Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Homélie de la messe de rentrée du 8 Septembre 2019

 

P1040022.JPG

© Crédits photos : Christophe VOISIN

L’an dernier, je débutais l’homélie de la messe  de rentrée en disant que j’étais  heureux de voir sur Beaune une  stabilité au sanctuaire et dans l’équipe  sacerdotale de la paroisse. Nul n’est prophète  en son pays puisque nous avons accueilli, en son temps Sr Eliazca et Sr Huberta, la nouvelle supérieure des Carmélites  de l’Enfant Jésus, nous  avons  accueilli Sr Caroline pour 6 mois et accueillerons  Sr Salesia pour 1 an et aujourd’hui nous accueillons le père Étienne HACHE. Il devient, à temps plein, le nouvel aumônier des Hospices. Et comme dans l’Église, un temps plein ne suffit pas à remplir sa vie, il est vicaire de Beaune et responsable diocésain de la pastorale  des handicapés. Étienne connaissait l’Auxois et la plaine  de Saône,  et après avoir bu le lait des vaches de Pouilly et avoir bénéficié des crues de la Saône, maintenant il va découvrir la pastorale du vin de la Côte de Beaune qui ne lui est pas  inconnue. Bienvenue !

Je dis quelques mots  sur les  lectures qui nous  sont proposées  en ce 23 ° Dimanche  du Temps Ordinaire. On se demande où est Dieu et on l’imagine lointain, dans les Cieux, inaccessible. Or la 1° lecture nous le montre avec la Sagesse. Et la tradition biblique, avec raison, identifie la  Sagesse avec le Christ. En effet, il est lui la Sagesse  en personne et c’est Lui qui nous  révèle le visage d’Amour de Dieu. Et cet amour, Paul l’a reçu, compris et prêché. Dans la 2° lecture, Paul demande à un ami de  recevoir son esclave fugitif que Paul avait baptisé. Or, dans cette situation, l’esclave  devait être mis à mort. Paul demande que son maître reçoive l’esclave comme lui-même. L’amour peut faire des miracles. L’Évangile, et il convient bien pour notre rentrée paroissiale, nous demande de  nous arrêter pour réfléchir et prévoir. C’est ce que nous  avons fait cette semaine  dans notre rencontre de Vénière pour préparer cette année pastorale et je vous  en présente les résultats.

Notre thème  central sera l’évangélisation et la mission. Nous  souhaitons que les gens viennent à l’Église et, pour ce faire, il y a  besoin que l’Église  vienne à eux. C’est un double mouvement et il est nécessaire qu’il soit double. Je privilégie 6 directions : le sanctuaire comme lieu de mission, l’école  comme lieu de transmission, le tourisme  comme lieu de découverte de la foi, la santé comme lieu de réconfort, la  charité et la solidarité comme lieu du don de la tendresse de Dieu et la paroisse comme lieu de rassemblement et de proposition. Voyons  ce que nous  ferons pour ces 6 domaines.

 

