dès la fin de l’été, le programme de tout ce qui sera proposé et possible sera à la disposition des paroisses. Mais dès à présent, tous les chrétiens du diocèse se donnent rendez-vous le mardi 1er octobre pour l’entrée solennelle dans le “Mois Missionnaire extraordinaire”.

    Sur ce lien, en pdf, un livret rassemblant différentes documents qui présentent le « Mois Missionnaire extraordinaire ».

     

     

    Prière pour le Mois Missionnaire Extraordinaire Octobre 2019

    Dieu notre Père,

    Ton Fils Unique Jésus-Christ

    Ressuscité d’entre les morts

    A confié à Ses disciples Sa mission :

    « Allez ! De toutes les nations faites des disciples ». (Mt28,19)

    Tu nous rappelles que par le baptême

    Nous participons tous à la mission de l’Eglise.

    Par le don de Ton Esprit-Saint, accorde-nous la grâce

    D’être témoins de l’Evangile,

    Courageux et ardents,

    Pour que la mission confiée à l’Eglise,

    Soit poursuivie en trouvant des expressions nouvelles et efficaces

    Qui apportent la vie et la lumière au monde.

    Aide-nous à faire en sorte que tous les peuples

    Puissent rencontrer l’amour sauveur et la miséricorde

    De Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Dieu,

    Qui vit et règne avec Toi, dans l’unité du Saint-Esprit,

    Maintenant et pour les siècles des siècles.

    Amen.

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Nouveaux Horaires au Sanctuaire diocésain du Saint Enfant Jésus - Roi de Grâce de Beaune

    Horaires au Sanctuaire diocésain du Saint Enfant Jésus - Roi de Grâce de Beaune

    01.JPG02.JPG03.JPG

    04.JPG05.JPG

     

    06.JPG07.JPG

    08.JPG

    09.JPG10.JPG

     

     

    11.JPG

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • 24 HEURES D’ADORATION

    Veillée de l'Enfant-Jésus et 24 heures d'adoration les 24 et 25 du mois.

     

    Il a été décidé cette année de mieux lier ces 24H d'adoration avec la mission spirituelle du sanctuaire autour de l'Enfant-Jésus et de la date du 24/25.

    Voici l’affiche  avec les dates  de  septembre 2019 à  juin  2020  et  le formulaire  d’inscription.

    A noter  que le 24 de 20h30 à 22h00, il y a la veillée de l’Enfant-Jésus  et donc, il n’y a pas besoin d'avoir des inscriptions sur ces horaires-là, mais il faudrait au moins quelques personnes entre 19h15 et 20h15 pour la transition entre la fin de la messe et le début de la veillée.

    Après la veillée (donc à partir de 22h) ce sera comme d'habitude jusqu'au lendemain 18h.

    image001.jpg

     

    image002.jpg

     

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Messe de rentrée des étudiants

    Lu sur le site du Diocèse

    BHZ49kb.jpg

    La messe de rentrée de l’aumônerie des étudiants

    aura lieu le jeudi 19 septembre à 19h à l’église Sainte-Jeanne d’Arc à Dijon (près de la fac de médecine)

    Elle sera suivie d’un temps de rencontre et de présentation des activités de l’aumônerie.

    Plus d’infos sur le site ccudijon.fr

    Lien permanent 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 15 Septembre 2019

    24 ÈME  DIMANCHE  DU  TEMPS  ORDINAIRE
    Fête  de  la  Croix  Glorieuse

     

    Lectures du dimanche
    Livre de l'Exode 32, 7-11.13-14
    1ère Lettre à Timothée 1, 12-17
    Evangile selon St Luc 15, 1-32

    Le mot du curé

     

    Dieu n’est pas immobile, il peut changer et faire changer !


    C’est la lecture des textes de ce dimanche qui me fait penser à cette phrase. En effet dans la 1ère lecture, devant l’incohérence et la volte-face du peuple d’Israël, Dieu aurait pu les punir, les « exterminer » dit le texte. Et grâce à l’intercession de Moïse, le Seigneur renonce au mal qu’il avait voulu faire à son peuple. Ce n’est pas la 1ère fois.
    Rappelez-vous Noé qui, grâce à sa foi et à l’arche, permet une nouvelle alliance alors que le déluge avait tout détruit. Et Dieu recommence, toujours ! La parabole de l’Enfant Prodigue nous l’illustre bien. Dieu, sous la
    figure du Père, a comme ADN la miséricorde, la tendresse et le pardon. Et le cadet en fait la superbe expérience. Le cœur du Père pourra-t-il faire changer l’attitude du fils aîné ? J’espère que oui. Mais avouez que la fin de la parabole peut avoir plusieurs issues, pas toutes forcément bonnes…
    Quant au changement, il est subi, réel et complet dans Paul comme nous l’indique la seconde lecture. Ce changement est dû à l’action de Dieu lui même. Et parce que Dieu a agi fortement en Paul, ce dernier devient l’apôtre de la miséricorde, du pardon et de la joie.
    Oui, Dieu change, il n’est ni solitaire ni immobile. Il est immuable. Et ce n’est pas contradictoire, parce que l’immobilité c’est ne pas changer de place. Dans ce cas Dieu resterait dans les cieux et ne s’intéresserait pas à nous. Non, il est IMMUABLE. Car être immuable, c’est selon mon dictionnaire, l’état de celui qui « reste identique à lui-même ». Or Dieu est Amour. Et il reste identique à lui-même, immuable tout en s’adressant à tous, et à tous il s’adapte. Dieu, car il est Amour, est à la fois immuable et changeant. Et ce n’est pas contradictoire, au contraire !

