Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Feuille paroissiale du 24 Novembre 2019

34 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

Lectures du dimanche


2ème livre de Samuel 5, 1-3
Épitre aux Colossiens 1, 12-20
Évangile selon St Luc 23, 35-43

 

Le mot du curé

Le Christ Roi

Cette fête n’a pas encore 100 ans. Elle a été décidée en 1925 par le Pape Pie XI. Ce pape est celui qui s’opposa fortement aux dictateurs ; il écrivit contre le bolchévisme, le nazisme et le fascisme en ayant très tôt vu les dangers de ces totalitarismes.
Ce n’est pas un hasard s’il institua cette fête du Christ, Roi de l’Univers. Elle clôture l’Année Liturgique en nous donnant une image d’une royauté de paix, d’amour et de justice. Même si le concept de royauté, ne nous est plus familier, à nous Français,cette fête nous incite à mettre en avant l’attention aux autres et le service du prochain.
Quand on regarde l’avenir, surtout si on se place au niveau de la conservation de la planète, nous avons des perspectives peu réjouissantes ! Et nous devons corriger le tir.
Mais ce que nous propose l’Église, c’est le triomphe définitif du Christ et, en lui, la réussite finale de la Création. Préparer cette vision grandiose, c’est mettre en œuvre à la fois le texte des Béatitudes et utiliser les ressources que nous avons reçues lors de notre baptême. N’oublions pas que si le baptême nous a fait prêtre (dimension de prière dans une vie), prophète (savoir ce en quoi on croit), il nous a fait aussi Roi : savoir vivre dans la vie quotidienne en cohérence avec sa foi.
C’est le Christ, Roi de l’Univers, qui nous montre ce chemin de lumière.

Père Yves Frot

 

 

Imprimer ou télécharger la feuille paroissiale de cette semaine

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.