Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Feuille paroissiale du 24 Novembre 2019

    34 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

    Lectures du dimanche


    2ème livre de Samuel 5, 1-3
    Épitre aux Colossiens 1, 12-20
    Évangile selon St Luc 23, 35-43

     

    Le mot du curé

    Le Christ Roi

    Cette fête n’a pas encore 100 ans. Elle a été décidée en 1925 par le Pape Pie XI. Ce pape est celui qui s’opposa fortement aux dictateurs ; il écrivit contre le bolchévisme, le nazisme et le fascisme en ayant très tôt vu les dangers de ces totalitarismes.
    Ce n’est pas un hasard s’il institua cette fête du Christ, Roi de l’Univers. Elle clôture l’Année Liturgique en nous donnant une image d’une royauté de paix, d’amour et de justice. Même si le concept de royauté, ne nous est plus familier, à nous Français,cette fête nous incite à mettre en avant l’attention aux autres et le service du prochain.
    Quand on regarde l’avenir, surtout si on se place au niveau de la conservation de la planète, nous avons des perspectives peu réjouissantes ! Et nous devons corriger le tir.
    Mais ce que nous propose l’Église, c’est le triomphe définitif du Christ et, en lui, la réussite finale de la Création. Préparer cette vision grandiose, c’est mettre en œuvre à la fois le texte des Béatitudes et utiliser les ressources que nous avons reçues lors de notre baptême. N’oublions pas que si le baptême nous a fait prêtre (dimension de prière dans une vie), prophète (savoir ce en quoi on croit), il nous a fait aussi Roi : savoir vivre dans la vie quotidienne en cohérence avec sa foi.
    C’est le Christ, Roi de l’Univers, qui nous montre ce chemin de lumière.

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • 4ème Salon du livre et des médias chrétiens

    52633059_2472454109493361_7078260971738759168_n.jpg

    le 7 décembre 2019, salle Devosge, de 10h à19h.
    avec 50 auteurs ayant publié un ouvrage cette année,
    3 tables rondes, et 3 Grands Prix ''Bible, Témoignage et Jeunesse''.
    Une belle occasion de rencontres !

     

    Une belle occasion de préparer la Fête de la Nativité mais aussi les Cadeaux de Noël !

    Un hommage sera rendu à Jean Vanier.
    Entrée gratuite.
    www.salondulivrechretiendedijon.com

    Lien permanent 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 17 Novembre 2019

    33 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

    Lectures du dimanche


    Livre de Michée 3, 19-20a
    2ème épitre aux Thessaloniciens 3, 7-12
    Évangile selon St Luc 21, 5-19

     

    Le mot du curé

    Les textes de ce dimanche ne sont pas faciles et ils nous exhortent à vivre dans une certaine cohérence. Lors de notre baptême, nous avons été configurés au Christ, prêtre, prophète et roi.


    Ces mots indiquent trois dimensions de notre vie chrétienne :

    prêtre, c’est la dimension de prière de toute vie ; prophète, c’est savoir ce en quoi on croit ; roi, (et cette dimension nous intéresse en ce dimanche de Secours Catholique), c’est vivre en cohérence dans la vie quotidienne avec notre foi et nos convictions. Et c’est le baptême qui nous donne la force, l’énergie et l’audace de vivre en chrétien.
    C’est particulièrement significatif en ce dimanche de Secours Catholique. Nous savons, hélas, que la pauvreté est en expansion, que de plus en plus d’enfants, de femmes et d’hommes vivent mal.
    Notre foi ne peut que nous faire entendre la clameur de ceux qui sont dans le besoin pour nous interroger et regarder comment nous pouvons leur venir en aide.
    A Beaune, nous sommes le dimanche de la Vente des Vins et la pièce qui sera vendue au profit de deux associations nous rappelle que dans ce moment prestigieux, celui qui a besoin n’est pas oublié.
    Je termine par une citation de Raymond Poulidor qui vient de nous quitter, notre "Poupou" national a dit en substance : "Ne pas avoir le maillot jaune a désolé mes supporters. Mais l’avoir ne m’aurait pas rendu plus riche ni plus heureux". Bon sens campagnard et limousin !
    A nous de rendre les autres pas forcément plus riches mais plus heureux.

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le pèlerinage des servants d’autel aura lieu à Rome du 24 au 28 août 2020. reporté en 2021

    Addendum

    Chers Pères,

    Mesdames, Messieurs les responsables des servants d’Autel,

     

    Comme vous le savez probablement maintenant, le pèlerinage des servants d’autel à Rome est reporté à l'été 2021.





    En lien avec le service diocésain des pèlerinages, nous avons organisé et réservé une centaine de places pour le diocèse de Dijon ; ainsi nous rejoindrons les 3000 Servants d’Autel de France (Métropole et outre-mer, oui oui il y aura même des servants venant de l’ile de la Réunion).

     

    Vous trouverez, en cliquant :

     

    En vue de notre pèlerinage national à Rome, il nous est demandé de concevoir une bannière visant à identifier le diocèse. Pour cela, il y a quelque temps, nous vous avions proposé un petit concours mais à ce jour, un seul projet nous est parvenu.

     

    Voici les caractéristiques :

    La bannière aura une dimension de 100cm /100cm. Elle sera portée sur une hampe de 250cm.

    Elle sera multicolore sur les 2 faces, et sera visible par un symbole régional ou diocésain.

    Elle comportera le thème du pèlerinage « Viens, Sers et va ! » (on peut utiliser le visuel, en cliquant).

     

    Merci de faire passer vos projets à servants.dijon@gmail.com.

     

     

    D’autre part n’hésitez à nous suivre sur notre page Facebook ou Instagram : # servants d’Autel du diocèse de Dijon.

     

    Pour tout renseignement complémentaire, contacter Emmanuel TURMEL : servants.dijon@gmail.com ou 06 30 36 02 65.

     

     

    En attendant de nous retrouver nombreux à Rome, nous vous souhaitons une belle montée vers Pâques.

     

    Bien Cordialement,

     

     

    Abbé Marc GERAULT

    Référents des servants d’Autel du diocèse

     

    Emmanuel TURMEL

    Responsable Pèlerinage Rome 2021

    Lu sur le site du Diocèse :

     

    Le pèlerinage national des servants d’autel aura lieu à Rome du 24 au 28 août 2020. Ce sera un rendez-vous marquant et l’un des grands événements de l’année pour les servants d’autel du diocèse. Ce projet sera lancé officiellement le samedi 7 décembre prochain à Dijon.

    Cette rencontre du 7 décembre aura lieu à l’église Saint-Pierre de Dijon à 17h30. Après la messe, il y aura un repas tiré du sac avec les servants d’autel et leurs parents pour évoquer en détail le pèlerinage à Rome.

    Viens, Sers et Va !

    Le père Marc Gérault, référent diocésain des servants d’autel, indique : « Ce pèlerinage d’adresse à tous les servants ayant 10 ans révolus le jour du départ.

    Le prix de cette semaine à Rome n’est pas tout à fait défini, il ne devrait pas dépasser le seuil des 500€. Compte tenu du montant élevé pour les familles, une souscription diocésaine est prévue. Chaque groupe de servant d’autel peut constituer une « cagnotte » de son côté par la vente de gâteaux ou d’autres choses. »

    Le thème du pèlerinage est : Viens, Sers et Va ! Au programme, des temps avec les servants d’autel des autres diocèses, mais aussi des visites dans la « ville éternelle ». Le Pape François, cette semaine, s’est adressé en français aux servants d’autel :

     

     

     

    Le père Marc Gérault reprend : « Chaque diocèse aura un signe distinctif propre, sous la forme d’une bannière. Cette bannière sera réalisée suite à un concours auprès des groupes de servants d’autel de nos paroisses. Sera retenue celle qui aura obtenu le plus de suffrages. Les modalités du concours arriveront prochainement. Une réunion d’information sera bientôt fixée pour de plus amples renseignements sur le déroulement du pèlerinage ».

    Il est possible de lire les lettres d’informations nationales sur le site : servants2020.catholique.fr

    Rencontre autour de la galette des rois à Beaune

    Par ailleurs, tous les servants d’autel du diocèse sont invités à une rencontre pour partager la galette le 11 janvier 2020 au Sanctuaire de l’Enfant-Jésus à Beaune. Rendez-vous à 14h au sanctuaire. Au programme : Visite, grands jeux, partage de la galette et messe.

    Toutes vos propositions éventuelles sont bienvenues. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos réflexions, idées… par mail : servants.dijon@gmail.com.

     

     

    Vignette-VSV.jpg

    Toutes les infos seront publiées progressivement sur la page « Viens, sers et va » et la page Facebook des Servants d’autel.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Journée mondiale des pauvres

    Lu sur le site du Diocèse :

     

    La journée mondiale des pauvres

    aura lieu le 17 novembre 2019,

    Logo_Journee-mondiale-des-pauvres-300x200.jpg

    Instituée par le Pape lors du Jubilé de la Miséricorde coïncide cette année encore avec la Journée nationale du Secours catholique.

    Découvrez ici le texte du pape François pour cette Journée mondiale des pauvres : « L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue »

    et ci-dessous l’appel de Mgr Delannoy au nom des évêques de France.

     

    « La journée de la Collecte Nationale du Secours Catholique aura lieu le 17 novembre prochain. Chacun connaît l’importance et le rôle du Secours Catholique, service d’Eglise, dans la lutte contre la pauvreté. Pour poursuivre sa mission d’aide et d’accompagnement des plus démunis celui-ci a besoin de votre aide. Alors merci d’avance pour votre générosité !

    Cette journée du Secours Catholique coïncidera avec la 3ème Journée Mondiale des Pauvres, instituée par le pape François. Dans le message qu’il nous adresse à cette occasion le pape exhorte notamment « à chercher, avec chaque personne pauvre que vous rencontrez, ce dont elle a vraiment besoin : à ne pas vous arrêter à la première nécessité matérielle, mais à découvrir la bonté qui se cache dans leur cœur, en vous faisant attentifs à leur culture et à leurs façons de s’exprimer, pour pouvoir entamer un véritable dialogue fraternel ». Beaucoup d’initiatives existent dans nos diocèses pour favoriser ce dialogue fraternel.