  1. Le Sanctuaire, lieu de mission Un certain nombre d’activités de l’an passé  sont reconduites. Il y a  quelques nouveautés : la jonction entre les 24 h d’adoration mensuelle et la veillée du 24 du mois, un ciné catho le 1° vendredi du mois, le début d’une catéchèse d’adultes le 1° samedi de chaque mois entre 10 et 11 h, un partage d’Évangile chaque samedi matin aux mêmes  Pour l’année jubilaire, nous aurons les 2 dernières conférences, la messe télévisée du 29/12 et la clôture de l’Année le 7 février prochain. La neuvaine  aura  comme thème la Sainteté. Nous espérons  être choisis dans le réseau Villes  Sanctuaires. Et nous débutons  cet après-midi le 1° des 4 après-midi du dimanche pour les  familles : pique-nique, jeux pour les enfants pendant un temps de conférence pour les parents  et vêpres. Aujourd’hui la place de la loi dans la famille.
  2. L’école, lieu de transmission. Grâce aux  efforts  déployés par les responsables  de la catéchèse, nous  avons  encore un nombre conséquent d’enfants & de jeunes catéchisés. Mais le chiffre est en baisse. Il nous  faut continuer la catéchèse  dans les  établissements  catholiques et également, et là je m’adresse aux  familles qui ont des  enfants  dans le public, à tout faire pour faire  connaitre la catéchèse aux parents. Nous n’avons aucun moyen de le faire dans les écoles publiques et l’information ne peut se faire que de bouche à oreille. Merci d’y penser car la catéchèse n’est pas une activité optionnelle mais la conséquence du baptême. Quelques initiatives auront lieu cette année : tous les  enfants du KT feront le parcours des lieux où vécut Marguerite, une pièce de théâtre sur Marguerite sera jouée le 31 janvier au Sanctuaire, il y aura un partenariat avec une association du Congo et le traditionnel voyage de fin d’année.
  3. Le tourisme, comme découverte de la foi. Inutile de rappeler le succès réel et grandissant des visites  des tapisseries et de la nuit des Églises le 1° jeudi du mois de juillet. Nous continuons. Mais  nous  souhaitons mieux  communiquer en mettant à l’extérieur des églises les  informations, nous avons  relooké le site et la feuille paroissiale, et nous  souhaitons faire des conférences  sur l’évangélisation par l’art. Nous  sommes à la recherche de conférenciers et envisageons  de mettre dans la Basilique un diaporama retraçant son histoire. Il y a, dans  ce domaine, une réelle demande et nous mettrons aussi, dans la saison touristique, les textes  du dimanche  en différentes langues.
  4. La santé, lieu de réconfort. Nous  sommes  en période  de transition puisqu’ Étienne arrive et Jacques a une retraite bien méritée mais active. Cette année, Étienne va découvrir son ministère, se  former à Lyon sur la laïcité. De ce fait, Jacques  conserve l’accompagnement des 6 maisons  de  retraite qui ne dépendent pas  des Hospices. Une célébration communautaire du sacrement des malades sera proposée  cette année et nous ferons une catéchèse  sur  ce sacrement à ce moment là puisque c’est celui qui n’a pas été traité ces 2 dernières années !
  5. La charité, lieu du don de la tendresse de Dieu. C’est Mickaël qui cette année accompagnera ce pôle de notre paroisse. Là aussi, avec les TOP, le Secours Catholique et le CCFD, nous  avons  de quoi faire. Le nombre de personnes en situation de pauvreté augmente, c’est pour cette raison que nous  avons prêté une pièce rue Laneyrie qui servait à l’aumônerie au secours  Elle était libre puisque cette dernière est maintenant centralisée à St Nicolas.
  6. La paroisse, lieu de rassemblement et de proposition. Nous sommes tous  très heureux lorsque, lors  des messes, toutes les générations  sont réunies. Nous mettrons  en valeur le mois missionnaire (Octobre) voulu par le Pape François comme le 1° des 12 mois missionnaires de l’année. Nous aurons le 6/10 pour la messe du dimanche soir la prédication de Mgr Stephen, évêque du diocèse de Tuticorin d’où est originaire Deo, 2 messes le 27/10 où nous ferons mémoire de 2 missionnaires originaires de notre paroisse : Sainte Marie Hermine GRIVOT à Beaune et Mgr Jean Baptiste PALLEGOIS à Comberthault. Après ces 2 messes, nous organiserons un apéritif missionnaire sur le parvis de Notre Dame. Le 9 octobre, les prêtres indiens donneront à Chenove leur témoignage et le 28 Novembre, nous aurons  une  conférence  sur les 2 témoins que nous aurons  honorés le 27 octobre. Pour la mission, nous avons le projet dans plusieurs quartiers, de proposer une bénédiction  des maisons et appartements. Nous continuons  d’organiser le dimanche du Baptême du Seigneur la messe pour tous les  enfants baptisés de l’année, nous créons une matinée pour les mariés  de 2019 le 4/4 et demanderons à des couples  de devenir des  couples priants pour les futurs mariés. C’est simple : lorsque nous  saurons le  nombre exact de mariages  que nous aurons à célébrer, nous vous demanderons  de prier pour eux, chacun ayant un couple  dans  sa prière.

 

 Je termine  en remerciant toutes les personnes qui rendent un service  dans notre paroisse. Chacune  est irremplaçable et chacun a  sa place. J’aborde cette année pastorale  avec tranquillité, optimisme et sérénité. J’espère que vous  aussi !

                                                                                                              Yves FROT

 

A découvrir aussi les Photos de la rentrée de C. Voisins

Lien permanent Catégories : Homélies 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.