Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Homélie de la messe de rentrée du 8 Septembre 2019

     

    P1040022.JPG

    © Crédits photos : Christophe VOISIN

    L’an dernier, je débutais l’homélie de la messe  de rentrée en disant que j’étais  heureux de voir sur Beaune une  stabilité au sanctuaire et dans l’équipe  sacerdotale de la paroisse. Nul n’est prophète  en son pays puisque nous avons accueilli, en son temps Sr Eliazca et Sr Huberta, la nouvelle supérieure des Carmélites  de l’Enfant Jésus, nous  avons  accueilli Sr Caroline pour 6 mois et accueillerons  Sr Salesia pour 1 an et aujourd’hui nous accueillons le père Étienne HACHE. Il devient, à temps plein, le nouvel aumônier des Hospices. Et comme dans l’Église, un temps plein ne suffit pas à remplir sa vie, il est vicaire de Beaune et responsable diocésain de la pastorale  des handicapés. Étienne connaissait l’Auxois et la plaine  de Saône,  et après avoir bu le lait des vaches de Pouilly et avoir bénéficié des crues de la Saône, maintenant il va découvrir la pastorale du vin de la Côte de Beaune qui ne lui est pas  inconnue. Bienvenue !

    Je dis quelques mots  sur les  lectures qui nous  sont proposées  en ce 23 ° Dimanche  du Temps Ordinaire. On se demande où est Dieu et on l’imagine lointain, dans les Cieux, inaccessible. Or la 1° lecture nous le montre avec la Sagesse. Et la tradition biblique, avec raison, identifie la  Sagesse avec le Christ. En effet, il est lui la Sagesse  en personne et c’est Lui qui nous  révèle le visage d’Amour de Dieu. Et cet amour, Paul l’a reçu, compris et prêché. Dans la 2° lecture, Paul demande à un ami de  recevoir son esclave fugitif que Paul avait baptisé. Or, dans cette situation, l’esclave  devait être mis à mort. Paul demande que son maître reçoive l’esclave comme lui-même. L’amour peut faire des miracles. L’Évangile, et il convient bien pour notre rentrée paroissiale, nous demande de  nous arrêter pour réfléchir et prévoir. C’est ce que nous  avons fait cette semaine  dans notre rencontre de Vénière pour préparer cette année pastorale et je vous  en présente les résultats.

    Notre thème  central sera l’évangélisation et la mission. Nous  souhaitons que les gens viennent à l’Église et, pour ce faire, il y a  besoin que l’Église  vienne à eux. C’est un double mouvement et il est nécessaire qu’il soit double. Je privilégie 6 directions : le sanctuaire comme lieu de mission, l’école  comme lieu de transmission, le tourisme  comme lieu de découverte de la foi, la santé comme lieu de réconfort, la  charité et la solidarité comme lieu du don de la tendresse de Dieu et la paroisse comme lieu de rassemblement et de proposition. Voyons  ce que nous  ferons pour ces 6 domaines.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Homélies 0 commentaire
  • Conférence du Père Frot au Sanctuaire " La Loi au Service de l'Éducation"

    LA LOI AU SERVICE DE L’ÉDUCATION

     

    PRÉAMBULE

                    La loi n’a pas  bonne presse mais elle est nécessaire. Et , pour mémoire, je voudrais rappeler les 10 commandements donnés à Moïse et qui ont été utiles pendant le  temps de l’Exode au Peuple élu. Je  voudrais commencer par 2 exemples  qui vont indiquer le  sens  de mon propos.            

    1.Nous  avons  tous pris l’avion de nuit . Une  des  dernières fois, je me  rendais à St Pétersbourg. La piste  était glacée et nous  avons failli atterrir en Finlande. Mais  heureusement que la piste d’atterrissage avait des lumières . Elles  ont permis au pilote de  se poser sans problème. La loi est pour moi ce qui encadre toute  vie, humaine et chrétienne et ce qui donne l’assurance d’une  vie réussie.

    2.Nous  avons à être des Hollandais. Lorsqu’on pense à la Hollande, on imagine les tulipes, la reine, les  vélos, la couleur orange mais aussi les polders. Ayant une petite  superficie, il leur a fallu gagner du terrain sur la mer. Et ils  ont construit des polders, des  digues qui permettent de  contenir la mer. Appliquer la loi avec des  enfants ou des  adolescents, c’est jouer aux Hollandais. C’est encadrer, canaliser l’énergie réelle et bouillonnante des jeunes et c’est la loi qui peut le faire.

    LA LOI DONNE DES REPÈRES SIMPLES  ET COMPRÉHENSIBLES POUR TOUS

                    Et cela  d’abord dans la  vie  humaine. Lorsque j’étais  enfant, l’école avait ses propres règles, parfois drastiques et toujours non négociables . La famille avait les  siennes, tout aussi claires et non sujettes à discussion . J’entends  encore mon père nous répéter «  Il faut savoir dire non ». Le caté avait aussi des exigences précises dans nos 2 rencontre hebdomadaires. Mais tous  ces groupes  avaient un socle  commun et les  valeurs  étaient les mêmes et les  codes, unifiés, permettaient aux  enfants  de  se  construire, même si parfois  on les transgressait. On le  faisait en le  sachant et à nos  risques  et périls