     

    Père Yves Frot

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Samedi 14 Septembre : Messe solennelle pour l'anniversaire de la Consécration

    1714463779.2.JPG

     

    Samedi 14 septembre

    AU SANCTUAIRE DE L'ENFANT-JÉSUS
    (14 rue de Chorey)


    9h00 : Messe solennelle pour l'anniversaire de la Consécration de la Chapelle du Carmel suivie d'un apéritif


    17h30 chapelet, Vêpres et Salve Maria

    Lien permanent Catégories : L'Enfant Jesus de Beaune 0 commentaire
  • Homélie de la messe de rentrée du 8 Septembre 2019

     

    P1040022.JPG

    © Crédits photos : Christophe VOISIN

    L’an dernier, je débutais l’homélie de la messe  de rentrée en disant que j’étais  heureux de voir sur Beaune une  stabilité au sanctuaire et dans l’équipe  sacerdotale de la paroisse. Nul n’est prophète  en son pays puisque nous avons accueilli, en son temps Sr Eliazca et Sr Huberta, la nouvelle supérieure des Carmélites  de l’Enfant Jésus, nous  avons  accueilli Sr Caroline pour 6 mois et accueillerons  Sr Salesia pour 1 an et aujourd’hui nous accueillons le père Étienne HACHE. Il devient, à temps plein, le nouvel aumônier des Hospices. Et comme dans l’Église, un temps plein ne suffit pas à remplir sa vie, il est vicaire de Beaune et responsable diocésain de la pastorale  des handicapés. Étienne connaissait l’Auxois et la plaine  de Saône,  et après avoir bu le lait des vaches de Pouilly et avoir bénéficié des crues de la Saône, maintenant il va découvrir la pastorale du vin de la Côte de Beaune qui ne lui est pas  inconnue. Bienvenue !

    Je dis quelques mots  sur les  lectures qui nous  sont proposées  en ce 23 ° Dimanche  du Temps Ordinaire. On se demande où est Dieu et on l’imagine lointain, dans les Cieux, inaccessible. Or la 1° lecture nous le montre avec la Sagesse. Et la tradition biblique, avec raison, identifie la  Sagesse avec le Christ. En effet, il est lui la Sagesse  en personne et c’est Lui qui nous  révèle le visage d’Amour de Dieu. Et cet amour, Paul l’a reçu, compris et prêché. Dans la 2° lecture, Paul demande à un ami de  recevoir son esclave fugitif que Paul avait baptisé. Or, dans cette situation, l’esclave  devait être mis à mort. Paul demande que son maître reçoive l’esclave comme lui-même. L’amour peut faire des miracles. L’Évangile, et il convient bien pour notre rentrée paroissiale, nous demande de  nous arrêter pour réfléchir et prévoir. C’est ce que nous  avons fait cette semaine  dans notre rencontre de Vénière pour préparer cette année pastorale et je vous  en présente les résultats.

    Notre thème  central sera l’évangélisation et la mission. Nous  souhaitons que les gens viennent à l’Église et, pour ce faire, il y a  besoin que l’Église  vienne à eux. C’est un double mouvement et il est nécessaire qu’il soit double. Je privilégie 6 directions : le sanctuaire comme lieu de mission, l’école  comme lieu de transmission, le tourisme  comme lieu de découverte de la foi, la santé comme lieu de réconfort, la  charité et la solidarité comme lieu du don de la tendresse de Dieu et la paroisse comme lieu de rassemblement et de proposition. Voyons  ce que nous  ferons pour ces 6 domaines.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Homélies 0 commentaire
  • Conférence du Père Frot au Sanctuaire " La Loi au Service de l'Éducation"

    LA LOI AU SERVICE DE L’ÉDUCATION

     

    PRÉAMBULE

                    La loi n’a pas  bonne presse mais elle est nécessaire. Et , pour mémoire, je voudrais rappeler les 10 commandements donnés à Moïse et qui ont été utiles pendant le  temps de l’Exode au Peuple élu. Je  voudrais commencer par 2 exemples  qui vont indiquer le  sens  de mon propos.            

    1.Nous  avons  tous pris l’avion de nuit . Une  des  dernières fois, je me  rendais à St Pétersbourg. La piste  était glacée et nous  avons failli atterrir en Finlande. Mais  heureusement que la piste d’atterrissage avait des lumières . Elles  ont permis au pilote de  se poser sans problème. La loi est pour moi ce qui encadre toute  vie, humaine et chrétienne et ce qui donne l’assurance d’une  vie réussie.

