Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Côte-d’Or et Monseigneur Roncalli futur Jean XXIII

    Jean XXIII est venu en Côte-d’Or à plusieurs reprises avant d’être élu pape

     

    Voici le document relatif à la visite de Mgr RONCALLI à Beaune

    Jean_XXIII_à_Beaune

    Visite de son excellence Monseigneur Roncalli, nonce apostolique, doyen du corps diplomatique ...
    Jeudi 7 juin 1951
    Dans Beaune ensoleillée, accueilli par l’évêque de Dijon, et le révérend Père abbé de Citeaux, le Nonce apostolique a béni solennellement les Vignes de France.
    Arrivés en fin d’après midi (le 6) à Beaune, Son Excellence le Nonce prit quelques instants de repos à l’Hôtel Dieu. Puis accompagné de son secrétaire Monseigneur Heim, et de monseigneur Sembel et du chanoine Lefebvre et du chanoine Bourgeon, il se rendit à l’Hôtel de Ville où la municipalité avait organisé une réception intime en son honneur...
    A l’Hôtel Dieu.
    A six heures quarante cinq, il célébra la messe à l’Hôtel Dieu, et prolongea son action de grâce par
    une visite de trois salles.
    La messe à la collégiale à neuf heures trente
    Les inestimables tapisserie tendues dans le choeur, une immense tiare faite de fleurs jaunes et
    blanches partant de la voûte, ajoutaient encore à la splendeur et à l’harmonie de cette belle église. Celle-ci est comble lorsque retentit au grand orgue le lent cortège des prélats, précédés des enfants de choeur aux camails rouges. La Schola Notre Dame sous la direction de Monsieur Jean François, et Mademoiselle Pagand à l’orgue contribuèrent à faire de cette messe une magnifique oeuvre d’art.
    A l’Evangile, le chanoine Bourgeon salua les hôtes illustres de la collégiale.
    Discours du Nonce, et bénédiction apostolique.
    Tandis que le gai carillon de l’Hôtel Dieu lançait par dessus les toits ses airs de vieux cantiques, nos
    visiteurs qu‘accompagnaient le maire, monsieur Duchet, s’installèrent dans le décor unique de la cour
    d’honneur pour y recevoir l’hommage des paroisses vinicoles de la côte.
    Sous un soleil radieux, du haut de la montagne, la bénédiction des vignes clôtura en apothéose les
    manifestations de cette journée. Le spectacle est vraiment grandiose de la plaine s’étendant à l’infini, limitée par la ligne des montagnes du Jura aux fins profils. Autour de la statue de la Vierge, les drapeaux claquent joyeusement au vent. De grosses gerbes d’iris, toujours blanches et jaunes, fleurissent de façon champêtre les larges jardinières disposées de chaque côté de l’autel.
    Son excellence le Nonce dépose une gerbe au pied de la statue et recommande à la mère de miséricorde tant de vignerons morts au champ d’honneur des deux guerres. La présence des Saints des confréries de vignerons, celles des Chanteurs du Vin de France, en leur costumes colorés et gracieux, celle de toute une foule endimanchée et sereine qui se mêle familièrement au cortège officiel donnent à la cérémonie une note très simple et toute familiale...
    Des fusées montent dans le ciel, les clochers sonnent. Monseigneur Roncalli demande à Dieu de
    bonnes et belles vendanges, de bons et fidèles vignerons...
    Tandis que les Chanteurs du Vin de France, sous la direction de jean François Samson réjouissent nos oreilles d’un harmonieux “Fiers Bourguignons”, son excellence le Nonce regagne directement Paris par
    la route...

     

     

     

    jean23.gif

    La Côte-d'Or et Jean_XXIII

    Lu ici  : Le 28 octobre, le cardinal Angelo Giuseppe Roncalli (né en 1881) est élu pape et prend le nom de Jean XXIII : il succède au pape Pie XII dont le règne de dix-neuf ans a couvert les années les plus tragiques de l’histoire moderne.Le nouveau pape, avant d’être patriarche de Venise, fut nonce apostolique à Paris. Durant cette période il fit plusieurs séjours privés en Côte-d’Or où il vint trois fois « officiellement ».
    Le 20 novembre 1948, il préside les fêtes de Saint-Bénigne, se rend à Beaune puis à Flavigny-sur-Ozerain où il est l’hôte du petit séminaire et du couvent des sœurs dominicaines des campagnes ; le 7 juillet 1951, il bénit les vignes depuis la Montagne de Beaune ; le 22 juillet 1952, il préside à Dijon la 39e Semaine sociale de France.

     

     

    D'après ce livre : "Souvenirs d'un nonce" Mgr Roncalli serait venu à Beaune.

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • Jean XXIII et Jean-Paul II proclamés saints

    HOMÉLIE DU PAPE FRANÇOIS

     

    6a00d83451619c69e201a73db566b3970d-800wi.jpg

     

    Place Saint-Pierre
    IIe Dimanche après Pâques (ou de la Divine Miséricorde), 27 avril 2014

     

    Au centre de ce dimanche qui conclut l’Octave de Pâques, et que saint Jean Paul II a voulu dédier à la Divine Miséricorde, il y a les plaies glorieuses de Jésus ressuscité.

    Il les montre dès la première fois qu’il apparaît aux Apôtres, le soir même du jour qui suit le sabbat, le jour de la résurrection. Mais ce soir là, nous l’avons entendu, Thomas n’est pas là ; et quand les autres lui disent qu’ils ont vu le Seigneur, il répond que s’il ne voyait pas et ne touchait pas les blessures, il ne croirait pas. Huit jours après, Jésus apparut de nouveau au Cénacle, parmi les disciples, Thomas aussi était là ; il s’adresse à lui et l’invite à toucher ses plaies. Et alors cet homme sincère, cet homme habitué à vérifier en personne, s’agenouille devant Jésus et lui dit « Mon Seigneur et mon Dieu » (Jn 20,28).

    Les plaies de Jésus sont un scandale pour la foi, mais elles sont aussi la vérification de la foi. C’est pourquoi dans le corps du Christ ressuscité les plaies ne disparaissent pas, elles demeurent, parce qu’elles sont le signe permanent de l’amour de Dieu pour nous, et elles sont indispensables pour croire en Dieu. Non pour croire que Dieu existe, mais pour croire que Dieu est amour, miséricorde, fidélité. Saint Pierre, reprenant Isaïe, écrit aux chrétiens : « Par ses plaies vous avez été guéris » (1P 2,24 ; Cf. Is 53,5).

    Saint Jean XXIII et saint Jean Paul II ont eu le courage de regarder les plaies de Jésus, de toucher ses mains blessées et son côté transpercé. Ils n’ont pas eu honte de la chair du Christ, ils ne se sont pas scandalisés de lui, de sa croix ; ils n’ont pas eu honte de la chair du frère (Cf. Is 58,7), parce qu’en toute personne souffrante ils voyaient Jésus. Ils ont été deux hommes courageux, remplis de la liberté et du courage (parresia) du Saint Esprit, et ils ont rendu témoignage à l’Église et au monde de la bonté de Dieu, de sa miséricorde.

    Il ont été des prêtres, des évêques, des papes du XXème siècle. Ils en ont connu les tragédies, mais n’en ont pas été écrasés. En eux, Dieu était plus fort ; plus forte était la foi en Jésus Christ rédempteur de l’homme et Seigneur de l’histoire ; plus forte était en eux la miséricorde de Dieu manifestée par les cinq plaies ; plus forte était la proximité maternelle de Marie.

    En ces deux hommes, contemplatifs des plaies du Christ et témoins de sa miséricorde, demeurait une « vivante espérance », avec une « joie indicible et glorieuse» (1P 1,3.8). L’espérance et la joie que le Christ ressuscité donne à ses disciples, et dont rien ni personne ne peut les priver. L’espérance et la joie pascales, passées à travers le creuset du dépouillement, du fait de se vider de tout, de la proximité avec les pécheurs jusqu’à l’extrême, jusqu’à l’écœurement pour l’amertume de ce calice. Ce sont l’espérance et la joie que les deux saints Papes ont reçues en don du Seigneur ressuscité, qui à leur tour les ont données au peuple de Dieu, recevant en retour une éternelle reconnaissance.

    Cette espérance et cette joie se respiraient dans la première communauté des croyants, à Jérusalem, dont parlent les Actes des Apôtres (Cf. 2, 42-47), que nous avons entendus en seconde lecture. C’est une communauté dans laquelle se vit l’essentiel de l’Évangile, c'est-à-dire l’amour, la miséricorde, dans la simplicité et la fraternité.

    C’est l’image de l’Église que le Concile Vatican II a eu devant lui. Jean XXIII et Jean Paul II ont collaboré avec le Saint Esprit pour restaurer et actualiser l’Église selon sa physionomie d’origine, la physionomie que lui ont donnée les saints au cours des siècles. N’oublions pas que ce sont, justement, les saints qui vont de l’avant et font grandir l’Église. Dans la convocation du Concile, saint Jean XXIII a montré une délicate docilité à l’Esprit Saint, il s’est laissé conduire et a été pour l’Église un pasteur, un guide-guidé, guidé par l’Esprit. Cela a été le grand service qu’il a rendu à l’Église. C’est pourquoi j’aime penser à lui comme le Pape de la docilité à l’Esprit Saint.

    Dans ce service du Peuple de Dieu, saint Jean Paul II a été le Pape de la famille. Lui-même a dit un jour qu’il aurait voulu qu’on se souvienne de lui comme du Pape de la famille. Cela me plaît de le souligner alors que nous vivons un chemin synodal sur la famille et avec les familles, un chemin que, du Ciel, certainement, il accompagne et soutient.

    Que ces deux nouveaux saints Pasteurs du Peuple de Dieu intercèdent pour l’Église, afin que, durant ces deux années de chemin synodal, elle soit docile au Saint Esprit dans son service pastoral de la famille. Qu’ils nous apprennent à ne pas nous scandaliser des plaies du Christ, et à entrer dans le mystère de la miséricorde divine qui toujours espère, toujours pardonne, parce qu’elle aime toujours.

     

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Homélies, Vatican 0 commentaire
  • Canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II

    banners_SANTOS-PAPAS-FR.jpg

     Le 30 septembre 2013, le Pape François a présidé un consistoire ordinaire public qui a fixé au 27 avril 2014 (dimanche de la divine Miséricorde) la messe de canonisation des bienheureux Jean XXIII (1881-1963) et Jean-Paul II (1920-2005). 

     

    CANONISATION DES BIENHEUREUX JEAN XXIII ET JEAN-PAUL II

     

     

    Biographies des deux papes

     

    Sa Sainteté Jean XXIII

    Capture_20d_E2_80_99e_CC_81cran_202014-01-15_20a_CC_80_2022_24_58.png

    Jean  XXIII est né à Sotto il Monte, province de Bergame, le 25 novembre 1881, fils ainé de Marianna Mazzola et de Giovanni Battista Roncalli. Le soir même le nouveau-né fut baptisé par le curé don Francesco Rebuzzini,  recevant le nom d'Angelo Giuseppe. On lui donna comme parrain, son grand-oncle Zaverio Roncalli, homme très pieux, qui, resté célibataire, assumera l’éducation religieuse de ces nombreux petits- neveux. Le futur Jean XXIII conserva un souvenir ému et reconnaissant pour les soins et les sollicitudes de ce vieux patriarche. Lire la suite


     

     

    Sa Sainteté Jean-Paul IICapture_20d_E2_80_99e_CC_81cran_202014-01-11_20a_CC_80_2023_29_04.png

     

     

    Karol Józef Wojtyła, devenu Jean-Paul II à son élection au Siège apostolique d'octobre 1978, est né le 18 mai 1920 à Wadowice, petite ville située à 50 km de Cracovie. Il est le plus jeune des trois enfants de Karol Wojtyła et d'Emilie Kaczorowska. Sa mère mourut en 1929. Son frère aîné Edmund, qui fut médecin, est décédé en 1932, leur père, ancien Sous-officier, en 1941. Leur sœur Olga était décédée avant sa naissance.  Lire la suite

     

     

     

     

    Livres

    Le pape Jean, un saint.
    Ecrite par Marco Roncalli, historien et président de la Fondation Jean XXIII à Bergame, il travaille depuis plus de vingt-cinq ans sur les archives de son grand-oncle. Il est en particulier l'éditeur de la correspondance Roncalli-Martini et dela correspondance entre Jean XXIII, son secrétaire particulier Loris Francesco Capovilla et Giuseppe De Luca.

    marco-roncalli-le-pape-jean-un-saint-9782889182510.jpg


    Jean-Paul II. La biographie. Nouvelle édition

    Ecrite par Andrea Riccardi, historien et fondateur de la communauté Sant'Egidio, qui a connu et travaillé avec le pape polonais, cette biographie, d'abord parue en 2011, fut la première à avoir été écrite sur une base scientifique et sur le témoignage d'un pape qui vit toujours dans la mémoire des croyants et des non-croyants. Ami de longue date de Jean-Paul II, fondateur de Sant'Egidio, il a été aux côtés du "pape polonais" pendant les nombreuses années de son pontificat.

    biographie2014.png

     

    Liens Blog

     capture-d-e-cran-2014-04-23-a-17-33-15-l200-h200-rm.pnghttp://www.2papisanti.org/FR/Accueil

     

     

    BackGroundHeader.png http://www.karol-wojtyla.org/Fr/Home%20Page.aspx

     

     

    • Tous à Rome le 27/04/14 pour la canonisation de Jean XXIII & Jean-Paul II est sur Facebook.

     

    • la programmation spéciale mise en œuvre par  KTO 

     

    PHO87fa33a4-cc67-11e3-a4f2-b373f3cdeec9-805x453.jpg

    Lien permanent Catégories : Annonces, Blog actu 0 commentaire
  • Concert Maîtrise Notre-Dame 25 mai

    Concert du choeur d’enfants


    Maîtrise Notre Dame


    Dimanche 25 mai 17h30 église de Savigny les Beaune

    Infos.2.jpg

    Le dimanche 25 mai à 17h30 la Maîtrise Notre-Dame de Beaune donne un concert à l’église de Savigny. Vous pourrez entendre ce tout jeune choeur d’enfants dans un répertoire très varié allant du gospel à la variété (Beatles, les choristes, Bourvil, Walt Disney) en passant par des chants traditionnels (cosaque, yougoslave, maorie, hongrois, africain) et la musique classique (Mozart, Brahms, Caccini). Les enfants seront accompagnés au piano par Pauline Schneider (accompagnatrice au conservatoire de Chalon) et auront la chance de chanter avec Aurélie Marjot jeune chanteuse lyrique de l’opéra de Dijon le tout placé sous la direction de M. Garneret chef de choeur de la Maîtrise.


    Ce tout jeune choeur d’enfants recrute pour la saison prochaine. En effet les enfants de la Maîtrise auront la chance en décembre 2014 de faire leur premier voyage Musical en Allemagne. Invitée par le Conseil Régional de Bourgogne, la Maîtrise chantera le concert de Noël de Mayence à L’église Saint Pierre.


    En septembre prochain un choeur de pré Maîtrise se met en place à Beaune ; il concernera les enfants âgés de 6 à 9 ans. Les répétitions auront lieux le mercredi après-midi de 16h à 17h30.
    Pour tout renseignement sur la Maîtrise ou la pré-Maitrise rejoignez nous sur notre site ou joindre le chef de choeur au numéro suivant 06 40 06 33 94.
    Pour le concert à Savigny, les places sont à retirer au magasin de musique « Côté Musique » à partir du mardi 6 mai 44 rue de Lorraine (09 80 39 84 25). Prix des places : 10 euros (gratuit jusqu’à 18 ans).

    Lien permanent Catégories : Annonces, Concerts 0 commentaire
  • Message Urbi et Orbi du Pape François - Pâques 2014

    Chers frères et sœurs, bonne et sainte fête de Pâques !

    L’annonce de l’ange aux femmes résonne dans l’Église répandue à travers le monde entier : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus, le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité… venez voir l’endroit où il reposait » ( Mt 28, 5-6).


    Voici le sommet de l’Évangile, voici la Bonne Nouvelle par excellence : Jésus, le Crucifié, est ressuscité ! Cet événement est à la base de notre foi et de notre espérance : si le Christ n’était pas ressuscité, le Christianisme perdrait sa valeur ; toute la mission de l’Église serait vidée de son élan, parce que c’est de là qu’il est parti et qu’il repart toujours. Le message que les chrétiens apportent au monde, le voici : Jésus, l’Amour incarné, est mort sur la croix pour nos péchés, mais Dieu le Père l’a ressuscité et l’a fait Seigneur de la vie et de la mort. En Jésus, l’Amour l’a emporté sur la haine, la miséricorde sur le péché, le bien sur le mal, la vérité sur le mensonge, la vie sur la mort.

    C’est pourquoi, nous disons à tous : « Venez et voyez ! ». En chaque situation humaine, marquée par la fragilité, par le péché et par la mort, la Bonne Nouvelle n’est pas seulement une parole, mais c’est un témoignage d’amour gratuit et fidèle : c’est sortir de soi pour aller à la rencontre de l’autre, c’est se tenir proche de celui qui est blessé par la vie, c’est partager avec celui qui manque du nécessaire, c’est rester aux côtés de celui qui est malade ou âgé ou exclu…« Venez et voyez ! » : l’Amour est plus fort, l’Amour donne la vie, l’Amour fait fleurir l’espérance dans le désert.

     

    Suite ...

    Lien permanent Catégories : Blog actu, Vatican 0 commentaire
  • Annonce semaine 17

     

    SECTEUR de BEAUNE

    MESSES DU LUNDI DE PÂQUES (21 Avril)

                     9 h 00           Chapelle du Cloître Notre Dame

                    18 h 30           Chapelle Saint Dominique

     

    PRIÈRE POUR LA PAIX

    Lundi 21 Avril de 19h00 à 19h30, parvis Notre Dame, puis chaque lundi jusqu’au Lundi de Pentecôte 9 Juin.


    HORAIRES D’OUVERTURE DU SECRÉTARIAT PAROISSIAL

    le MARDI 22 AVRIL De 10h00 à 12h00, et de 14h00 à 16h00.

     

    RÉOUVERTURE DE LA BOUTIQUE NOTRE-DAME

    Réunion de l’équipe des bénévoles le Vendredi 25 Avril à 14h30 à la cure Notre Dame (1er étage de la tour).

     

    ARTISANAT MONASTIQUE

    La communauté du Val Saint-Benoit (près d'Épinac) vous invite à une exposition-vente d'artisanat monastique le Samedi 26 Avril de 8h00 à 12h30 sur le marché de Beaune, près de l'Hôtel-Dieu.
     
    Vous y trouverez des cadeaux de communion (statues, croix, icônes), de la faïence décorée à la main, pains, biscuits.
    Venez-y nombreux !

     

    RETRAITE DE PREMIÈRE COMMUNION

    (Pour tous les enfants qui communieront le 4 MAI)

    Jeudi 1er Mai de 14h00 à 17h00, cure St Nicolas, puis répétition  de 18h30 à 19h30 à l’église Notre Dame

    (Merci aux parents de venir récupérer leurs enfants).

     

     

    PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À LOURDES

    Du lundi 25 au samedi 30 Août 2014

    Sous la présidence de Monseigneur Minnerath

    Prédication : Père Patrick-Marie FÉVOTTE

    Thème de cette année "Lourdes, la joie de la conversion"

    Départ : Dijon - Arrêt à BEAUNE - Voyage en TGV spécial (coût 205 €)

    Hébergement en pension complète à l’hôtel Angélic (frais en sus).

    Renseignements et inscriptions auprès du secrétariat paroissial.

     

     

    SECTEUR DES DOUZE CLOCHERS

    Partage de l’Évangile : Mardi 22 Avril à 18h30 à l’église de Chorey.

    Répétition de la chorale : Jeudi 24 Avril à 20h30 à Corberon.

    Messes du  Dimanche 27 Avril  

       9h30   Villy le Moutier   

       11h00    Vignoles

     

    SECTEUR DE BLIGNY LES BEAUNE 

     

    Messe :  Dimanche 27 Avril 

    11h00 à Tailly

     Heure Sainte :  Jeudi 1er Mai de 18h30 à 19h30 à l’église de Bligny

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Fête de Pâques, résurrection de Notre Seigneur Jésus Christ.

    20 Avril 2014 : 

    La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la pleine lune suivant le 21 mars ce qui, selon le calendrier de référence, donne souvent un jour de célébration différent pour les Églises occidentales et les orthodoxes.

     

     

    6a00d83451619c69e201a3fcf0b58d970b.jpg

    Lien permanent Catégories : Annonces 0 commentaire
  • Boutique NOTRE DAME

    Vous connaissez la « boutique », dans la nef gauche de la collégiale, qui expose des objets à vendre : cartes postales, revues, documentations, chapelets, bougies, etc.

     Elle est tenue par des bénévoles.

     L’idée de cette réalisation était d’assurer :

    • une présence afin que les visiteurs ne trouvent pas le « vide »

    et puissent avoir une réponse à leurs questions ;

    • un revenu complémentaire, non négligeable, pour la paroisse.

     Or, le nombre des paroissiens qui ont accepté de rendre ce service diminue dangereusement. Nous devons recruter impérativement.

     Ce service est facile, utile et nécessaire à la vie de la paroisse. Il faut être assez nombreux pour que le tour ne revienne pas trop souvent.

     Pratiquement, de quoi s’agit-il ?

    La boutique est ouverte de Pâques à la Vente des Vins :

    • le matin        de 10 h 00 à 11 h 45
    • l’après-midi de 14 h 00 à 17 h 00.

    Nous cherchons donc des sympathisants susceptibles d’assurer une permanence, soit aléatoire sur besoin ponctuel, soit à jour fixe une fois par semaine ou par quinzaine ou par mois.

    Pour toute proposition ou renseignements, prendre contact avec :

    • Madame Marie-Thèrèse GUYENOT     03 80 24 63 19
    • Madame Brigitte DUPONT                 03 80 22 28 29
    • ou le secrétariat paroissial                03 80 26 22 70.

     

    Merci !

    Lien permanent Catégories : Boutique NOTRE DAME 0 commentaire
  • Artisanat Monastique

    La communauté du Val Saint-Benoit (près d'Épinac) vous invite à une exposition-vente d'artisanat monastique le Samedi 26 Avril de 8h00 à 12h30 sur le marché de Beaune, près de l'Hôtel-Dieu. Vous y trouverez des cadeaux de communion (statues, croix, icônes), de la faïence décorée à la main, pains, biscuits. Venez-y nombreux !

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Resurrexit sicut dixit! Alleluia

    Dimanche 20 Avril 2014 - Résurrection du Seigneur

     

    Quêtes du dimanche de Pâques au profit de la formation des séminaristes.

    Merci à chacun pour sa générosité.

     

    paque.pngChrist est Ressuscité : Il est Vivant !

     

    Le mal, le péché, la mort n’ont pas le dernier mot.

    L’Amour de Dieu est plus fort.

    Il est Vainqueur.

    Cet Amour Sauveur s’offre à nous aujourd’hui.

    Nous pouvons l’accueillir. Et en vivre.

    Il est à notre portée. Il nous est donné dans la prière,

    l’Eucharistie, les sacrements.

    Il y a une vie nouvelle pour chacun de nous dans le Christ Jésus.

    A nous de venir boire à la source !

    Debout dans le temple, Jésus s’écrie d’une voix forte :

    "Venez à moi, vous tous qui avez soif !

    De mon sein couleront des fleuves d’eau vive.

    Il désignait l’Esprit Saint  que devaient recevoir

    ceux qui croiraient en Lui".

    Vive Pâques en chacun de nous !

     

    B.C.

    Lien permanent Catégories : Blog actu 0 commentaire
  • DU 29 juin 2014 au dimanche 26 octobre2014

     

    DIMANCHE     

     9H30

    DIMANCHE    

    11H

    DImanche  29 juin

    RUFFEY

    MEURSANGES

    Dimanche 6 juillet

    MARIGNY

    VIGNOLES

    Dimanche 13 juillet

    TAILLY

    COMBERTAULT

    Dimanche 20 juillet

     CORGENGOUX

    CHOREY

    Dimanche 27 juillet

    RUFFEY

    MONTAGNY

     

     
       

    Dimanche 3 août

    LEVERNOIS

    CHEVIGNY

     Dimanche 10 août

     COMBERTAULT

    MERCEUIL

    VENDREDI 15 août Assomption

     CORCELLES

    SAINTE-MARIE

    Dimanche 17 août

    CORBERON

    VIGNOLES

    Dimanche 24  août

    VILLY

    CHOREY

    Dimanche 31 août

     

    MEURSANGES

    BLIGNY

    Dimanche 7 septembre

    RUFFEY                       TAILLY

    Dimanche 14 septembre

    MARIGNY

    SAINTE-MARIE

    Dimanche 21 septembre

     LEVERNOIS

     MONTAGNY

     Samedi 27 septembre

        18H30      VIGNOLES 

     

     Dimanche 28 septembre

     CORGENGOUX

     MERCEUIL

     Dimanche 5 octobre

    Messe des retrouvailles et St Léger

    10H30 RUFFEY 

     Dimanche 12 octobre

     CHEVIGNY

    SAINTE-MARIE 

    Dimanche 19 octobre

     CHOREY

    MARIGNY 

     Dimanche 26 octobre

    VILLY

     COMBERTAULT

      

     

     

    Lien permanent
  • Du 27 avril 2014 au dimanche 29 juin 2014

     

    DIMANCHE     

     9H30

    DIMANCHE    

    11H

    Dimanche  27 avril

    VILLY

    VIGNOLES

    Dimanche 4 mai

    1ère communion

    10H30

    SAINTE-MARIE

    Dimanche 11 mai

    LEVERNOIS

    CORGENGOUX

         
    Dimanche 18 mai MARIGNY

    RUFFEY 

       
       
    Dimanche 25 mai COMBERTAULT CHEVIGNY

     Jeudi    29 mai

     Ascension

    10H30   SAINTE-MARIE

    Samedi 31mai

    et dimanche 1er juin

    Samedi  31mai

    19H30

    MEURSANGES

    Profession de foi 

    Dimanche     1er juin

    10H30

    MEURSANGES

    Messe d'action de grâce

    Dimanche 8 juin Pentecôte VIGNOLES VILLY
    Dimanche 15 juin 1ère communion

    10H30 CHOREY

    Dimanche 22 juin

    CORBERON

    LEVERNOIS

       

    Dimanche 29 juin

    RUFFEY

    MEURSANGES

         
         
         
         
         
       

     

     

     

     
     
    Lien permanent 0 commentaire
  • Méditations du Chemin de croix

    Introduction

    « Celui qui a vu rend témoignage, et son témoignage est véridique ; et celui-là sait qu’il dit vrai afin que vous aussi, vous croyiez. Cela, en effet, arriva pour que s’accomplisse l’Écriture : ‘‘Aucun de ses os ne sera brisé’’. Un autre passage de l’Écriture dit encore : ‘‘Ils lèveront les yeux vers celui qu’ils ont transpercé’’» (Jn 19, 35-37).