                    Maintenant ce n’est plus  le cas. L’école a ses  règles mais la  cour de  récréation en a d’autres , le groupe  de  copains a lui aussi des codes bien précis et il n’est pas  rare qu’un enfant ait un mode  de vie A chez l’un de ses parent et un mode  de vie B chez l’autre. Quant à nous, dans l’Église, nous  essayons de promouvoir un art de  vivre qui parait naïf ou décalé vis-à-vis de nos  contemporains. Comment un enfant ou un adolescent peut-il se  construire dans une société où tout est éclaté ? Il ne peut que  choisir tel ou tel groupe ou s’inventer des  règles  qui ne  sont connues  que de lui seul. Et, dans la  mesure où il n’y a pas  de ligne  jaune  à ne pas  dépasser, quelle  conscience a-t-il de faire le mal ? Quelle éducation à la  conscience  est-il possible si le même acte  est banal chez l’un et répréhensible  chez l’autre ?

                    Pour être bénéfique, la loi doit être  non seulement connue de tous mais acceptée par tous. En la disant clairement, en acceptant les  règles  du jeu, elle aide à grandir . Si on pousse la  logique jusqu’au bout, cela  peut aller jusqu’à la volonté de rester entre soi, avec seulement des personnes qui pensent la même chose et ont les  mêmes  sentiments . C’est la logique des  extrémismes et du ghetto. On peut le  comprendre dans le  cas des chrétiens  qui, persécutés  comme  en Orient, sont plus  forts ensemble. Mais dans nos  sociétés occidentales , nous  n’en sommes pas là.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Conférences 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 8 Septembre 2019

    2 3 È M E  D I M A N C H E  D U  T E M P S  O R D I N A I R E
    N A T I V I T É  D E  L A  V I E R G E

     

    Lectures du dimanche
    Livre de la Sagesse 9, 13-18
    Lettre à Philémon 9b-10.12-17
    Evangile selon St Luc 14,25-33

     

    Le mot du curé

    Comment savoir ce que Dieu souhaite

    On l'imagine dans les cieux, grand, un peu insaisissable et en tout cas lointain. La première lecture nous met en scène la Sagesse, que toute la tradition biblique a vu comme une anticipation du Christ lui-même. Et avec raison, car lui seul possède cette Sagesse divine et c'est lui qui nous révèle le visage d'amour de Dieu.


    Ce visage d'amour, Paul l'a bien découvert. Il l'a prêché, vécu et demande dans la seconde lecture à un de ses amis d'accueillir son esclave fugitif que Paul a baptisé. Dans sa situation, l'esclave aurait dû être mis à mort. Or Paul demande à ce que son ami, chrétien, accueille l'esclave fugitif comme lui-même. L'amour de Dieu fait des miracles.


    L'Évangile convient bien à notre rentrée. Il nous fait nous arrêter pour prévoir, pour réfléchir et penser. C'est ce que nous avons fait cette semaine à Vénière et c'est ce que nous vous partageons en ce dimanche de rentrée paroissiale.

     

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Message  pour les amis beaunois  et  alentour.

     
     
    Seriez-vous  disponibles  samedi 7  septembre  à 14 h  pour  venir  aider   à l’installation  des  stands dans le parc du Sanctuaire pour  l’inscription des enfants aux  activités  paroissiales (catéchèse, scoutisme, maitrise, enfants de chœur…)  découverte de projets tels que les TOP… etc  ?
     
    Vous êtes les  bienvenus !
     
    Venez à 14 h  ou contactez  les sœurs.(14 rue de Chorey)

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 1er Septembre

    Le mot du curé

    Nous voici revenus et prêts à rentrer, à découvrir une nouvelle année. Je ne parle pas seulement des enfants, des jeunes et des adultes qui ont la joie de revenir à l'école, au collège, au lycée et dans le supérieur. Je pense à chacun de nous qui recommençons une année nouvelle. Car nous savons que le début de l'année n'est pas seulement le 1er septembre ou, liturgiquement parlant, le 1er Dimanche de l'Avent, mais la rentrée scolaire.

     

    Plusieurs nouvelles pour notre paroisse :

    1. Nous accueillerons le père Étienne HACHE lors de notre traditionnelle messe de rentrée le 8 septembre prochain.

    2. Nous entourerons le père Raul MABONZO de notre affection et de notre soutien dans son rétablissement. Pour le moment, il assurera quelques services avant de pouvoir dans quelques mois remplir une mission.

    3. Demain, 2 septembre, les prêtres, diacres, laïque en mission ecclésiale et religieuses se retrouveront à l'abbaye de Vénière pour préparer notre année pastorale. Et je vous donnerai les axes pastoraux dimanche prochain.

     

    Si vous êtes allés sur notre site paroissial (www.paroisse-beaune.org), vous avez découvert des changements et un relookage complet. Et vous pouvez constater que notre feuille dominicale a pris aussi un coup de jeune. Merci à Mickaël GARREAU pour tout ce travail de rajeunissement. Il reste dans notre paroisse jusqu'en juin 2020.

    Bonne rentrée !

     

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Aftermovie Route d’Eté 2019 - Clan Saint Bernard de Clairvaux - SUF Beaune

     

     

    Cette vidéo retrace les 15 jours de la route d'été vécue de Granville à Laval par les 14 routiers du Clan Saint Bernard De Clairvaux de Beaune (Groupe SUF Saint Jean-Marie Vianney).

     

     

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire