Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Feuille paroissiale du 15 Septembre 2019

24 ÈME  DIMANCHE  DU  TEMPS  ORDINAIRE
Fête  de  la  Croix  Glorieuse

 

Lectures du dimanche
Livre de l'Exode 32, 7-11.13-14
1ère Lettre à Timothée 1, 12-17
Evangile selon St Luc 15, 1-32

Le mot du curé

 

Dieu n’est pas immobile, il peut changer et faire changer !


C’est la lecture des textes de ce dimanche qui me fait penser à cette phrase. En effet dans la 1ère lecture, devant l’incohérence et la volte-face du peuple d’Israël, Dieu aurait pu les punir, les « exterminer » dit le texte. Et grâce à l’intercession de Moïse, le Seigneur renonce au mal qu’il avait voulu faire à son peuple. Ce n’est pas la 1ère fois.
Rappelez-vous Noé qui, grâce à sa foi et à l’arche, permet une nouvelle alliance alors que le déluge avait tout détruit. Et Dieu recommence, toujours ! La parabole de l’Enfant Prodigue nous l’illustre bien. Dieu, sous la
figure du Père, a comme ADN la miséricorde, la tendresse et le pardon. Et le cadet en fait la superbe expérience. Le cœur du Père pourra-t-il faire changer l’attitude du fils aîné ? J’espère que oui. Mais avouez que la fin de la parabole peut avoir plusieurs issues, pas toutes forcément bonnes…
Quant au changement, il est subi, réel et complet dans Paul comme nous l’indique la seconde lecture. Ce changement est dû à l’action de Dieu lui même. Et parce que Dieu a agi fortement en Paul, ce dernier devient l’apôtre de la miséricorde, du pardon et de la joie.
Oui, Dieu change, il n’est ni solitaire ni immobile. Il est immuable. Et ce n’est pas contradictoire, parce que l’immobilité c’est ne pas changer de place. Dans ce cas Dieu resterait dans les cieux et ne s’intéresserait pas à nous. Non, il est IMMUABLE. Car être immuable, c’est selon mon dictionnaire, l’état de celui qui « reste identique à lui-même ». Or Dieu est Amour. Et il reste identique à lui-même, immuable tout en s’adressant à tous, et à tous il s’adapte. Dieu, car il est Amour, est à la fois immuable et changeant. Et ce n’est pas contradictoire, au contraire !

 

Père Yves Frot

 

 

 

Imprimer ou télécharger la feuille paroissiale de cette semaine

Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.