Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Journal des 5 clochers - Décembre 2017 N° 32

LA VIE DES CINQ CLOCHERS

Bligny-lès-Beaune, Corcelles-les-Arts, Merceuil, Montagny-lès-Beaune, Tailly

 

Chers amis,

C’est avec joie que j’ai reçu la nouvelle charge vicariale qui m’a été confiée par notre Archevêque en septembre dernier, celle de servir les âmes du pays beaunois. Yves Frot, notre curé, m’a notamment envoyé en mission tout spécialement dans les cinq clochers, et j’en suis fier ! Je suis également aumônier des scouts unitaires de France et responsable des servants d’autel. Prêtre depuis seulement trois ans malgré ma cinquantaine franchie l’été dernier, j’ai encore beaucoup à apprendre, et je compte sur vos suggestions pour que nous puissions cheminer ensemble sur les pas du Christ, apprendre à se connaître, respecter nos différences, accueillir tant nos talents que nos faiblesses avec bienveillance et indulgence réciproque.

Nous nous apprêtons à nous recueillir au chevet du Prince de la Paix. Et pour se recueillir, il faut déjà l’accueillir. En fait, il serait formidable que nous puissions faire de notre cœur la crèche du Seigneur.

Quand on pense que le Fils de Dieu a eu l’extrême humilité de naître homme dans une étable, en compagnie d’un âne et d’un bœuf, quelle est notre humilité ? S’il a eu la délicatesse de naître dans ce lieu qui symbolise la plus extrême des pauvretés, cela veut dire qu’il consent également à naître dans la pauvreté de notre cœur. Nous faire humble, nous faire tout petit, c’est déjà reconnaître qu’il est Dieu et que nous ne sommes que des hommes mortels, viciés par le péché originel. Alors purifions notre cœur pour l’accueillir, grâce au sacrement de la réconciliation, par la prière pour manifester notre ferveur, par de petits sacrifices gratuits pour lui témoigner de notre amour, et par des actes de charité pour le suivre. En effet, si on l’accueille, c’est pour le suivre ! Et nous pourrons exulter de joie en ce jour de Noël pour célébrer dignement la venue de notre Sauveur !

De la naissance de notre Sauveur va se déployer toute l’année liturgique, la vie publique du Christ avec son enseignement qui nous amènera à Le servir.

C’est dans cette magnifique perspective que je vous souhaite un joyeux Noël et une sainte année 2018 !

Que Dieu vous bénisse !

Père Marc GERAULT

 

VIE DE LA PAROISSE

 

Au cours de l’année 2017, nous avons célébré dans notre secteur :

 

  • 20 baptêmes
  • 4 mariages
  • 17 obsèques

 

 

 

Le sacrement de Confirmation 2017 :

 

Pendant un an, je me suis préparé à la Confirmation. Nous étions tout un groupe de jeunes de 3ème à nous retrouver au St Cœur, et le père Oscar participait à nos rencontres. Lors des vacances d'avril, j'ai également vécu un temps fort pour les jeunes de mon âge à la Salette. J'ai bien aimé parce que tout d'abord, le lieu-dit de la Salette est très joli, on aperçoit les montagnes depuis La chapelle. Ensuite, c'était un moment très fort que j'ai apprécié. Nous avons pu participer à une messe en plein air, moment de communion avec le Christ, et de partage.

 

Et puis, à la fin des vacances d'été, nous avons fait notre retraite de Confirmation. Tous les jeunes qui se préparaient à la Confirmation se sont retrouvés ensemble, qu'ils soient du St Cœur ou de la paroisse et c'était un très bon moment ! Nous étions chez les sœurs de la Retraite Chrétiennes à Les Fontenelles, dans le Doubs. L'endroit était vraiment très beau. Avec les sœurs, nous avons appris à méditer, car elles le font chaque jour. Nous nous prenions 15mn, avec un texte. C'était une expérience nouvelle pour nous tous.

 

Et enfin, il y a eu le week-end de la Confirmation. Le samedi soir, nous avons eu une veillée, et c'était un très beau moment qui nous a bien préparé à ce que nous allions vivre le lendemain. Les 30 jeunes étaient là, ainsi que les 3 adultes qui ont été confirmés avec nous. Le dimanche 15, le grand jour est arrivé... Avant la messe, nous avions d'abord rendez-vous avec notre Archevêque. Pendant une heure, nous avons échangé avec lui à travers des questions. Quand la messe a commencé, nous étions tous très émus d'entrer en procession avec notre parrain ou notre marraine de confirmation. 

 

Je garde un souvenir très joyeux de ma Confirmation, tout d'abord parce que, nous avons pu rencontrer l'évêque, seuls. Mais aussi parce que j'ai eu l'impression de me sentir enfin grand dans ma vie de chrétien. La messe était exceptionnelle, non seulement parce que nous avions pu choisir les chants, mais en plus, nous étions à côté de notre parrain de Confirmation, personne en qui nous mettons toute notre confiance, mais dont le rôle est aussi de nous aider, de nous conseiller et de nous rassurer.

 

 Arthur

 

 

LA VIE DE NOS VILLAGES

La sortie paroissiale pour le jour de l’Ascension sera le jeudi 10 mai 2018 dans un lieu qui sera déterminé tout prochainement.

La chorale des cinq clochers

 

Recrute des choristes :

Si vous aimez chanter, vous pouvez nous rejoindre,

Nous répétons chaque Mardi à partir de 20h00 à l’église de Bligny-les-Beaune.

Nous serons heureux d’accueillir de nouveaux participants dans une bonne ambiance

 

 

Permanences du Père Marc Gérault :

Les permanences pour l’année scolaire 2017 - 2018 seront les mercredis tous les 15 jours (sauf vacances scolaires) de 18h00 à 19h00 à la cure de Bligny. Voir les panneaux des présences affichés au 33 route de Beaune et à l’église de Bligny. 

                                                                        

                                                    

Bligny Les Beaune

 

Le vendredi 8 décembre, nous avons célébré la fête de l’Immaculée Conception.

 

Malgré un temps pluvieux, une trentaine de paroissiens se sont retrouvés à 18 heures à l'oratoire du hameau de Curtil. Après une distribution de cierges, pas faciles à allumer à cause d'une légère bruine, le Père Marc Gérault a proclamé l’Évangile et a lancé la procession, Marie en tête, debout sur son brancard, décorée de verdure est illuminée. Soutenus par la chorale, nous avancions en chantant en l'honneur de l'Immaculée Conception. À plus de mi-parcours, nous avons fait un arrêt à la crèche illuminée de la famille Janiaut. Le Père Gérault l’a bénie, et nous nous sommes recueillis quelques minutes avant de repartir en direction de l'église. Marie a été installée devant l’autel. D'autres fidèles, qui n'ont pas pu venir à la procession, ont pris place dans l'assemblée. Le père Gérault a célèbré la messe en l'honneur de Marie, en nous rappelant qu’elle portait le vaccin, Jésus, notre Sauveur.

 

Nous en profitons également pour remercier celles et ceux qui ont installé la crèche devant l’église De Bligny. Elle est belle, non ?!

  

 

Catechèse 2018

  • La veillée de la Profession de Foi sera le samedi 12 mai 19h30 à Beaune.
  • La messe d'action de grâces sera célébrée le dimanche 13 mai à 11h à Bligny-lès-Beaune.
  • Les premières communions auront lieu le dimanche 3 juin à 11h à Bligny-lès-Beaune.

Nous avons toujours besoin de catéchistes, alors n'hésitez pas à nous rejoindre !

Pour tout renseignement, appeler Pascale Hacquart au 03.80.22.87.24 (aux heures de repas).

 

 

Les servants d’autel

 

Célébrer la messe avec des servants d’autel permet de comprendre à quel point chacun a sa place dans la liturgie. Servir la messe, c’est servir au plus près le Seigneur qui va livrer son corps pour nous sauver.

Et plus ils sont nombreux, mieux c’est ! Ayez l’audace de demander à votre fils d’oser rejoindre l’équipe. Ce service lui donnera aussi le moyen de vaincre sa timidité et de s’épanouir au sein d’un groupe joyeux et uni.

Généralement, les plus jeunes servants d’autel ont 7 ans, mais un parcours initiatique à partir de 5 ans est tout à fait possible. Ils seront accueillis avec joie et encadrés pas les plus grands.

En ce qui concerne les filles, nous sommes en train de mettre en place un groupe de veilleuses. Par leur service, leur présence est en effet tout aussi indispensable, et ce sera une grande joie de les accueillir. Je vous donnerai de plus amples informations dans les prochaines semaines.

 

Corcelles les Arts

 

En cette année 2017, nous pouvons considérer que la restauration de l'église de Corcelles-les-Arts est terminée. Les derniers travaux ont été réalisés : remplacement de l'horloge en façade avec tout son mécanisme, nouvelle sonorisation et réfection de la toiture.

L'association Saint-Pierre et Saint-Paul continue d'exister pour assurer l'entretien de l'ensemble du bâtiment et de tout ce qu'il contient, et les éventuelles réparations qui pourraient être nécessaires.

Le repas de la fête patronale aura donc lieu le dimanche 24 juin et nous fêterons les 20 ans d'existence de l'association ! En 1998 lors de la création de l'association, nous avions projeté de restaurer l'église en 5 ans, nous en aurons mis 19 !!! Nous ne nous sommes jamais découragés et avons privilégié la qualité des travaux plutôt que leur rapidité.

Un grand merci à la municipalité pour son aide et sa coopération et à toutes celles et ceux qui nous soutiennent.

Philippe Pitois.

Lien permanent Catégories : Journal des 5 clochers 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.