    La 3ème Journée Mondiale des pauvres qui coïncide avec la journée du Secours Catholique n’est-elle pas une belle opportunité pour que ce dialogue, souvent vécu dans la discrétion du quotidien soit connu et, surtout, vécu par le plus grand nombre ? Pour relever ce beau défi, les équipes de la délégation du Secours Catholique sont prêtes à se concerter avec les autres mouvements catholiques de Charité et toutes les bonnes volontés des paroisses, pour organiser en commun cette journée. Souvenons-nous « qu’il faut parfois peu de choses pour redonner l’espérance : il suffit de s’arrêter, sourire, écouter. Pendant un jour laissons de côté les statistiques… Les pauvres sont des personnes à rencontrer » (extrait du message du pape François pour la 3ème Journée Mondiale des pauvres). »

    + Pascal Delannoy
    Evêque de Saint-Denis en France
    Président du Conseil National de la Solidarité et de la Diaconie.

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Feuille paroissiale du 10 Novembre 2019

     
     

    Le mot du curé

     

    Nous croyons à un Dieu des vivants et des morts. C’est ce que nous disent les lectures de ce 32ème Dimanche du Temps ordinaire.
    Le Dieu des vivants ; nous le croyons aisément car nous pouvons le prier pour nous, nos proches, pour des intentions pour l’Église et le monde. C’est le sens, et de la prière universelle, et de celle que nous faisons chaque jour.
    Mais le Dieu des morts ; qu’évoque cette expression ? Est-ce simplement des mots pour dire que nous confions ceux que nous aimons à la tendresse de Celui dont le Fils, par sa mort et sa Résurrection, a réouvert le chemin vers la Vie éternelle que l’homme avait, par le péché originel, brisé ? Oui mais pas seulement ! Cette expression souligne une dimension que nous avons du mal à vivre. Être mort, ce n’est pas ne plus vivre, c’est vivre autrement ! Ce Dieu n’est pas celui qui donnerait de la lumière sur les grands cimetières sous la lune ! C’est un Dieu qui s’occupe de ceux qui sont morts, c'est-à-dire entrés dans la Vie éternelle.
    Ceux-ci vivent, mais autrement. Ils ont une corporéité différente de la nôtre mais aussi réelle. Ainsi, Jésus entrait dans les maisons des Apôtres sans que les murs soient tombés ou sans que les portes soient ouvertes.
    Notre société qui n’imagine la longueur que sur 25 ou 30 ans pour un emprunt fait pour une maison ferait bien de réfléchir sur une échelle plus longue : celle de l’éternité dont les morts nous rappellent l’existence.

    Père Yves Frot

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Festival des Solidarités 2019

    Festival des Solidarités 2019


    Le CCFD-Terre Solidaire, le Secours Catholique et 18 associations beaunoises vous invitent à découvrir les animations gratuites pour tous les âges, proposées lors du Festival des solidarités dont le thème est


    « Climat, nature, solidarités : des clés pour comprendre, des idées pour agir ».


    Du 13 novembre au 1er décembre.


    Pour plus d’informations : festivaldessolidarites.org

     

     

    fest.JPG

     

     

     

    Festival des solidarités Beaune et Sud Côte d'Or

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Vendredi 08 Novembre - CINE CATHO

    Vendredi 08 Novembre  à 20h00

    Ciné Catho Club, film pour tous, " chambre de guerre "

    Au Sanctuaire de l'Enfant-Jésus ( 14 rue de Chorey)

     

     

    movieposter.webp.jpg

    War Room (Chambre de guerre)

    Tony et Elizabeth Jordan ont apparemment tout pour être heureux : une fille adorable, des métiers qu'ils adorent, une belle maison. Mais les apparences peuvent être trompeuses. Leur mariage bat sérieusement de l'aile et leur fille se retrouve au milieu de cette situation. Grâces aux conseils prodigués par Miss Clara, une femme plus vieille, Elizabeth découvre qu'elle peut se battre pour sa famille plutôt que contre elle.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Festival de la vie 2019

     

    Du au

    Festival-de-la-Vie-2019-212x300.jpg

    Comme tous les deux ans, les 4e-3e de notre diocèse se retrouveront tous ensemble à Beaune pour un Festival qui leur est consacré.

    La question du sens de la vie et de leur vie sera centrale : une course d’orientation dans les rues de Beaune, des témoignages, des topos et la messe du premier dimanche de l’Avent, les aideront à poser les choses et à recevoir une Parole qui leur veut du bien de la part du Seigneur.

    Ce week-end diocésain commencera le samedi 30 novembre à 14h30 et finira le dimanche 1er décembre à 15h30.

    Le coût est de 25 euros par jeune.

    Bulletin d’inscription : A retourner avant le 8 novembre 2019

     

    Renseignements :
    Service de la Pastorale des Jeunes du diocèse de Dijon

     

    Lien permanent 0 commentaire