    2.Nous  avons à être des Hollandais. Lorsqu’on pense à la Hollande, on imagine les tulipes, la reine, les  vélos, la couleur orange mais aussi les polders. Ayant une petite  superficie, il leur a fallu gagner du terrain sur la mer. Et ils  ont construit des polders, des  digues qui permettent de  contenir la mer. Appliquer la loi avec des  enfants ou des  adolescents, c’est jouer aux Hollandais. C’est encadrer, canaliser l’énergie réelle et bouillonnante des jeunes et c’est la loi qui peut le faire.

    LA LOI DONNE DES REPÈRES SIMPLES  ET COMPRÉHENSIBLES POUR TOUS

                    Et cela  d’abord dans la  vie  humaine. Lorsque j’étais  enfant, l’école avait ses propres règles, parfois drastiques et toujours non négociables . La famille avait les  siennes, tout aussi claires et non sujettes à discussion . J’entends  encore mon père nous répéter «  Il faut savoir dire non ». Le caté avait aussi des exigences précises dans nos 2 rencontre hebdomadaires. Mais tous  ces groupes  avaient un socle  commun et les  valeurs  étaient les mêmes et les  codes, unifiés, permettaient aux  enfants  de  se  construire, même si parfois  on les transgressait. On le  faisait en le  sachant et à nos  risques  et périls

                    Maintenant ce n’est plus  le cas. L’école a ses  règles mais la  cour de  récréation en a d’autres , le groupe  de  copains a lui aussi des codes bien précis et il n’est pas  rare qu’un enfant ait un mode  de vie A chez l’un de ses parent et un mode  de vie B chez l’autre. Quant à nous, dans l’Église, nous  essayons de promouvoir un art de  vivre qui parait naïf ou décalé vis-à-vis de nos  contemporains. Comment un enfant ou un adolescent peut-il se  construire dans une société où tout est éclaté ? Il ne peut que  choisir tel ou tel groupe ou s’inventer des  règles  qui ne  sont connues  que de lui seul. Et, dans la  mesure où il n’y a pas  de ligne  jaune  à ne pas  dépasser, quelle  conscience a-t-il de faire le mal ? Quelle éducation à la  conscience  est-il possible si le même acte  est banal chez l’un et répréhensible  chez l’autre ?

                    Pour être bénéfique, la loi doit être  non seulement connue de tous mais acceptée par tous. En la disant clairement, en acceptant les  règles  du jeu, elle aide à grandir . Si on pousse la  logique jusqu’au bout, cela  peut aller jusqu’à la volonté de rester entre soi, avec seulement des personnes qui pensent la même chose et ont les  mêmes  sentiments . C’est la logique des  extrémismes et du ghetto. On peut le  comprendre dans le  cas des chrétiens  qui, persécutés  comme  en Orient, sont plus  forts ensemble. Mais dans nos  sociétés occidentales , nous  n’en sommes pas là.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Conférences 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 8 Septembre 2019

    2 3 È M E  D I M A N C H E  D U  T E M P S  O R D I N A I R E
    N A T I V I T É  D E  L A  V I E R G E

     

    Lectures du dimanche
    Livre de la Sagesse 9, 13-18
    Lettre à Philémon 9b-10.12-17
    Evangile selon St Luc 14,25-33

     

    Le mot du curé

    Comment savoir ce que Dieu souhaite

    On l'imagine dans les cieux, grand, un peu insaisissable et en tout cas lointain. La première lecture nous met en scène la Sagesse, que toute la tradition biblique a vu comme une anticipation du Christ lui-même. Et avec raison, car lui seul possède cette Sagesse divine et c'est lui qui nous révèle le visage d'amour de Dieu.


    Ce visage d'amour, Paul l'a bien découvert. Il l'a prêché, vécu et demande dans la seconde lecture à un de ses amis d'accueillir son esclave fugitif que Paul a baptisé. Dans sa situation, l'esclave aurait dû être mis à mort. Or Paul demande à ce que son ami, chrétien, accueille l'esclave fugitif comme lui-même. L'amour de Dieu fait des miracles.


    L'Évangile convient bien à notre rentrée. Il nous fait nous arrêter pour prévoir, pour réfléchir et penser. C'est ce que nous avons fait cette semaine à Vénière et c'est ce que nous vous partageons en ce dimanche de rentrée paroissiale.

     

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Message  pour les amis beaunois  et  alentour.

     
     
    Seriez-vous  disponibles  samedi 7  septembre  à 14 h  pour  venir  aider   à l’installation  des  stands dans le parc du Sanctuaire pour  l’inscription des enfants aux  activités  paroissiales (catéchèse, scoutisme, maitrise, enfants de chœur…)  découverte de projets tels que les TOP… etc  ?
     
    Vous êtes les  bienvenus !
     
    Venez à 14 h  ou contactez  les sœurs.(14 rue de Chorey)

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire