Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une lettre pastorale pour le “Mois missionnaire extraordinaire”

Lu sur le site du Diocèse

 

Le Mois missionnaire extraordinaire débutera le mardi 1er octobre prochain, dans le diocèse de Dijon, par une messe célébrée à 18h30 en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

De nombreux événements sont prévus dans le diocèse, vous pouvez les retrouver dans l’agenda du mois d’octobre.

Mgr-Minnerath-ordination-beaune-300x293.jpgA l’occasion de ce Mois missionnaire, notre archevêque, Mgr Roland Minnerath, a rédigé une Lettre pastorale. Habituellement éditée au début de l’Avent, celle-ci est en train d’être distribuée dans toutes les paroisses du diocèse.

Dans sa lettre, Mgr Minnerath adresse plusieurs “piqures de rappel”, notamment celle-ci : tous les baptisés portent en eux une vocation missionnaire. Il précise : « N’oublions pas qu’à la fin de chaque eucharistie, nous sommes envoyés en mission dans notre milieu de vie. »

« Une recherche de repères et de sens »

Pour lui, les personnes à évangéliser sont non seulement celles qui sont loin de la foi, qui n’ont jamais entendu parler du Christ, mais aussi « celles qui n’ont maintenu aucun lien avec l’Eglise de leur baptême ».

Notre archevêque souligne que l’être humain, y comprisMgr-Minnerath-message-noel-unesite-300x168.jpg dans notre société qui propose nombre de solutions matérielles, « a besoin de croire ». Il précise : « La mission que le Christ confie à ses disciples s’inscrit dans cette recherche de repères et de sens, dans ce besoin d’avoir un point d’appui pour se lancer dans les imprévus de la vie. »

Pour Mgr Minnerath, il existe différentes « portes d’entrée » dans l’Evangile, qui sont autant de sujets très actuels : l’écologie, l’être humain, l’amour humain, la religiosité naturelle ou encore la solidarité.

La lettre pastorale du Mois missionnaire extraordinaire s’achève sur ces mots : « Lorsque nous évangélisons, nous sommes nous-mêmes évangélisés. Laissons-nous évangéliser pour être des évangélisateurs crédibles. Nous aurons l’enthousiasme et la tranquille assurance des apôtres. Laissons l’Esprit-Saint nous inspirer la manière d’être les missionnaires dont nos familles, nos proches et nos contemporains ont besoin. »

Découvrez l’intégralité de la Lettre pastorale d’octobre 2019 sur ce lien

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.