Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Homélie de la messe de rentrée du 9 Septembre 2018

HOMELIE DE LA MESSE DE RENTREE DU 9 SEPTEMBRE 2018

 

                Cette année, et c’est la première fois depuis que je suis votre curé, l’équipe pastorale ne change pas !Je vous avais annoncé en juin dernier que Raul nous quittait pour aller à Recey sur Ource et que le curé de Recey, que j’avais eu comme vicaire à Nuits, arrivait comme vicaire chez nous . Cela n’a été exact qu’à peine un mois !Pour diverses raisons, l’ancien curé de Recey, le père Ciesla, rejoint le diocèse voisin de St Claude et le père Raul MABONZO reste chez nous . Il secondera le père Jacques WAHART, dont la santé ,sans être alarmante ,donne quelques  signes  de faiblesse, dans la pastorale de la santé, à l’hôpital, dans les maisons de retraite et pour le service Evangélique des Malades. Nous  sommes heureux qu’il reste ! Rappelez vous que l’an passé nous l’avions accueilli en pleine messe de rentrée alors qu’il venait le matin même d’atterrir à Roissy en provenance de Brazzaville ! Quant au père Pierre NTIAMA NSIKU, le diocèse nous  a devancé puisqu’il l’a déjà remercié pour sa présence parmi nous alors qu’il ne part qu’en Janvier 2019 ! J’en profite pour annoncer qu’il nous dira  au revoir le 6 Janvier prochain lors de la messe de l’Epiphanie . Un clin d’œil : lorsque nous mettrons dans nos crèches le mage noir Gaspard, un prêtre africain partira !

                Comme tous les ans, je vais faire un rapide commentaire des textes  de ce 23° dimanche avant de présenter les  axes  de notre année pastorale .Ces textes, je les  résume ainsi : « Avec Dieu tout est possible ! »La première lecture nous rappelle des  signes étonnants : les  aveugles  voient , les boiteux marchent etc. Et c’est pour cela que nous  avons  chanté ce refrain après l’Evangile. Rappelons nous ce que Jean Baptiste avait posé  comme question à Jésus . Il avait demandé , de  sa prison à Machéronte  ( que systématiquement je fais  visiter quand je vais  en pèlerinage en Jordanie) à Jésus s’il était le Messie ou s’il devait en attendre un autre . Et Jésus lui avait répondu «  les  boiteux marchent , les  sourds entendent…. . Pour Jean Baptise, c’était clair. Ces signes indiquent la présence du Messie. Et c’est ce que Jésus montrera en faisant des miracles pendant les 3 ans  de sa vie que les Evangiles racontent . Et , comme pendant l’Ancien Testament, et le Psaume  nous  en donne l’écho, avec Dieu tout est possible. Alors quoi dire de plus  quand on entend l’Evangile ; « Epphata » »Ouvre-toi » . Ouvre toi à l’écoute de la Parole de Dieu, ouvre toi au service des autres, ouvre toi à la prière, à méditer cette Parole qui nous fait avancer, libres, confiants et vainqueurs de la mort et du péché, vers le bonheur que Dieu nous propose. Et cela, qui que nous  soyons. Relisons la 2° lecture. Peu importe qui nous  sommes, nous  sommes  enfants de Dieu et appelés  à aimer . Dans la foi chrétienne, le service prime  sur la naissance ; la mission donnée, acceptée et vécue  dans la confiance, la vérité et l’esprit de  service est une voie royale pour être heureux et rendre les autres heureux. Quand on met Dieu à la première place, tout s’organise, et on peut tout faire, autrement mais  mieux !

ALORS CETTE ANNÉE PASTORALE.

                Elle va être dans la  continuité de 2017/2018 avec notre thème d’année qui demeure les  sacrements. Nous mettrons l’accent sur les  sacrements du choix : l’ordination et le mariage.

L’ordination

                Vous  savez tous que le 10/11 prochain notre archevêque ordonnera diacres permanents Stéphane MARION pour la paroisse de Nuits ainsi que Thomas GEORGES et Philippe MANGOLD  pour notre paroisse à la basilique à 16 h 30. C’est une joie pour eux ( avec certainement un peu d’émotion) et aussi pour nous . Double pour moi car Stéphane  a commencé avec Laurence sa réflexion quand j’étais curé de Nuits et  j’ai eu la joie de recevoir Thomas et Caroline et Philippe et Véronique que mon prédécesseur a appelés.

                Pour cela , nous allons préparer cette ordination en faisant ce qu’il faut pour que la liturgie  soit belle et priante mais aussi avec une  conférence à 2 voix pour présenter ce sacrement du diaconat.Le père François BEAL, actuel curé d’Auxonne et responsable diocésain du diaconat permanent, viendra  nous donner la théologie du diaconat et Jean Paul RENEVRET, le diacre le plus ancien de notre diocèse puisqu’il a été ordonné il y a 31 ans par Mgr BALLAND, donnera  son témoignage . Ce sera le 12/10. Retenez déjà cette date

                Je précise  tout de suite une chose . On m’a dit ceci : vous êtes 6 prêtres à Beaune P1030267.jpget tu vas  avoir 4 diacres permanents . En plus  des catéchistes et des religieuse, vas-tu pouvoir occuper tout le monde ? Oui, car la mission est grande, et peut être que les ouvriers  sont un peu plus  nombreux qu’ailleurs, mais il reste d’abord à prier pour les  vocations de plus jeunes. C’est essentiel. En plus de pouvoir faire davantage de choses, la mission n’est pas  seulement donnée par le curé mais parfois par le diocèse . Ainsi Gérard MORICE devient-il aumônier adjoint du Secours Catholique pour notre diocèse .