    Aimable Jésus,
    tu es monté au Golgotha sans hésiter, accomplissement d’amour,
    et tu t’es laissé crucifier sans lamentations.
    Humble Fils de Marie,
    tu as pris la charge de notre nuit
    pour nous montrer de combien de lumière
    tu voulais nous dilater le cœur.
    Dans tes douleurs, se trouve notre rédemption,
    dans tes larmes, se peint "l’Heure"
    du dévoilement de l’Amour gratuit de Dieu.
    Sept fois pardonnés,
    en tes ultimes soupirs d’Homme parmi les hommes,
    tu nous conduis tous au cœur du Père,
    pour nous indiquer, en tes dernières paroles,
    la voie de la rédemption pour chacune de nos douleurs.
    Toi, le Tout Incarné, tu t’es anéanti sur la Croix,
    compris seulement par Celle-là, mère,
    qui fidèlement « se tenait » sous cet échafaud.
    Ta soif est source d’espérance, toujours allumée,
    main tendue même pour le malfaiteur repenti,
    qui, aujourd’hui, grâce à toi, doux Jésus, entre au paradis.
    A nous tous, Seigneur Jésus Crucifié,
    accorde ton infinie Miséricorde,
    parfum de Béthanie sur le monde,
    gémissement de vie pour l’humanité.
    Et, finalement abandonnés dans les mains de ton Père,
    ouvre-nous la porte de la Vie qui ne meurt pas ! Amen.

     

    Ière STATION

    Jésus condamné à mort
    Le doigt pointé qui accuse

    « Pilate, dans son désir de relâcher Jésus, leur adressa de nouveau la parole. Mais ils vociféraient : ‘‘Crucifie-le ! Crucifie-le’’. Pour la troisième fois, il leur dit : ‘‘Quel mal a donc fait cet homme ? Je n’ai trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort. Je vais donc le relâcher après lui avoir fait donner une correction’’. Mais ils insistaient à grands cris, réclamant qu’il soit crucifié ; et leurs cris s’amplifiaient. Alors Pilate décida de satisfaire leur requête. Il relâcha celui qu’ils réclamaient, le prisonnier condamné pour émeute et pour meurtre, et il livra Jésus à leur bon plaisir » (Lc 23, 20-25).

    Un Pilate effrayé qui ne cherche pas la vérité, le doigt accusateur pointé, et le cri croissant de la foule enragée sont les premiers pas de Jésus vers la mort. Innocent, comme un agneau, dont le sang sauve son peuple. Ce Jésus qui est passé parmi nous, guérissant et bénissant, maintenant est condamné à la peine capitale. Aucune parole de gratitude de la foule, qui choisit plutôt Barabbas. Pour Pilate, cela devient un cas embarrassant. Il s’en décharge sur la foule et s’en lave les mains, bien attaché à son pouvoir. Il le livre pour qu’il soit crucifié. Il ne veut plus rien savoir de lui. Pour lui, le cas est clos.

    La condamnation hâtive de Jésus regroupe ainsi les accusations faciles, les jugements superficiels parmi les gens, les insinuations et les préjugés qui ferment les cœurs et se font culture raciste, d’exclusion et de marginalisation, avec les lettres anonymes et les horribles calomnies. Accusé, on atterrit immédiatement en première page ; blanchi, on figure en dernière !

    Et nous ? Saurons-nous avoir une conscience droite et responsable, qui ne tourne jamais le dos à l’innocent, mais prend position, avec courage, pour défendre les faibles, en résistant à l’injustice et en défendant la vérité violée ?

    ======

    PRIÈRE

    Seigneur Jésus,
    il y a des mains qui soutiennent et il y a des mains qui signent des condamnations injustes.
    Fais que, soutenus par ta grâce, nous ne rejetions personne.
    Défends-nous des calomnies et du mensonge.
    Aide-nous à chercher toujours la vérité,
    et à nous tenir du côté des faibles,
    capables de les accompagner en leur chemin,
    sans jamais juger ni condamner. Amen.

     Lire la suite ...

     

     

    Lien permanent Catégories : Vatican 0 commentaire