Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tableau de " La Visitation " retrouve sa place à la Collégiale Notre Dame.

Lu sur le site du bien Public

DSC09273 (2).JPG

Le tableau "La Visitation" est revenu à la collégiale Notre-Dame de Beaune

DSC09278 (2).JPG

 

Mardi dernier, le tableau "La Visitation" a retrouvé sa place à la collégiale Notre-Dame de Beaune. Le Centre régional de restauration de conservation des œuvres d'art de Vesoul s'est chargé de cette restauration. On y voit Ste Elisabeth annonçant à Marie sa cousine, qu'elle allait mettre au monde l'Enfant Jésus. Œuvre du XVIIe peinte par Nicolas Chevillard en 1668, elle se trouvait à l'origine au couvent de la "Visitation" à Beaune. Il fut saisi par les révolutionnaires en 1797.

DSC09325 (2).JPG

 

 

 

10629292_958075077551486_1252371163340936285_o.jpgCommuniqué d'Alain Suguenot sur facebook :

Après plus d’un an d’absence pour restauration, l’œuvre de Nicolas Chevillard, « La Visitation » datant de 1668 a retrouvé sa place dans la Collégiale Notre-Dame.
Des travaux de désinsectisation , de nettoyage, de réparation de déchirures et de reconstitution de moulures manquantes ont été effectués.
Pour la petite anecdote, cette remise en valeur a permis de découvrir que la robe de Saint-Elisabeth (à droite sur la toile) qui était entièrement jaune avant la restauration était bleue à son origine (sauf la manche).
Le jaune étant très prisé pour ces peintures au 19e siècle.
Il a donc été décidé de lui rendre ses couleurs originelles.
Ces travaux ont été financés par La Ville de Beaune, les Amis des Trésors de Notre-Dame et la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour une valeur de 41 000 €.
Je tiens à féliciter et à remercier le Centre Régional de Restauration et de Conservation des Œuvres d’Arts pour le remarquable travail de restauration.
Je vous invite à venir la découvrir ou redécouvrir.

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air
 
 
Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.