                En ce qui concerne la vocation au sacerdoce, nous profiterons de la Journée Mondiale des Vocations pour que chacun de nous , prêtres, donne  son témoignage dans la messe du 4° Dimanche de Pâques, le 12 mai 2019

Le mariage

                Le 4/11 prochain, l’équipe  diocésaine  des Centres de Préparation au Mariage tiendra  ses  assises annuelles à Beaune. Nous accompagnons  cette venue pour demander au père Louis de RAYNAL, ancien vicaire de Beaune, curé de Gevrey, prêtre accompagnateur des CPM et aumônier National des Equipes  Notre Dame, de venir nous  donner une  conférence  sur le mariage chrétien . Ce sera le 12/12 prochain .

                Pour accompagner les  jeunes  qui se préparent au mariage, nous demandons à des couples  volontaires de porter les jeunes fiancés dans la prière durant le temps  de leur préparation au mariage . Merci de vous  signaler au secrétariat.

                Nous allons ensuite proposer aux fiancés ainsi qu’à tous les  couples mariés de venir à une messe du bonheur le 9 février 2019 à 18 h à Saint Nicolas qui sera  suivie du verre de l’amitié . Chacun pourra présenter au Seigneur la joie de s’être marié et d’avoir fondé une famille .

                Enfin, puisqu’une des finalités du mariage  est de  fonder une famille, chaque prêtre et diacre qui a baptisé en 2018 des enfants  va rencontrer les parents pour les inviter à une messe le13 janvier prochain, fête du Baptême du Seigneur, pour un temps   convivial, l’Eucharistie et la remise d’un souvenir .

Bien entendu, il y aura aussi d’autres propositions  et événements !

                Parmi elles, je  cite la formation liturgique  du 16 mars 2019 mais  aussi la délocalisation de l’Aumônerie qui part de la rue Laneyrie pour s’installer à la cure de St Nicolas . Cela  sera comme dans les pièces de théâtre de notre adolescence : unité de lieu, de temps et d’action. Le bureau de l’aumônerie est déjà dans la cure et Deo résidera dans l’appartement qu’occupe actuellement Pierre. Ainsi Raul vivra rue de Lorraine là où habitait Deo.  Cette année, quelques propositions  nouvelles  seront faites aux 4° & 3°, nous  aurons  2 célébrations  de  confirmations les 20 & 21 octobre prochain présidées l’une par notre évêque  l’autre par le vicaire général. Deo sera également absent chaque lundi et mardi pour faire des  études qui lui permettront d’obtenir le baccalauréat en théologie.

 

 

                Quelques autres dates.

Une semaine  de prière accompagnée sera proposée à la paroisse du 30 mars  eu 5 avril 2019., l’après midi du pardon aura lieu le 29 mars prochain, en lien avec les 24 heures pour Dieu et un spectacle sur l’encyclique « Laudato si » aura lieu le 22 mars dans l’amphithéâtre du  Saint Cœur. J’ajoute que le 25 septembre de cette année , notre évêque viendra présider la messe  de rentrée de l’Ecole  Catholique . Ce sera  à  18 h à Saint Nicolas. Soyons nombreux à venir car cette messe est pour toute la Côte d’Or.

Enfin les  activités du Sanctuaire

                2018-2019 & 2020 vont être des années importantes pour nous . Le 7 /12, notre évêque ( vous le voyez, il aime bien Beaune car il va venir 7 fois  en 6 mois) inaugurera la première tranche des travaux réalisés dans le sanctuaire pour tout mettre aux  normes, permettre que les  religieuses puissent bien vivre et pour recevoir dans un accueil privé les pèlerins  jeunes et adultes qui viennent chez nous . Cela fait quand même une tranche de travaux de 500 000 € ( nous les  avions) et pour aller jusqu’au bout du projet il nous  en faut encore 3 fois plus !

                Mais 2019 va voir le 400 ° anniversaire de la naissance de la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement. Le 25 janvier, Mgr Minnerath reviendra pour lancer l’Année Jubilaire pour le  Sanctuaire et notre Paroisse  en inaugurant la Neuvaine  que Mgr Yves PATENOTRE180px-Mgr_Yves_Patenotre.jpg concluera le 2 Février . Dans les  activités prévues pour ce 400 ° anniversaire, il y a des conférences, des  concerts, le dévoilement d’une plaque  dans la Chapelle St Etienne, une messe  télévisée et un parcours sur les lieux où, à Beaune, Marguerite  a vécu. C’est celui que nous avons  testé le 26 mai dernier. Durant ce jubilé, nous mettrons l’accent sur ce qu’a vécu cette jeune femme : elle est un modèle de foi rayonnante, elle a été fidèle à sa vie de carmélite, elle  a gardé la foi dans les  épreuves  de  santé qu’elle a traversées et accepté une mission à laquelle  elle n’avait pas  été préparée. Nous  avons bien entendu d’autres projets  qui j’espère se réaliseront : plantation de la vigne, boutique, musée etc . Pour l’instant nous  ne dépensons que l’argent dont nous  disposons et mettons  l’avenir aux pieds de l’Enfant Jésus, Petit Roi de grâce et j’en profite pour remercier vivement les religieuses de leur action,de leur prière et de leur présence.

41536315_478295056008445_1183933122694086656_n.jpg

Voici donc une homélie plus  longue  que d’habitude mais c’est la messe  de rentrée. Je reprends  donc ma première idée : avec Dieu tout est possible. N’ayons pas  peur de nous  ouvrir  à Dieu qui nous fera rencontrer les autres et marcher sur le chemin du bonheur.

                                                               Yves FROT

 

 

A découvrir aussi les Photos de la rentrée de C. Voisins

 

Lien permanent Catégories : Annonces, Homélies 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.